La classification Rated R a toujours fait peur aux producteurs de films, surtout animés, mais Warner Bros Animation et DC Entertainment l’ont expérimenté avec l’adaptation de Batman: The Killing Joke, qui a quadruplé son budget de production en recettes depuis sa sortie en juillet dernier. C’est donc ce dernier qui a permis au prochain film du DCAU à sortir, Justice League Dark, d’avoir droit à la classification Rated R, puisque qu’ils savent désormais qu’elle attire un grand public, comme son réalisateur Jay Oliva nous le raconte.

Quand nous faisons ces films, notre but est toujours le PG-13, donc il y a certaines choses qu’on sait qu’on peut enlever et d’autres qu’on ne peut pas; on ne peut pas montrer de décapitations ni de jets de sang artériels ou des choses dans le genre. J’essaie juste de raconter la meilleure histoire possible, et de là nous enlevons certaines choses, ou nous essayons de les cacher. Au lieu de montrer la décapitation, nous allons filmer l’ombre sur le mur, donc vous la voyez sans vraiment la voir. The Killing Joke a été comme une bénédiction dans le sens où, grâce à son succès et parce que Home Video a permis de le sortir en R, il a tracé la route pour que ce film devienne R lui aussi.

The Killing Joke a donc pris un risque qui a payé pour tout le monde, il aurait tout de même été dommage de faire un film tout public sur le Dark Universe, et surtout avec John Constantine.

Justice League Dark sortira en digital HD le 24 janvier 2017 et en Blu-Ray et DVD le 7 février 2017.