Les points positifs :
  • La narration toujours aussi réussie
  • Dialogues percutants
  • Mythologie une fois de plus totalement revue
  • Twist très osé
  • Prenant de bout en bout
Les points négatifs :
  • Comme d’habitude chez Telltale…
  • Sous titres français à la ramasse

  • Développeur : Telltale Games – Editeur : Telltale Games
  • PC/PS3/PS4/360/One/IOS/Android – 25 octobre 2016 – 4,99 euros (prix conseillé) – dématérialisé

Ce troisième épisode de cette saison de Batman vu par Telltale confirme les bonnes impressions que l’on pouvait avoir. Il réinvente encore totalement la mythologie du Batverse pour assurer l’effet de surprise sans jamais trahir ses personnages dans un Elseworld cohérent (Hein Gotham ?). Le rythme installé dans l’épisode précédant ne s’essouffle guère alors que Bruce Wayne est plus que jamais acculé par la machination initiée au début de la série. Si l’on passe outre l’inhérente absence de gameplay l’aventure narrative ici proposée convainc totalement.

Rythme soutenu et scénario solide

Si vous n’avez pas fait l’épisode précédent un petit rappel des faits (avec un brin de spoil) est nécessaire. Le maire Hill est mort, Harvey Dent file un mauvais coton et Thomas Wayne n’était vraisemblablement pas un ange, loin de là. Une terrible machination orchestrée par Oswald Cobblepot contre les Wayne est en marche.  Si on ajoute un début d’amourette entre le Caped Crusader et Catwoman et un groupuscule mystérieux nommé « Les enfants d’Arkham » cet épisode avait de quoi susciter un certaine attente.  D’autant que le choix final de l’épisode précédent nous offrait deux véritables storylines possibles.

Le studio allait-il céder à la facilité ou nous retourner le cerveau une fois de plus ? Et bien il faut reconnaitre que le rythme des différents actes sous les traits de Bruce Wayne ou de Batman est encore une fois soutenu. Harvey Dent le chevalier blanc est en train de péter un plomb, Cobbelpot est un véritable gougnafier. Le seul petit moment de répit sera un petit moment de drague dont vous êtes les héros. Si on compte par la suite un twist imprévisible avec des grosses cojones l’épisode achève de convaincre même les plus indécis.

Du grand thriller et surtout un sentiment permanent que dans la peau de Bruce Wayne on n’est encore plus vulnérable tellement les astres semblent s’être alignés contre nous. Se pose alors constamment cette question : mais qu’est-ce que le Dark Knight ferait ?

Les choix dans cet épisode sont plus nombreux et même si l’incidence finale est souvent cosmétique on se prête au jeu avec plaisir. Globalement si la résolution est similaire tout un passage changera suivant les joueur et sa psyché. Ainsi ma propre tolérance à la suffisance et au caractère volontairement insupportable du Pingouin dans cet épisode n’a pas fait long feu et malgré un bon coup de poing dans la figure j’étais tout de même perdant. La cruauté selon Telltale.

Ce qui plait aussi c’est la constante réinvention des liens entre les personnages, de leur passé. La caractérisation est en ce sens parfaite conjuguée à des dialogues percutants, intelligents. Une réécriture constante d’un long halloween voire de quelques pans de Hush mais jamais une trahison. Un très bon elseworld donc si proche et pourtant si différent de la continuité. Le doublage une fois de plus de grande qualité n’a de cesse d’immerger le joueur dans l’aventure.

Batman Telltale Series Ep 2

La technique c’est pas automatique

Je vais arrêter de trop baver sur la technique. Au bout de deux épisodes tout le monde a compris, même en faisant état du passif du studio. On a déjà les sous titres day one pour le anglophobes c’est beau. Petit hic sur ce point avec des contresens dans certains dialogues assez incompréhensibles et même certaines phrases non traduites (sur PC). Au point que je suis passé en VO. Le correctif pour un énième patch certainement… on est habitués !

La DA pour sa part reste globalement toujours aussi bonne avec des grosses surprises et une explication implicite assez logique sur celle du chef des Children of Arkham. Qui n’est à priori absolument pas la personne à laquelle nous pensions ; en tout cas son itération est différente.

Encore une fois aussi c’est beaucoup trop court même si moins scandaleux que pour l’épisode 2. On dépasse l’heure et demie. Ensuite le découpage semble logique pour ce que les scénaristes ont voulu raconter. Le fameux adage de la qualité sur la quantité. Et pourquoi pas au final quand on a un titre de cette facture. Dans tous les cas un nouveau moteur ne serait pas une sinécure car ces bugs peuvent faire sortir le joueur du titre alors que tout marche si bien à côté.

Judicieux et souvent brillant ce troisième épisode est agréable à parcourir et surtout très prenant. Les scénaristes en sont à leur meilleur, les moments de bravoure en Bruce Wayne tout comme en Batman s’enchainent pour le plaisir du joueur et du fanboy.  Le final franchement bien vu ainsi que la preview de l’épisode suivant laissent présager quelque chose de grand. Avec le studio qui parvient à respecter son contrat d’un épisode par mois pour l’instant on a vraiment hâte de découvrir la suite. Encore une fois l’illusion des choix a fonctionné et au final ils ne sont pas toujours aussi illusoires que ça et c’est assez bienvenu aussi. Une grande aventure narrative qui surprend en bien et qui ne déçoit encore une fois que par des lacunes techniques ou bugs assez gênants. Tout fan de Batman devrait y trouver son compte tant la narration est réussie et le côté thriller/détective mis en avant. Et puis c’est la toute première fois que jouer Bruce Wayne aura été aussi intéressant. Vivement la suite !

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Test – Batman : The Telltale Series Episode #3"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Batman293
Un épisode dans la continuité des précédents c’est un régal. J’ai hâte de refaire le jeu en privilégiant certains choix plutôt que d’autres. En tout cas, on a là un thriller digne d’être classé parmi les plus grandes aventures du Chevalie Noir. Même sur PS4 j’ai eu des soucis de sous-titres : des sous-titres en anglais en passant par des contresens assez incroyables. Je ne sais pas sur PC mais j’ai eu des baisses de framerate 2 ou 3 fois. Bref, un indispensable pour tout fan de Batman, c’est indéniable. Jamais on a pu autant jouer Bruce Wayne (qui apparaît… Lire la suite »
Mandalorwarrior

Tu as tout dit: vivement la suite ! Sinon…

SPOILER: Heu… « La personne à laquelle vous pensiez ? » Qui pensiez-vous que c’était ?
(enfin, après, rien ne dit que c’est tout à fait qui ons sait…).

Vakarian

Le côté « rebirth » de la mythologie Batman du jeu me gêne un peu. Mais ici, je pinaille, ça n’enlève en rien la trame scénaristique et certains choix à faire qui sont très souvent difficiles à prendre dans le feu de l’action.

Atomos13

Le twist final (sans spoiler) m’a fait pousser un beau WTF. Osé, et bien trouvé. La mythologie du comics est utilisé et transformé pour tromper même les fans absolu de Batman.
J’attends l’épisode 4 avec impatience

wpDiscuz