Les points positifs :
  • Bruce Wayne mis en avant
  • Réinvention réussie des débuts de Batman
  • Réécriture de personnages cultes
  • DA réussie
  • Aspect détective et polar omniprésent
Les points négatifs :
  • Très court, moins de deux heures
  • Des QTE de partout en combat
  • La narration empiète sur l’aspect enquête/gameplay
  • Graphiquement très en retard malgré la DA
  • Version PC aux fraises (bugs, optimisation, plantages….)

  • Développeur : Telltale Games – Editeur : Telltale Games
  • PC/PS3/PS4/360/One/IOS/AND – 2 aout 2016 – 4,99 euros – dématérialisé (version boite à venir)

Ah Telltale. Une histoire d’amour et de haine avec les joueurs. Des jeux d’aventure narratifs mélangeant point and click light, séquences de QTE, choix moraux dans les dialogues au service d’une grande histoire dont vous êtes les héros. Tout ceci avec l’impression que vous aurez une incidence sur la fin.

Après les deux grands succès que furent la saison 1 de l’adaptation de The Walking Dead et de Fables l’engouement est retombé. Des mécaniques qui n’évoluent pas, des lacunes techniques et des scénarios qui n’arrivent plus à convaincre. J’avais beaucoup apprécié The Wolf Among Us comme beaucoup de monde que j’ai testé pour votre plus grand plaisir. Toutefois je reconnais que depuis avec Game of Thrones, les suites de Walking Dead ou des projets ridicules comme Minecraft (!?) j’étais sur mes gardes. Le moteur semblait une fois de plus daté et le cache misère de la direction artistique façon comics ne m’avait guère convaincu avec le trailer.

J’achète toutefois la version PC parce que, eh, c’est le Goddam Batman ! Que dire alors de l’heure entière à partager des techniques sur les forums de steam peu après la release devant un jeu très mal optimisé. Problèmes avec Nvidia, écran blanc une fois le jeu mis en plein écran et chutes de framerate catastrophiques.

Point positif toutefois le jeu est sorti avec les sous titres français. Impensable il y a encore quelques années. La version PC reste le vilain petit canard avec un bug magistral sur le bat computer bloquant littéralement le joueur. Ce qui m’est arrivé lors du let’s play découverte intégral qui accompagne ce test. Rageant.

Préférez donc les versions consoles car sur PS4 le jeu tourne correctement. Ce qui m’a fait apprécié davantage ma deuxième partie qui m’a servie à voir l’incidence des différents choix.

Le test est garanti sans spoiler importants sur l’épisode. Il est accompagné d’un let’s play complet du jeu pour vous décider réalisé sur la version Steam.

[youtube id= »6_AC9PTE1s0″ width= »600″ height= »350″]

Les présentations étant faites que vaut cette adaptation de Batman ?

Une narration solide ou comment faire du neuf avec du vieux

L’épisode commence alors que la mairie de Gotham est prise d’assaut. La police intervient mais un Batman encore bien jeune débarque. Une fois les malfrats mis hors d’état de nuire une mystérieuse cambrioleuse déguisée en chat est interceptée. Une brève poursuite s’en suit. Nous reprenons alors les rênes en tant que Bruce Wayne lors d’un gala organisé au sein du manoir en faveur du procureur Harvey Dent. Ce dernier brigue la mairie de Gotham et compte bien nettoyer la ville de la corruption qui la gangrène.

Un Batman encore jeune, Harvey Dent procureur, un Gordon encore inspecteur et un maire corrompu. Des mafieux… Vous aurez certainement compris que la base du scénario posé ici est celle d’Un Long Halloween. Œuvre culte si il en est de Jeph Loeb et Tim Sale. Toutefois la direction prise par l’épisode et que prendra la série semble tout à fait nouvelle. En effet les personnages sont réinventés, gentils ou vilains. Ceci confère au jeu un côté surprenant et plaisant. Les nombreuses scènes narratives qui forment le gros de l’épisode forment les bases d’un polar intéressant. Si on ne croira pas une seconde au twist de fin il s’avère que la suite est très prometteuse.

En ce sens la caractérisation des personnages un peu renouvelée sauf pour Bruce Wayne et Alfred fait mouche et a le mérite d’intriguer. D’autant qu’elle est réussie. L’épisode insiste avec de longues scènes d’exposition. Le tout est servi par un doublage anglais convaincant. Qu’on se le dise nous sommes dans une vraie aventure de Batman avec un côté détective avancé. Toutefois la dualité entre Batman et Bruce Wayne est au centre de l’intrigue.

Docteur Bruce Wayne, Mister Batman

Alfred nous le rappellera bien assez tôt, il faut entretenir notre réputation de playboy milliardaire et faire bonne figure. Et sur ce point les choix faits en tant que Bruce Wayne auront une influence assez directe sur la vie de Batman. Une grande partie de l’épisode d’ailleurs se passe sans le costume, à discuter en plein jour et à faire bonne figure. Mais être un Wayne justement ce n’est pas facile, surtout quand un complot semble se mettre en marche et qu’un ami qui a plutôt mal tourné réapparait.

Ainsi les choix lors des phases de dialogues donnent vraiment l’illusion que l’on fait quelque chose d’important et jamais Bruce Wayne n’aura été aussi présent et central dans un jeu vidéo. Ce qui est une première. On passera donc d’un costume à l’autre et en soit la batmobile de cet épisode ou même l’écran titre est tout à fait révélateur de l’effet recherché.

Un gameplay qui tente de choses mais qui manque d’originalité et de répondant

Côté gameplay c’est là où le bas blesse malheureusement. La version steam n’ayant pas encore été mise à jour pour supporter le pad, le clavier souris se révèle vite agaçant. Sur console tout cela passe beaucoup mieux. En effet les phases « d’action » sont des suites de QTE  parfois bien rapides que ne renieraient pas David Cage avec leurs saccades « Telltaliennes » habituelles. Mal rythmés, parfois trop brefs ils laissent dubitatifs. L’impression aussi que seuls quelques uns sont vraiment essntiels à réussir pour ne pas mourir sont désagréables. Toutefois être doué dans ce non jeu remplira une jauge située en bas à gauche de votre écran qui une fois pleine permettra de régler son compte au « boss » avec un mouvement de toute beauté. Sympathique mais inutile. L’effort de mettre les icônes de touches sur les endroits que l’on va activer ou ceux que l’on va viser est louable mais rend parfois le tout assez confus.

Dans tous les cas cela donne, si ils sont bien exécutés, des combats assez dynamiques mais un peu saccadés. Concernant les phases d’enquêtes dites de « point and click » c’est malheureusement une autre histoire. La grande nouveauté est la possibilité d’associer des éléments pour reconstituer un évènement. Un peu comme dans un Arkham mais en un peu plus chiadé. Toutefois c’est à la fois trop facile, personne ne pourra bloquer dessus, et c’est aussi bien pauvre finalement. La seule petite fulgurance sera d’utiliser ce système d’association à partir d’un drone pour prévoir à l’avance un pattern visant à faire irruption dans une salle truffée d’ennemi. Ceci pour être le plus efficace possible au combat. Sympathique mais encore une fois trop limité.

Batman Telltale - 1

Direction artistique soignée en guise de cache misère

J’ai déjà venté la qualité des doublages, je vente aussi celle des compositions qui donnent une ambiance sombre totalement adaptée au titre. De même, pour un scénario aussi mature il fallait une DA soignée. C’est le cas avec une version un peu améliorée (mais pas beaucoup) du moteur de The Wolf Among Us et son rendu cell shading qui s’adapte parfaitement au monde des comics et de Batman.

Cela ne saurait toutefois pas éviter les écueils techniques cités en introduction avec une version PC indigne. Mais même mieux optimisé sur console, le jeu accuse des chutes de framerate pas forcément toujours dommageables mais parfois des environnements 3D absolument immondes. Des gros plans sur la ville de Gotham digne d’une PS2 en début de vie. Si les graphismes ne font pas tout, heureusement, Telltale Games au lieu de multiplier les adaptations devrait peut être penser à travailler sur un nouveau moteur.

Cette introduction à Batman vu par Telltale est prometteuse. Malgré des tares techniques qui deviennent de plus en plus inacceptables et un gameplay trop simpliste. Le jeu est sauvé par son ambiance sombre, mature, ses doublages, sa direction artistique. Les dialogues aussi sont fort bien écrits. La relecture des personnages bien connus des amateurs du Caped Crusader donnent une vraie identité au titre. Un polar réussi dans son introduction qui on l’espère saura continuer à convaincre sur ce qui fait sa force. En somme un jeu qui repose avant tout sur une bonne écriture et qui a intérêt à rester à ce niveau pour continuer d’enthousiasmer les foules.

PARTAGER
Previous articleSuicide Squad: une production précipitée et anxiogène
Next articleUn troisième roman Lois Lane en préparation
Grand gagnant du concours Picsou Magazine Batman et Robin (True Story), Superman de Donner est son film d’enfance préféré même devant les goonies. Il tombe dans la Batmania des années 90 ruinant ses parents au magasin de jouet. Il lit à l’époque toutes les sorties Image chez Semic et reste un amoureux de Spawn. Les années passent la passion pour DC grandi et surtout son univers cosmique. La vénération de les Légion des Super Héros et de Booster Gold peut commencer. La série hebdomadaire 52 a changé sa vie de lecteur de comics.

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Test – BATMAN : The Telltale Series EPISODE #1"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens
The Bat

Ce qui est important pour ce genre de jeu c’est l’histoire et ça a l’air pas mal mais clavier souris ça a pas l’air top. J’ai l’impression que quand tu rates certains QTE y a aucune conséquence. Bref j’attends ma version PS4 ^^

briciius

j’ai testé, le premier épisode est à 5euro donc bon. c’est mon premier jeu Telltate et c’est pas mal. il y a de bonne idées, l’aspect detective est présent c’est cool.

je me demande si je prend le season pass, il y a plusieurs intrigues dans ce premier épisode, les connaisseurs de batman ont des pistes sur les méchants à venir mais dans tous les cas c’est vraiment sympa comm jeu même si un peu court :(

Ares

Effectivement, la version PC est au schnaps…

Lerhak

La vidéo était sympas à regarder :P
J’aime bien ce format, parce que je supporte pas les jeux Telltale, du coup te regarder jouer c’est cool ^^ Continue comme ça ! ;)

Vakarian

Je suis fan ! Décidemment jeux vidéo et Batman se marient à la perfection, et bien que je sois auparavant étranger à ce format, j’adore le design du jeu. Ultra prenant. Vivement la suite.

Skully

Rien que pr le menu (ou son intro) le jeu a tout compris ! blague à part j’ai adoré, un premier épisode qui me fais déja espérer une 2ème saison . Les graphismes ? j’ai déja vu des dessins plus moche de batman donc ça marche pour moi. C’est inspiré , très assisté mais si c’est un épisodes dictaticiel et que les suivants me laisse plus réfléchir, ce sera une vrai réussite, c’est différents d’Arkham Asylum et j’aime le changement .µj’attend l’épisode suivant

TheHolyBat

comme d hab avec telltales : tout dans l histoire et rien dans l gameplay…
Batman yeah ! :/

Gbraptors

test de la version pc ce jours il y eu une MAJ pas de problèmes ce jeux est super l’histoire commence bien.. au top

KillingJoke

j’y joue sur PS4 depuis ce matin, il y a des légers lags mais ça ne gâche pas la partie.
tout s’enchaîne sur un fond d’histoire vraiment intéressant, c’est agréable de jouer Bruce pour les idéaux qu’il défend par ses actions économiques/politique.
je sais pas vous mais je trouve que la B.O. donne de l’intensité par moment et colle parfaitement.
Bien sûr les graphismes auraient pu être pousser mais l’esprit Comic par le cell-shading préserve ce charme.
Comme Skully je suis déjà impatient pour le prochain épisode et si tout va bien une deuxième saison.

Klarion

Sur PS4, les chutes de framerate m’ont vraiment contrarié, car elles interviennent pour un oui pour un non, lors de bêtes mouvements de caméra ou changements de plan. Ça sent le moteur de jeu mal optimisé et à bout de souffle – j’ai l’impression que c’est leur même vieux machin « amélioré », loin d’être un moteur flambant neuf. Que ce soit techniquement fou m’importe assez peu, mais un minimum d’optimisation, pour des jeux à la formule éculée, me paraît le minimum venant de Telltale.

Thias

La narration qui empiète sur le gameplay oui bonjour c’est un Teltalle games on est là pour ça, aucun problème d’optimisations sur la version pc, le jeu tourne à 60+ FPS constants, aucuns bugs, plus de 3 heures pour finir l’épisode 1 en désactivant les aide ( oui forcément quand tout les éléments d’enquête sont en surbrillance et qu’il y a plus aucune réflexion de la part du joueur le jeu est court ) bref une review pas forcément pertinente quoi. Le jeu est bon allez y les yeux fermés.

trackback

[…] un premier épisode plutôt réussi (retrouvez notre test par là pour vous rafraichir la mémoire) sorti en début de mois dernier, c’est dans quelques jours que les joueurs du monde […]

wpDiscuz