Suicide_Squad_Poster
Les points positifs :
  • Embellit les films précédents
  • Margot Robbie fait le job
  • Essaye d’animer le DCU au cinéma
  • Un ou deux clins d’oeils
Les points négatifs :
  • Un montage catastrophique
  • Réalisation sans âme qui cherche le genre
  • L’écriture dessert des acteurs parfois bons
  • Narration chaotique
  • David Ayer, pas à l’aise avec son sujet
  • Nouvelle guerre de forums en prévision
  • DC mérite mieux

“For two sweet seconds…I got hope.” – Deadshot


  • Réalisation, scénario :  David Ayer Production : Charles Roven, Richard Suckle
  • Acteurs : Will Smith, Margot Robbie, Jay Hernandez, Viola Davis, Joel Kinnaman, Jared Leto, Cara Delevingne, Jai Courtney, Adewale Akinnuoye-Agbadje, Scott Eastwood

Une constante est en train de s’établir dans les films qui portent le logo DC Comics depuis peu : chaque itération embellit la précédente, chaque nouveau moment éclaire d’une lueur nouvelle la déception d’avant. Au cas par cas, il est difficile d’être, en tant que fan, satisfait du catalogue actuel des films de la Warner, famille super-héros. De plus en plus difficile. Et quoi que je ne doute pas que ce film-là trouve son public, et que la plupart des critiques devront s’excuser ou entourer leurs avis de disclaimers pour s’éviter l’habituel cirque des insultes et accusations de corruptions (“le chèque est à la poste”, m’a répété Geoff toute la matinée), quoi que chacun se fera une idée selon ses attentes, le fan de son côté attend encore le film DC qui fera honneur à ces personnages qu’il aime – qu’on lui rende, finalement, le droit d’aimer ailleurs ce qu’il trouve en BD.

Le problème de Suicide Squad est multiple, aussi va-t-on faire point par point. Le montage du film, une grosse interrogation comme dans tous les projets impliquant des reshoots, dessert toute forme de construction – le film s’ouvre sur la constitution de l’équipe, dans une présentation sommaire qui éclipse les personnages et gâche le fondement de leur background. La plupart en ressortent caricaturés, à commencer par l’Enchanteresse, qui devient un personnage motif, un “average movie character” qui ne cherche pas à compliquer l’origine de ses pouvoirs ou sa relation au seul personnage du film avec qui elle interagit en civil (celle-ci est éclipsée en une micro-scène). Les autres suivent, plus ou moins bien retranscrits, avec un usage abusif de fonds musicaux qui s’enchaînent comme une playlist sans respirations. Le film étouffe sous cette patine de cool, qui superpose des effets de réalisation étranges (qui rappellent les moments de folie de Harsh Times) sur le Joker et Harley. Plusieurs moments d’intro’ aiment aussi décaler le personnage introduit du fond de l’image, cerné de couleurs fluo dans un détourage compliqué, un hommage étrange aux cases de comics sans grande saveur, et que la promo’ avait soigneusement évité de montrer.

Le temps d’écran est très inégal entre les moments passés et présents, qui sont généralement mal insérés et deviennent un gimmick au fil du métrage. La plupart des scènes re-tournées sont faciles à identifier, on ne retrouve pas à l’identique de nombreux moments aperçus sur les photos de tournage ou dans les premières vidéos (exemple : le fameux “hurt you really bad”, moins souriant), et une construction qui abuse du principe du flashback donnent à l’ensemble un aspect bricolé, manufacturé. Un film sous plastique qui cherche son identité au travers de l’avalanche de blagues et de pop, de chansons du top 50 et de bastons rarement folles à regarder. Un montage de ce genre souligne les défauts en dessous de la couche cosmétique : après les débats sur Batman V Superman, il paraît évident que le final cut n’a pas été, ici, laissé au réalisateur (?), et avec la panoplie de codes faits pour densifier artificiellement la cote d’amour du film, le machin prend des airs de produits sur une folle chaîne d’assemblage. Directement du fabricant chez le consommateur, sans s’inquiéter de problèmes de cohérence artistique, scénaristique, ou (et là, c’est à vous de voir), idéologique.

Cela étant, même monté dans le bon sens, Suicide Squad ne fera pas non plus l’unanimité à ceux qui accusaient déjà Zack Snyder d’un abus forcé d’effets de styles. Dans des intérieurs cloisonnés où la mise en scène ne respire pas, ou bien sur des décors vides où tout fait toc, tournage et plateaux, la caméra se promène sans rien de ce qui a fait les réussites de la carrière d’Ayer – le problème tient aussi de sa direction d’acteurs, le réalisateur n’étant manifestement pas à l’aise pour filmer des échanges humoristiques, souvent mal intercalés. Habitué à rechercher le terre-à-terre dans ses héros, il ne trouve pas ici de taulard crédible, de tueur à gage borderline ou de vraie femme fatale pour nourrir son cinéma usuel – parce que Deadshot doit être cool et sympa’, que Boomerang doit être ridicule mais s’impliquer, et qu’Harley est piégée entre son itération cartoon et son itération porn-parody.

En terme de réalisation, pour revenir sur l’accord montage/caméra, le film s’ouvre sur une constitution d’équipe (à la Soderbergh), avant de présenter la menace ou l’élément déclencheur. Les personnages sont présentés autour de la figure de Waller, qu’on va ensuite peu à peu éloigner de l’écran à mesure que Deadshot et Harley s’y imposent. Le film n’est pas construit de manière chronologique, il est facile de s’y perdre ou de s’y ennuyer, et disperse tout un tas de fausses fausses pistes en parallèle de l’intrigue principale. Les plans finaux sont catastrophiques de mise en scène et font penser à certains ratages récents dans la sphère super-héros (du côté de la Fox), avec un enchaîné de clichés problématiques dans la réalisation (les héros qui se battent l’un après l’autre contre le gros vilain CGI ?) et la production. On commence à compter les décors vers la fin du film, et quoi que le film arrive à être vaguement généreux en terme de namedropping, il est d’une pauvreté aride sur ses valeurs de prod’, de plans et de variété. Bureaux, rues délabrées et fonds verts, le pain quotidien très gris d’un film qui a commencé par là (à Toronto) avant de se payer un ravalement de façade coloré qui casse l’unité graphique.

Tout ça, évidemment, ne sont que des détails si on ne recherche dans le film que l’humour et l’excuse pop-corn. Maintenant, se pose le problème de savoir si un fan doit ou pas s’estimer floué. S’agissant d’une review sans spoiler, je ne peux hélas pas vous détailler les easter-eggs présents çà et là, mais on peut dire qu’ils sont aussi nombreux que ceux de BvS, et même plus engageants. Une scène est directement issue du comics avec le Captain Boomerang, une couverture est traduite visuellement sans tricher, un ou deux noms d’auteurs se baladent sur les noms de rues ou de bâtiments, et, oui, il y a plus que des vilains dans le film et la scène post-générique. Modérez cependant vos attentes.

Le problème, c’est que là où des fans pouvaient défendre de Batman V Superman une vision de réalisateur, ici, le film sent surtout la vision de studio. La cohérence vis a vis du même BvS et ses vilains mafieux russes ou combat d’entrepôt à la grenade se trouve difficilement, dans ce qui prend ici des allures de films de genre où tout n’est qu’exagération. La stylistique s’éloigne des deux premières pierres du DC cinématographique, sa photographie blanche épurée ou noire étouffante. Artistiquement, les films ne se répondent pas, et là où ce serait normalement une bonne nouvelle (de se dire que même dans ce cadre, chaque cinéaste aura le droit à son propre style), il en ressort surtout un manque de direction d’ensemble terrifiant – ce film apparaît comme la série B du forcing, un monde qui emprunte des codes de comédie dans un autre, plus sérieux. DC renoue en plus ici avec la scène post-générique, une manière pas très habile de relancer les débats de cour de récré’.

En tant que tel, d’autres problèmes se posent (ou ne se posent pas, selon vous) : la Suicide Squad a rarement été une série penchée sur la déconne, et l’utiliser à cette fin sent l’envie de naviguer sur une vague d’anti-héros cools et blagueurs. L’équipe est vidée de la substance politique posée par Ostrander – il ne suffit pas de nommer l’auteur dans le film pour comprendre en quoi ce qu’il a fait était bon – de même que sa bonne écriture de groupe, et l’empathie du lecteur pour ses personnages. Parce que rien n’est sérieux, et que les moments de sérieux eux mêmes n’ont pas l’air d’y croire, le principe même de “l’équipe sacrificielle” où tout le monde peut y rester se disloque peu à peu, la cohérence d’équipe devient prétexte à un suivi de blagues entre des personnages qui ne se connaissent pas et semblent plus fédérés par le fait de trouver Harley sexy que par un quelconque engagement pour la mission ou le fait de “sauver le monde” comme le dit Deadshot (ou bien, le dit il, dans cette version là du cut ?). Par rapport à ce qu’est la Suicide Squad en BD, le film ne fait aucun effort. Quant à Mad Love, c’est encore un autre problème.

Parce que oui, il reste de vrais morceaux de Mad Love dans ce film, malgré un nouveau montage manifestement moins ample avec l’oeuvre de Paul Dini. Si vous êtes fans de ce comics, on va la faire courte : le rendu est catastrophique. Jamais le film n’essaye d’expliquer pourquoi le Joker et Harley sont amoureux, comment le Joker a pu la manipuler, si cette relation a quoi que ce soit d’intéressant par rapport à celle entretenue en version papier. Ils sont ici un couple de l’évidence, deux truands passionnels et fusionnels – un Joker desservi par l’écriture qui ressemble à un criminel fou de plus dans le cinéma moderne, n’a rien de comique, rien de joyeux, aucune de sa moralité grinçante et clownesque en reflet du sérieux opaque de Batman. Harley danse sur une piste, lèche un barreau de cellule, et quoi que le débat sur “peut on faire d’une femme sexy une femme forte ?” reste d’actualité (ma réponse générale reste oui), la question est plutôt ici “peut on faire d’une femme sexy une femme encore plus sexy ?”. Harley est un pic à l’enfance, un personnage qu’on arrache de l’imaginaire Paul Dini et qu’on balance dans un train fantôme de sexualisation, ce qui est un parti-pris (chacun son truc), mais pas forcément celui qui se défend le mieux. A défaut d’avoir été bien écrite, Margot Robbie aura fait de son mieux pour sauver le rôle par sa prestation, qui reste honnête et pleine d’envie.

Maintenant, dans l’ensemble, les critiques seront négatives, et ça n’empêchera personne de prendre son pied. Fan, pas fan, toutes ces questions vous regardent, et croyez-moi quand je vous dis que j’aurais moi aussi aimer rire pendant deux heures et me dire “c’était pas mal, vivement le prochain” à la sortie de la salle. Soit il y a quelque chose que moi et une partie (j’espère, vaste) du public n’a pas compris, soit ce film est un faille de plus dans l’écosystème Hollywoodien et la direction d’ensemble de DC. Même en acceptant les règles, même en acceptant le contrat, ce film dessert un éditeur, une équipe, un run, des personnages. Pire, il vous fait du mal à vous, les fans, en vous confondant au milieu de la masse du grand public consommateur de punchlines et de nénettes en bikini, une formule parmi les formules sans recherche, valeurs de productions ou effort quelconque. Le studio a bouffé sa base artistique, le contenant a bouffé le contenu – Suicide Squad est un ratage (un de plus !) dans les films DC au cinéma. Pas inquiétant, parce que pas encore concerné par l’arrivée de Johns et (peut-être) les embellies à venir. Mais même à ceux qui ont apprécié le film, j’ai envie de demander : est-ce que ça vous suffit ? Voire, est ce que vous auriez envie que les prochains ressemblent à ça ?

Suicide Squad est une douche glaciale dans l’été des films à gros budgets (décidément pas le meilleur de ces dernières années). Avec un film mal monté, réalisé sans efforts et une direction d’acteurs visiblement mal à l’aise avec l’avalanche de vannes pied au plancher, le dernier né de David Ayer n’est pas à la hauteur des attentes minimales. Entre sa quête du drôle, sa quête du cool et sa quête du sexy, le film fait comme beaucoup l’amalgame entre la qualité et la tonalité – personne n’a reproché aux films précédents d’être sérieux. On leur a reproché, en revanche, d’être parfois mal écrits, souvent mal filmés – en essayant de trouver un créneau entre les réussites récentes de Marvel et la Fox sur ces films funs, décomplexés et à la bande-son entêtante. Ici, le film veut trop en faire et n’est pas bons aux autres endroits : sur le fanservice, il s’échoue en n’étant jamais surprenant, sur les scènes d’actions rien ne crève l’œil et les affrontements finaux enchaînent les erreurs basiques, et sur la construction d’univers, le footage de Justice League présenté à la SDCC vous sera surement plus utile pour les films suivants.

Énorme déception. Suicide Squad avait tout pour être une chouette série B un peu barge et marrante, et enfin le point de ralliement (même timide) des fans de DC au cinéma. En définitive, écœuré par le trop plein de tout et l’emballage blister, le film ne réussit qu’une chose : améliorer rétrospectivement l’expérience Batman V Superman, qui reste mieux filmé en comparaison et moins suiviste dans son idée de drame politique désarticulé. Ne reste qu’à espérer un Wonder Woman encore moins bon, qu’on ait le droit de se dire pour celui-ci “allez, finalement, c’était pas si mal.”

Un deuxième avis c’est bien aussi !

Une fois de plus, la consécration n’aura pas été au rendez-vous. Suicide Squad est là pour amener quelque chose de nouveau dans le DCEU, et le pari est à moitié réussi, à moitié raté. Qu’on se comprenne bien, je ressens la déception que mon collègue du dessus a eu, et le film est (comme BvS dans son montage ciné) imparfait. Est-il réellement mauvais pour autant ? Non, certaines choses sont définitivement à sauver (il y a de très belles images et de séquences, Harley est pas mal fichue, Amanda Waller est très réussie, Boomerang est plutôt fun, il y a quelques bonnes références aux comics d’Ostrander) et feront vraiment plaisir aux fans, mais au jeu des attentes, Suicide Squad se prend les pieds dans le tapis. Le plus gros problème reste son montage, vraiment criant ici de problèmes, les reshoots sont facilement visibles, et alors que la Suicide Squad a un superbe matériel de base dans les comics, le film est plombé par des poncifs du cinéma d’action américain qui auraient très bien pu ne pas y figurer. En général, pour moi, le second visionnage passe toujours mieux car il permet de mieux apprécier les points positifs (qui sont là !) et de nuancer les défauts. Mais j’aimerais quand même que Warner me propose des films que je pourrais pleinement apprécier dès la première fois ! Allez, la prochaine sera la bonne, et j’ai envie de dire : donnez-nous le Director’s Cut !

– ArnoKikoo

132 Commentaires

  1. et le pire c’est que ca a l’air unanime partout…la Warner a interet a faire gaffe par contre…

    Bon j’irai quand meme pour juger sur place….

  2. “personne n’a reproché aux films précédents d’être sérieux” ?!
    Ben je crois que si justement… :|

    • Ça a été anefé très reproché à BvS par les critiques généralistes. Celle du Figaro notamment, avec le pire commentaire du genre : ” Snyder a perdu de vue que les super-héros sont des êtres de papiers, vêtus de collants flashy, avec des capes multicolores, et qu’ils sont faits pour divertir les enfants. “

  3. Je n’ai pas passé un mauvais moment, mais je regrette aussi la structure du film, trop linéaire finalement. Et ce que je reproche aux films Marvel, le bad guy oubliable qui aurait pu être mieux exploité. C’est dommage, mais j’en tire quand même des points positifs. Je n’ai pas vu beaucoup de film de Ayer, mais Fury avait les même problèmes selon moi, c’est rugueux, pas super fluide, je ne pense pas que les reshoots aient imposé une autre vision. J’en attendais plus, et maintenant c’est reparti pour 10 mois de débats et “DC sucks”. C’est dommage, comme vous dites cet univers mérite mieux.

  4. Je viens de voir le film et perso… ben je ne suis pas forcément sur le cul mais je ne vais pas le démonter car j’ai vu un film suicide squad comme je lis actuellement le comics. Sympa mais on passe vite à la suite. J’ai jamais vraiment vu la suicide squad comme la révolution en comics, surtout ces dernières années mais un moment coupable.

    Pour Harley peut être trop niveau suggestifs mais elle est à l’image de son créateur donc au final je sais pas si c’est est si misogyne qu’on le dit.

    Pour le joker… je suis partagé je pense que j’ai du mal car en fait à aucun moment j’ai peur de lui c’est peut être ça.

    Bref film sympa mais sans plus : 2,75/5

    • Aucun bon film, Man of Steel inclus. Mais :
      Geoff Johns reprend la main maintenant, et on va voir ce que ça donne avec lui, c’est un des meilleur scénariste de DC, j’éspère que sous sa direction DC reprendra des couleurs (façon de parler, j’aime le côté sombre de DC). Il a réussi a faire d’une série CW une bonne série, j’ai espoir.
      Ce ne sera pas avec Wonder Woman cependant, c’est un personnage qui passe en comics mais qui est ridicule au cinéma.

  5. “j’ai envie de demander : est-ce que ça vous suffit ? Voire, est ce que vous auriez envie que les prochains ressemblent à ça ?”

    Non cela ne m’a pas suffit dans le sens, où j’ai vu un public rire et apprécier le film et donc que j’aurais aimé rester encore plus longtemps et surtout cela manque de plan iconique là où BVS était remplis à ras bord. Mais pour ça que je me dis vivement un 2 !

    Non j’ai pas envie que les prochains ressemblent à ça, je veux que Suicide Squad ressemble à Suicide Squad et que les autres ressemblent à ce qu’ils doivent ressembler ! Chacun ont leur propre vision de réalisateur, et si je veux voir des films qui se ressemblent, sans ame, j’ai Marvel pour ça et ça m’intéresse pas.

    Je ressens effectivement un montage studio qui a été priviligié pour ce film, et le fait qu’Ayer sera ou non de retour pour le 2, confirmera la chose, et même si en l’état, je préfère MOS ou BVS, je me suis bien poilé et amusé devant ce film. ^^

  6. Waaaaaaaaaah, je comprends vraiment pas, moi j’ai bien aimé ce film.
    Clairement le plus gros problème c’est le montage final qui donne un sale coup dans les gencives du film qui aurait besoin de plus de temps, notamment pour les relations entre les personnages (autant dire que j’ai hâte de voir la Director’s Cut). Sinon je vais pas mentir ici : je n’ai jamais eu l’occasion de lire la Suicide Squad d’Ostrander, j’attends avec hâte l’édition d’Urban. Je ne me rends donc pas compte de certains aspects savoureux de son run (même si j’en connais certaines choses, notamment son Comte Vertigo qui a l’air très bien écrit, etc…).
    Pour le reste je vais essayer d’expliquer en quoi j’ai aimé ce film en essayant de me baser sur ce qui lui est reproché. Certes le villain est oubliable (mais au moins ils ont fait l’effort de le lié à la Suicide Squad ce qui permet de développer un peu plus l’Enchanteress aussi au passage), mais dans une logique d’univers étendu au cinéma, ça ne m’étonne pas du tout que l’ennemi des méchants ne soit “qu’une épreuve”, dans le sens où leur mission est secrète et que des bad guys n’affronteront jamais un mythique Lex Luthor au cinéma. Peu de décor, cela est logique au vu du scénario ça ne m’a donc pas gêné. Bastons mollassonnes, oui mais elles ont leurs petits moments épiques tout de même je trouve. Humour forcé, là je suis pas d’accord, au final à part les voix dans la tête d’Harley (qui rendait mieux dans les bandes annonces), je trouve que le reste s’intègre bien. De même je ne suis pas choqué que Deadshot soit cynique (et donc drôle par moment), qu’Harley soit drôle (traîner trop longtemps avec le Joker ça vous change) ni même que Captain Boomerang (<3) soit drôle, il a toujours été plus ou moins un looser magnifique, et parfois (souvent ?) doublé d'un beauf. J'ai ri de bon cœur à des moments sans m'en sentir forcé par le film (je précise que je l'ai vu en VO, l'accent Aussie de Boomerang est un régal), déjà bien plus que devant cette daube d'Antman que les gens ont trouvé drôle et apprécié alors que je trouve que c’est incroyablement mauvais et qui a 81% sur Rotten Tomatoes (et Thor 2 a 66%, désolé mais ça me donne quand même envie de croire à un bâchage de DC Comics de la part d'une grande majorité de personnes). Antman pour le coup me semble vraiment un film sans saveur, creux, sans aucune originalité. Là, mince quand même, premier film sur des vilains (qui auraient pu l'être plus, là dessus aussi je suis entièrement d'accord, encore une fois pas mal de coupes dans le film, y a qu'à voir les bandes annonces) avec un vrai travail sur la DA je trouve (moi j'aime bien, je ne l'explique pas vraiment, les goûts et les couleurs). J'avoue également ne pas comprendre pourquoi ne pas avoir gardé le "hurt really, really bad" des bandes annonces qui était nettement mieux je trouve. L'inégalité de temps à l'écran pour les membres de la Skwad est très dommage, je suis d'accord (encore une fois, hâte de voir le film en entier, c'est affolant de voir tout ce qu'il manque par rapport juste aux bandes annonces et c’est extrêmement dommage pour Katana que j’attendais avec impatience parce que Karen Fukuhara est trop mignonne <3). Je trouve la réalisation plus qu'honnête, encore une fois, une question de goût je pense. Il y aurait long à dire sur le personnage d'Harley très bien campé par Margot Robbie. Globalement je l'ai beaucoup aimé et je pense qu'il serait malhonnête de reprocher au film de la sexualiser quand les comics l'ont fait depuis plus de 5 ans maintenant. Personnellement les flash backs ne m'ont pas dérangés, en réalité il est rare que des flash backs me dérangent, ils ne sortent pas de nul part et suivent le scénario. Je trouve les acteurs très bons (sauf la démarche de Croc je dois bien avouer, j'aurais préféré que le côté animal soit plus subtil, mais mention spécial à son maquillage et à ses yeux) et Jai Courtney qui joue enfin bien au cinéma, en même temps le pauvre : Divergente, Die Hard 5 et Terminator Genesis, voilà quoi. Pareil, j'ai aucun problème avec la bande son du film, je trouve que ça colle avec le reste. Le personnage du Joker est très inédit, c'est la première fois qu'on le voit aussi amoureux (ce qui me semble intéressant), mais il reste diablement effrayant et menaçant (coucou les prises d'otages filmé en Ipad). Sinon le fait qu’ils attaquent un par un à la fin, ben ils se sont jamais entraînés ensemble, ça s’improvise pas des attaques coordonnées, c’est surtout un coup à se blesser les uns les autres.
    En conclusion, je reproche à ce film son montage et du coup sa courte durée, qui entraîne des évolutions dans les relations entre les personnages trop rapides, certains personnages trop passés au second plan et des méchants qui auraient pu être plus méchant, mais sinon j’ai pris mon pied : du serious business quand il en fallait, du rire franc, de l’action et Captain Boomerang <3 J’ai honnêtement beaucoup moins de choses à reprocher à ce film qu’à Batman v Superman.

  7. Bon bien ce que je craignais. Tout comme BvS, la Warner privilégie son montage à celui du réal et fait tout foirer, une fois de plus. Ayer est un réal géniallisime et j’en attendais beaucoup.
    Je vais le voir à 19h donc je verrais bien par moi-même de toutes façons.

  8. @Corentin : comme je l’ai tweeté à Arno, il serait intéressant de faire un podcast spécial sur pourquoi le DCCU ne parvient pas à convaincre et pourquoi il n’arrive pas à trouver la bonne recette.
    Il me semble que c’est le dernier film produit par Charles Roven et Richard Suckle (Geoff Johns est quand même producteurs délégués, au même titre que Zack Snyder, Deborah Snyder, Colin Wilson).

  9. Pour tous ceux qui hésitent encore, matez-vous plutôt The Losers, une bonne adaptation de comics DC avec une équipe bien badass et de l’humour qui fait mouche, et un casting de ouf’. Bref ce que ce Suicide Squad aurait dû être.

  10. J attend de le voir pour juger mais bon je suis asse bon public et je prend les films comme ils viennent je ne cherche pas à critiquer le moindre millimètre de pellicule au nom d une pseudo connaissance en matière de montage ou réalisation de film….

    • i love you :D (enfin façon de parler hein ! ;) )
      Je suis sur la même philosophie quand je regarde un film et d’ailleurs je suis rarement déçu puisque je n’ai pratiquement pas d’attente et que je me laisse porter par le film.

  11. J’ai adoré BvS, je ne l’ai pas jugé sur son montage imparfait mais plutôt sur l’ambiance, les prises de vues et les personnages.
    Je vois surtout beaucoup de gens pester contre le montage et ça je m’en cogne complètement…
    Je pense que je vais bien accrocher au film mais bon, tout peu arriver….

    Le dernier film en date dont j’étais sur d’accrocher était Civil War et j’ai détesté.
    Mais dire que Ayer ne se sent pas à l’aise alors que c’est la meilleure expérience de sa vie et qu’il explique qu’il a adoré bosser avec ces persos et est super fier de son travail, ça me laisse un peu perplexe.

    Bref je vais le voir fin de semaine et j’espère que je vais kiffer ma race. Au pire y aura les Pop! pour me consoler haha

  12. Dire que warner a cru en l’immense hype du film en prevoyant deja une suite, un film harley quinn, un film gotham girls, un film sur chaque personnage de la skwad et encore d’autres projets XD au moins ça va leur servir de leçon : ne pas mettre la charrue avant les boeufs ,et surtout aujourd’hui dans un ecosysteme hollywoodien des plus etouffant : laisser le realisateur faire ce qu’il a a faire ! Je pourrais aussi dire que les auteurs de comics doivent avoir leur mot a dire dans le ciné qui est et restera tjrs une adaptation mais bon g.johns est arrivé, c’est juste dommagr qu’il ne soit pas arrivé a temps pour sauver ce film
    Voila mon avus j’espere mnt que warner va prendre une grosse claque et comprendre enfin ce que l’on attend d’eux.

  13. Personnellement , je n’ai pas voulu lire les critiques, ni même les avis des gens autours de moi, je suis allé le voir avec ma chérie , en bon publique sans aucune arrière pensée, et même si scénaristiquement certaines parties d’une films laissent à désirer nous avons passé un bon moment tous les deux, j’en conclus donc que le film est tous de même à voir :)

  14. Je suis d’accord avec la review.. sauf que j’ai aimé, c’est un trés bon film de série B, a part oui, la fin qui ressemble a toutes les autres et qui part dans un pathos évitable de façon générale
    Will Smith fais un peu trop du Will Smith mais les autres sont plutôt réussis. Enchantress.. est.. mal géré.. (pour ne pas spoiler).Warner voulait faire un film COOOL et COLORééé et franchement c’est plutôt réussit .Quelques blagues en trop aussi .

  15. “le débat sur « peut on faire d’une femme sexy une femme forte ? » reste d’actualité”
    > Wonder Woman dans BvS…? Moi elle me plait et devant Doomsday elle est en mode: “ah! enfin un adversaire à ma taille!” donc voilà ;)

  16. Pour ceux qui ont vu le film, j’ai une question. Mon petit frère de 11 ans veut voir le film. Il a vu Man of Steel et BvS, mais j’ai peur que Suicide Squad soit bien plus violent. Donc, la violence du film ( qu’elle soit physique ou psychologique ) est-elle équivalente au reste du DCEU ?

    • Non c’est tranquille par rapport à bvs, c’est plus le langage qui est normal j’ai envie de dire (Ils vont dire connard et pas couillon quoi)

  17. Je viens de créer un compte sur le site pour pouvoir commenter donc je tacherai de faire bref ^^ Je vous trouve assez dur avec ce film : certes, ça n’est pas la révélation de l’année mais il reste franchement sympa à voir. Pour ma part, je n’ai vu aucun trailer ou autre article qui aurait pu dévoiler une information ; c’est peut-être aussi pour ça que je ne suis pas ressorti déçu de la salle. NE PAS LIRE SI VOUS NE VOULEZ PAS ETRE SPOILER

    Prestation impressionnante de la part de Margot Robbie, Will Smith rentre bien dans son rôle et les autres acteurs sont tous globalement bons… Enfin SAUF Jared Leto : sérieusement, c’est quoi ce Joker en mode gangster ? Il fait plus « chef de mafia » que «dangereux psychopathe et ça c’est dommage. L’actrice qui joue l’enchantresse (qui, en passant, passe par des formes différentes sans grande explication) n’est pas non plus convaincante ; on cherche toujours pourquoi elle se dandine dans la plupart de ses scènes …

    Un autre point : le scénario. Il est en effet assez linéaire et lacunaire ; plusieurs questions restent en suspend : par exemple, si on réfléchit, le grand vilain apparait uniquement parce que Waller constitue son équipe ; il n’y aurait peut-être pas eu de menace si tous les criminels-héros restaient enfermés. Autre exemple, Diablo : on peut se demander pourquoi il n’utilise pas certains pouvoirs plus tôt et surtout d’où ils sortent. Les différents clins d’œil sont néanmoins appréciables et l’histoire reste agréable à suivre.

    Enfin bref, un film intéressant et qui aurait pu être mieux mais qui n’est pas déjà si mal que ça : 3/5

  18. C’est à cause de certains fans sur ce site qui ont supporté Man of steel et BVS que le DCEU se retrouve dans cette situation j’espère que suicide squad et la justice league se vautront complètement et qu’on arrête enfin de massacrer mes personnages préférés.

  19. Le DCEU faisait un sans faute jusque là mais malheureusement Suicide Squad et sa direction artistique fortelent douteuse et ayant appremment le cul entre deux chaises ramena sa fraise. Ce sera sans moi. J’espère vraiment que les prochains films ne suivront pas dans cette continuité, cette recette humoristique, beaucoup trop décalée par rapport à ces deux prédécesseurs initiée par ce Suicide Squad n’ayant visiblement pas l’étoffe, le sérieux, le dérangeant, le malsain, la profondeur que je lui espérait. Libre à ceux qui aiment et aimeront d’aimer mais je ne souhaite en aucun cas payer pour cela.

      • Stingrayfell, je te demande de bien vouloir donner tes opinions dans le respect de celui des autres, et dans le respect des autres. La vulgarité à outrance n’est pas nécessaire pour appuyer tes propos, et c’est extrêmement désagréable à lire pour tout le monde (je ne parle même pas de tes “allez vous faire enculer” sur les reviews de Legends of Tomorrow).
        C’est pas parce qu’on est sur un site ou un forum qu’il faut te laisser aller à ce genre d’incivilités, merci de respecter les règles d’utilisation et de bonne conduite du site.

  20. Bizarre tous ces avis négatifs… Je comprenais pour BvS, mais là… J’ai pris un pied total devant ce film ! Et pourtant, je suis pas du tout bon spectateur, surtout avec DC. Je suis même le premier à cracher sur les séries TV, les derniers films d’animation et toutes ces daubes. Mais alors Suicide Squad, j’ai adoré ! Très vite, selon moi, le film a trois points négatifs : la direction/l’écriture du Joker, les ralentis à la Snyder et quelques blagues qui tombent complètement à plat. Hormis ça…
    On a une vraie SS avec des vilains sacrifiables. Harley et Deadshot crèvent moins l’écran que ce à quoi je m’attendais, ils sont cools mais savent laisser aux autres leur petit moment de gloire. Après m’être intéressé à la filmographie d’Ayer ces derniers jours, j’étais très curieux de voir dans quel situation termineraient les personnages, et je ne suis pas déçu. Un truc qui m’a surpris, je m’attendais à un film assez détaché du DCEU et ce fut un plaisir de voir qu’au final il s’insère très bien dans la continuité. La musique occupe une part importante dans ce film et, malgré quelques choix curieux au tout début, le reste du film s’en sort bien.
    Bref, j’ai passé un très bon moment, c’est l’essentiel selon moi.

    • C’est marrant je comprenais pas les avis négatifs concernant BvS (et je les comprends toujours pas) mais je comprends ceux envers SS. Comme quoi les goûts les couleurs et tout et tout ^^

  21. Personnellement j ai aimé, c est du meme level qu’un civil war ou cap 2 c’est bien mais peut mieux faire. Le scénario est plutôt léger pourtant on aurait pu partir sur une bonne intrigue donc pour moi c’est le gros moins du film et pour le + je dirais le fils Harley Mr J on en redemande et la miss porte presque à bout de bras le film bien sur épauler par une bonne prestations de Will Smith meme cu ce dernier et rn mode automatique.. Un film du DCEU qui fais la transition mais qui ne fais pas avancer la trame global de cet univers.. Peur vraiment mieux ,bizarrement ce film divisera moins que BVS pourtant ce derniers est un cran au dessus .. Mais le skwad feras beaucoup mieux au box office allez savoir pourquoi

  22. J’ai personnellement beaucoup aimé. Le film correspond ni plus ni moins à ce que j’attendais.
    Les acteurs sont dans le ton, l’ambiance m’a plu, l’OST également (mention spéciale à certaines compos originales), le montage ne m’a pas gêné, et esthétiquement j’ai trouvé ça très sympathique (hormis l’antagoniste principal).
    Le seul point qui me contrarie vraiment c’est le fait que le Joker est beaucoup trop effacé. Il n’a que très peu de temps à l’écran, et je trouve ça particulièrement frustrant étant donné que je l’ai trouvé très convaincant. Et puis sans déconner, enlever des scène qu’il y avait pourtant dans les trailers, c’est juste con.

  23. Les points positifs:
    -Pour une fois je suis arrivé assez en avance au cinoche pour avoir l’embarras du choix concernant la place où j’allais poser mes fesses.
    -La bande annonce de Miss Peregrine et les Enfants particuliers juste avant était bonne. Ça m’a donné envie de le voir. J’irais surement pour voir les BA.
    -J’ai adoré le moment où ma copine ma dit “je vais faire pipi”.
    -J’avais ce qu’il fallait en bouffe.

    Les points négatifs:
    -La grosse pintade derrière moi qui donnait des coups de pieds dans mon siège.
    -La clim’ était trop forte, mon dieu que j’ai eu froid brrr
    -Les 3 devant à droite, super bruyants et extrêmement dissipés.
    -J’ai croisé mes jambes pendant longtemps et à 1h27 du film j’avais plu de sang qui circulait, j’aime pas cette sensation.

    • et tu n’as pas eu le mec qui raconte le film en direct ou celui qui t’éblouit la gueule avec l’écran que tu lui demandes s’il connaît le mode éco, et je passe sur le môme qui n’a rien à faire là et qui pleure à la scène qui était tout sauf violente^^

  24. C’est dingue quand même que le film se fasse massacrer de la sorte, perso j’ai vraiment aimé (sans non plus etre un Chef-d’oeuvre) tout comme BvS. Les acteurs sont bons, les répliques sont bonnes, les combats sont bons, la présentation des méchants sont bonnes (à la manière de Assault on Arkham) la B.O est bonne… Et je ne comprend vraiment pas, j’étais dans une salle complète, et au moment des vannes…tout le monde riguolais, et les gens qui discutaient entre eux une fois le film fini, de ce que j’ai entendu avait tous passé un bon moment. Donc j’ai du mal à croire que seulement dans cette salle on a pu s’amuser et regarder un bon SS…Sinon ce que je n’ai pas aimé, c’est ce que va devoir affronter la SS en toute fin (sans spoiler) je trouve que c’est abusé…

  25. Bon bah comme pour Batman vs Superman: j’ai attendu qu’on m’achève dans mon fauteuil …
    Heureusement que Margot Robbie porte bien le poum poum short ça fait passer le temps xD

    Moi qui était pas emballé par la nouvelle Harley Quinn c’est peut être elle qui sauve le film …

    Bref c’est con je suis plus DC que Marvel, mais cette année c’est Marvel qui m’a fait passé un bon moment au ciné ^^

    • “Batman VS Superman” c’est le film porno gai qui circule sur internet. Le vrai film DC c’est “Batman V Superman”, je te conseil ce dernier plus tôt qui est un chef d’oeuvre en version longue (ultimate). Vu ton commentaire tu es sûr que tu n’es pas allé voir “Sucebite Squad” ? Tu n’as pas l’air de savoir ce que tu vas voir je crois.

  26. Enfin j’ai vu la bête.
    1/ Points positifs :
    – Margot Robbie formidable en Harley
    – Une présentation très Rock’en Rolla
    – Les caméos de Batman assez jouissifs (fan boy que je suis^^) sans parler de celui de… je n’en dirai pas plus mais ça m’a fait dresser le cocotier
    – Un Deadshot assez convaincaint par moment (mais trop de Will Smith tue le Deadshot)
    – Cara Delinvingne bien flippante en sorcière (sauf quand elle est en mode Cléopâtre)
    – Une bande originale sympa
    – 2 – 3 vannes qui font mouche
    2/ Points négatifs
    – Une narration décousue et bâclée
    – Des raccourcis scénaristiques mal gérés (la relation Flag – Juna)
    – Un Joker peu crédible et qui en plus a oublié d’être sadique : c’est bien simple, ici il donne l’impression d’être un gentil Toni Montana plutôt que la menace planante qu’on a cru découvrir rien qu’en regardant le costume de Robin dans BvS.
    – Un scénario très pauvre et tristement linéaire
    – Des effets spéciaux assez foireux par moment
    – Les “soldats” ennemis qui semblent sortir d’un film bis italien du début des années 80
    – Certains figurants m’ont fait mal au cœur (la scène du métro quand ils accourent vers la victime prise de convulsions)
    – Un Killer Croc totalement inutile (et moi qui rêvait enfin de voir au cinéma tout l’aspect dramatique qui entoure le personnage)
    – Des incohérences flagrantes (la vie de rêve de Deadshot dévoilée en pensée par la sorcière par exemple, le crash de l’hélico etc…)
    – Des extraits des trailers sont absents du film
    3/ Conclusion : ce film est pour moi un ratage, sauvé par-ci par-là par quelques moments qui sortent miraculeusement du lot. BvS bien que imparfait s’offrait une structure scénaristique assez bien posée, encore plus mise en avant par la version longue, ici elle semble illisible, entre montage à l’arrache et narration brouillonne. Je ne pense pas qu’un Director’s Cut sauverait quelque chose ici, tant la linéarité du sujet principal n’offre que peu de possibilité de “comblage de trou”.
    Bref, j’ai mal mon DCUE, après un BvS mitigé et un Suicide Squad qui risque sans trop de mal de trouver sa place dans les chroniques de Nanarland.com. Le premier teaser de Wonder Woman ne m’a pas donné trop envie de croire en un avenir plus ensoleillé. Je peux me tromper bien entendu, mais en attendant, je ‘m’en vais retourner voir les films de Donner, Burton et de Nolan qui ont su prouver qu’on pouvait faire quelque chose de grand de l’univers DC sur grand écran.
    4/ Ma note : 3/10

    • Rajoutons quand même dans les points positifs quelques scènes sympas avec El Diablo. Faut pas non plus enfoncer le clou trop profond.

  27. au moins les relations entres les personnages sont mieux
    et a la fin quand la bombe dans le cou est détruite ils font chacun pour soit

    • C’était un film d’animation Dc comics, ils ont bien plus respecté les personnages et le fait que ce sont des anti-héros alors que le film Suicide Quad présente des héros tout à fait classiques et franchement clichés

  28. et on continu dans le dc basching!!!!!!! correntin tu es en train de te faire retourner comme une crêpes par sullivan et sa bande! bon je vous kiffe tous quand même. moi j’ai passer un bon moment devant ce film comme devant BVS .suis je un bauffe qui ne comprend rien au cinéma et votre point de vue pointilleux? ou alors juste un fan de comics qui n’aurais pas imaginé il y a 20 ans voir tous ces héros sur grand écran, et qui aujourd’hui prend simplement son pied à voir tous ces films?

    • Bon, j’ai tenu à rester silencieux dans les commentaires de cette review (au cas où, et parce que je dis déjà pas mal de choses dans le texte), mais je suis obligé de revenir sur ta réaction.
      Merci pour ton commentaire, Gbraptors, il met en lumière un truc que j’ai à ajouter à la critique (j’hésite encore à en faire un édito’). D’abord, non,les Nantais ne m’ont pas influencé, je pensais même être le seul qui aimerait le film et serait le seul à le défendre. Mais personne ne m’a influencé, en général d’ailleurs ce n’est jamais le cas (demande à Arno, qui essaye de me persuader depuis des mois que BvS, c’est super bien. Sans succès ^^).
      Maintenant, point sérieux.
      J’aimerais que vous compreniez, tous, que cette critique n’est pas là pour insulter vos goûts ou votre opinion. Ce n’est pas par hasard que je le précise dans le texte : chacun peut prendre son pied devant ce film, si je mets ça là c’est justement pour rappeler qu’une critique (même négative) n’engage que celui qui l’écrit, et ceux qui sont prêts à la lire.
      Votre avis, à vous, c’est le vôtre. Et c’est votre opinion qui compte – qu’est ce que ça peut faire que moi je n’ai pas aimé ? Si vous avez des trucs à côté desquels je suis passé à côté, si vous êtes moins sévères sur certains points, si ça vous a diverti, tant mieux pour vous et tant pis pour moi. J’veux dire, y a des tonnes de films que j’aime bien et que la critique a descendu en flèche, qu’est ce que ça change à mon opinion ?
      Donc bon, ok, j’ai bien compris : sur internet, on aime pas les critiques. Les critiques sont méchants, ils râlent pour râler, bashent pour basher, et leur avis prétentieux on s’en fout, tous des cons qui n’ont rien capté à ce qu’ils regardaient. Le message est passé. Apparemment, sur le web, y a une tendance à la détestation collective de tout ce qui ne nous ressemble pas (“t’aimes pas ? Je t’aime pas”), et surtout à le dire de manière bien sonore avec des mots bien méprisants. Je suis cependant assez fier des commentaires de cet article, qui me prouve qu’on a une belle communauté et je vous en remercie. Par contre, au niveau du groupe facebook, c’est un peu moins ça, mais bon ^^
      Donc non, c’est pas parce que je n’ai pas aimé le film que je suis un connard (je suis un connard, mais pour d’autres raisons), qu’on est obligés de se foutre des étiquettes l’un l’autre ou que mon avis ou le tien est forcément à mettre de côté. J’ai lu et entendu plein de trucs positifs sur le film, pas au point de changer d’avis mais je peux comprendre ce qui a plu aux gens – parce que les avis autres que le mien m’intéressent, et je vous invite tous à essayer, juste essayer, de ne pas vous arrêter aux divergences formelles. Dans la vraie vie, quand un pote a vous aime un truc que vous n’aimez pas ou inversement, ça part pas en baston, si ? Bah ici, c’est pareil. Derrière un écran ou pas, vous restez des êtres humains capables d’ouverture d’esprit. Personne ne t’a insulté, Gbraptors, perso’ je te considère pas comme un beauf juste pour avoir aimé le film, et j’aimerais bien que tu respectes de la même façon mon avis pointilleux. Parce que moi, ça me fait chier de pas avoir aimé, un film que j’attendais depuis un an et demi, que j’ai espéré, attendu, et qui aurait été enfin le premier film du DCEU à me convaincre. Toi tu l’as aimé ? Mais mec, t’imagines même pas comment j’aimerais être à ta place (d’une part parce que j’imagine le nombre de gens qui vont me détester moi ou le site à cause de ça, et ça me fait chier vu le boulot et la passion qu’on abat en équipe, et d’autre part parce que j’aime ces personnages et que ça m’énerve de ne pas avoir été convaincu).

      • OULA tous ça pour moi… il fallait pas. ne te méprend pas j’ai bien insister sur le fait que toi comme les nantais je vous kiffais toujours autant! en même temps c’est normal ,vu que je roule pour mon travail les 3/4 de mon temps pour installer du matériel médical , et que du coup vos voix podcast etc… participe à ma vie de tous les jours et merci à vous je vous adorent. comme tu le fait remarquer chacun ces goûts et son degrés d’attente sur un média ?ce commentaire que je poste est de plus le premier. le monde à quelque chose de formidable c’est sa diversité ! avis culture différente etc… mais moi du haut de mes 32 printemps je vois notre monde actuel dominé par les réseaux sociaux devenir comme tu le dit si bien tu aime je t’aime tu n’aime pas je ne t’aime pas. l’avantage de comicsblog comme de dc planet c’est que vos point de vue arrivent à nous ouvrir les yeux sur certains Defaults montage à la truelle etc… j’aime beaucoup les entendre pour essayé de comprendre pourquoi vous n’avez pas aimé ,l’échange et le débat rien de mieux pour grandir comprendre et évoluer. mais ,comment dire le ton méprisant employé dans le podcast de CB vis a vis de ceux qui pourrais apprécier ma soûlé. j’ai apprécié le film avec ma femme pour une soirée ciné sympa! tant mieux pour moi . ce n’est pas un grand film ok il à des défauts ok mais voir le bashing revenir à ce point comme pour BVS (largement meilleur pour ma part) … je trouve ça exagéré. mon commentaire n’est pas que pour ta critique je pense surtout en général. je ne suis surement pas suffisamment exigeant mais bon sang ne me dite pas que ce film est moin bon que batman et robin ou catwoman ? et quant je vois sur rothen tomatoes que sharknado 4 a de meilleur résultat je voudrais juste comprendre pourquoi autant de haine sur ces film DC . bon sinon jamais de la vie je ne te traiterai de connard j’aime trop tes analyses pour ça dans les podcasts et en plus on ne ce connais pas. (tu me diras si on boit une biere ensemble pour débattre un jour peut être qu’on pourra s’insulter de connard avec ironie?) je ne voulais pas te vexer juste exprimer mon ressenti .malgré tout continu comme ça et à très vite dans vos podcast . et bonne vacances.

    • Après au delà du ressenti, y a de vraies raisons au fait que je n’ai pas aimé, et c’est là que je vous trouve tous un peu contre-productifs. Ok, j’ai pas aimé, d’autres si, et on en reste là. Mais c’est plus compliqué que ça, et après la note, c’est aussi dans la critique.
      Avec les photos, les vidéos de tournage, le dossier du Hollywood Reporter etc, on comprend à peu près que Suicide Squad a été énormément influencé par son studio, qui a beaucoup rogné sur la vision du réalisateur (et vidé de leur substance plein de personnages). Alors le processus est classique à Hollywood, et ce n’est qu’un exemple de plus. Mais, ça veut aussi dire un truc sur la façon dont le studio voit les films DC, les réalisateur et surtout, le public.
      Par exemple, le Joker. Apparemment (bruits de couloir), c’est le côté hardcore du personnage qui fait que la plupart de ses scènes ont été raccourcies, retournées et qu’il manque des moments vus pendant la promo’ (par exemple, quand il met une baffe à Harley). Apparemment, le film a été tourné pour mettre plus d’humour, etc.
      Alors perso’, encore une fois, je comprends que le film vous plaise. Mais je ne comprends pas qu’on le défende de façon aussi agressive. Pour moi, que les fans défendent ce film jusqu’à insulter ceux qui le critiquent, ça revient à défendre un type qui prend ce que tu aimes, le déforme et te le vend de la manière la plus commerciale possible : en enlevant tout ce qui dérangerait le grand public, en te mettant de l’humour partout et en enlevant tout ce qui pourrait être jugé comme sérieux, sombre, etc. En plus de retirer à l’artiste le droit de raconter son histoire.
      Perso’, c’est un peu ce que je dis dans l’autre podcast en n’incitant pas les gens à aller le voir : si vous voulez que les films DC soient “de vrais films” et pas juste des divertissements estivaux avec ce genre de soucis de montage, de réalisation et de finitions, pourquoi le défendre comme ça ? Ce qui a marché sur la trilogie Nolan (il l’a assez répété) c’est que Warner le laissait travailler, faisait confiance à sa vision et à son droit de raconter des histoires différentes de ce qui se fait généralement dans le cinéma de super-héros. C’était des films de réalisateur, là où Suicide Squad est d’abord un film de studio.
      Alors qu’on l’aime, je peux très bien le comprendre (j’ai l’impression de répéter ça en boucle depuis mercredi), mais comme moi je peux aimer les films un peu neuneus de juillet août avec des aliens et des explosions. Sauf que là, on parle de DC Comics, et moi ce que j’en attend, c’est le meilleur possible.
      L’utopie d’un cinéma où tous les films qui sortent seraient du calibre d’un Dark Knight, c’est évidemment hors d’atteinte. Mais si on veut que des réalisateurs avec du talent sortent des films avec une identité, un propos, une structure correcte, etc, il ne faut pas encourager les films comme Suicide Squad. Énormément de gens ont défendu BvS, mais au final avec la director’s cut on a bien compris que le réalisateur n’avait pas eu la main sur son montage. Tout le monde s’accorde à dire que cette version là est meilleure d’ailleurs, alors pourquoi ne l’a t on pas eue au cinéma ?
      Pourquoi avoir défendu BvS en version normale (je me souviens encore des débats de l’époque), alors qu’au final c’était le même souci : les producteurs avaient amputé une partie du contenu qui rendait le tout plus clair, plus cohérent – meilleur, tout simplement.
      Je veux me mettre mal avec personne, sincèrement. Mais vous ne rendez pas service à DC Comics au cinéma en vous contentant juste de dire que ça fait le job, et que c’est suffisant. Ca ne devrait pas être suffisant, on devrait avoir le droit d’attendre mieux. Pour moi, là, c’est évident : il y a mieux, il y a une meilleure version de ce film perdue dans une salle de montage en californie. Je trouve ça super contre-productif de défendre le film et d’insulter ceux qui pointent des défauts, parce que ça encourage juste les producteurs à continuer à tricher, à baiser leurs réalisateurs et à sortir des versions pas finies.
      Je comprends que le grand public réagisse comme ça, mais pas les fans de comics. On devrait espérer mieux, on devrait attendre le meilleur, et pas s’entretuer pour défendre des trucs qui sont faits dans le mépris général du public et des artistes qui fabriquent ces héros.
      Donc ouais, non, désolé pour le pavé mais au-delà d’être un peu lassé par les invectives personnelles envers mon opinion, je trouve vraiment que vous vous faites du mal à défendre Suicide Squad, et s’il y a un jour une director’s cut je pense qu’on pourra tous s’asseoir et réaliser ensemble qu’il y a eu un gros souci avec ce film au moment de sa sortie en salles.

      • à oui désolé pour l’orthographe je viens de me relire et o my god…. ça ne plaide pas en ma faveur…

        • Non ce n’est pas à toi que je me réfère pour les insultes (c’est plus une reponse générale aux gens agacés par l’acceuil critique du film. Dans le lot, tu es loin d’etre le plus agressif ^^)

          • si c’est a moi que tu te réfère je pense pas avoir été agressif je te donne même totalement raison sur Killing Joke (preuve que le tu es pas comme moi = je ne t’apprécie pas est pas tout a fait exact …)
            Je trouve juste que tu as été extrêmement sévère. Trop pour un film qui on le vois bien a été massacré pour être “Tout public”. Trop pour un film qui es un block buster qui casse pas trois pattes a un canard certes mais bon qui se laisse regarder. Après vie ta vie mec… Par contre toi je t’ai trouvé agressif quand après une liste de film de Comics tu me sort Camping… remarque tu l’as peu être regardé … moi pas ^^ tu pourrais nous dire si tu préfère Suicide Squad ou Camping :p

  29. Je reviens dans les commentaires, à l’instar du deuxième avis, j’ai largement préféré la seconde vision que la première, sans attente indirectement dans ma tête et appréciant le spectacle pour ce qu’il est.

  30. Donc en fait au final ils sont tous gentils c’est ça. résumé du film : 60% de deadshot aka will smith qui fait du will smith parce que bien sûre quand t’engage la diva bah elle a ses exigence hein (c’est moi le héro, c’est moi qui tire la dernière balle sur le méchant et il ne faut pas oublié que je suis un bon gentil père de famille), 30% de margot qui fait plus mignonne petite écolière japonaise kawaii que la harley quinn complétement déjantée que l’on connait et le reste bah ils aurait pu être absent ça reviendrai au même. Ce film c’est du 0 pointé, un bon gros nanar. Là où BvS avait certes ses défauts mais avait quand même un fond (voir trop), là c’est le vide intersidéral avec des blagues marvelienes en veux-tu en voila dans tout les sens et des incohérences (qu’est ce qu’une meuf avec une batte de baseball peut-elle faire face à une sorcière qui peut même se mesurer à superman). Bref déception total et j’ai bien peur que wonder woman ne change rien à cette catastrophe qu’est le DCEU.

  31. Y’a vraiment un truc que je pige pas. J’ai déjà été le voir deux fois, les deux fois salle complète. Au Luxembourg, juste à la frontière belge, un public composé de belge, luxembourgeois et francais, donc un public mixte. Les deux fois la salle se marrait aux différentes blagues, situations du film… et après le film j’ecoutais les commentaires des gens qui été tous très satisfait de ce Suicid Squad. Et tout le monde ou presque le massacre (pas que sur ce site hein mais partout). Donc pourquoi ? J’essaie de trouver…Est ca parce que vous l’avez vu en vf ? (La vo est excellente et quand j’ai entendu les dialogues en vf dans la bande annonce c’était vraiment mauvais). Est ce parce que votre ressentis en voyant le film était aussi bon que toutes les personnes que j’ai vu durant les 2 visionnages et vous vous êtes fait retourner le cerveau par ceux qui trouvent les défauts et finalement vous vous êtes dit “ah ouais c’est de la merde en fait” ? Ou alors on a pas vu le meme film ? Ou comme par hasard les deux salles pleines étaient un public pas trop demandeurs en scenario…j’ai du mal a y croire…

    • Lis la review. Ce que je n’aime pas dans le film y est expliqué.
      Indice : c’est le bloc de texte juste après la note.
      Au passage, si tu vas voir Camping 3 les gens rigolent aussi dans la salle. Non pas que je veuille comparer les deux films, mais les ambiances de salles ne temoignent pas de la qualité d’une oeuvre.

    • Juger la qualité d’une œuvre au taux de remplissage et à la réceptivité d’une salle, voire au taux d’audience du bidule me paraît tout de même assez périlleux. De ce point de vue, Bienvenue chez les Ch’tis serait le meilleur film jamais projeté en France, et Joséphine Ange Gardien la meilleure série de télévision jamais créée dans l’Hexagone – alors qu’elle n’arrive bien évidemment pas aux sardines de Camping Paradis.

      • J’en suis conscient que ce n’est pas les blagues qui font un film, mais c’est pour cela que j’ai précisé aussi que j’ai écouté les réactions une fois le film fini et mis à part des “c’était génial, excellent, j’ai adoré…” je n’ai entendu aucun com’ négatif…d’ou mon interrogation sur tout cette haine envers le film sur le net uniquement. Parce que la en général c’est pas seulement “c’était sympa, ou c’est moyen…” Non c’est carrément “un des pires films de DC/Marvel, un navet, une catastrophe…”

  32. Perso j’ai plutôt apprécié le film.
    J’avais regardé aucune bande annonce, donc pas de spoil, pas d’attente particulière, pas un film qu’on a l’impression d’avoir déjà moitié vu avant d’y aller.

    Pour moi la présentation rapide des personnages est un point positif justement, j’avais pas spécialement envie qu’on s’éternise avec ça pendant des heures et j’ai pas eu l’impression de voir beaucoup de temps mort pendant le film, on est loin du batman vs superman ou on s’emmerde pendant 1h15 avant qu’il commence à se passer quelque chose.
    Clairement je préfère un suicide squad quitte à choisir entre les deux.

    Les points qui m’ont géné, c’est plutôt du coté de l’utilisation des persos, certains auraient pu être un peu plus utilisés à mon gout, ça reste assez inégal.
    Captain boomerang aurait pu se servir un peu plus de boomerang pendant les combats :p
    Le scénario n’est pas transcendant mais c’est pas vraiment le point primordial quand je vais voir ce genre de film, donc ça fait le boulot aussi.

  33. ! ATTENTION QUELQUES SPOILS !
    Cette critique à été aussi rédigé comme l’équipe à deux pour mieux poser à plat sans emportement.
    Désolé la rédac mais à nos yeux DCPLANET n’est PLUS CREDIBLE dans ces critiques.
    1 étoile et 1/2 ? Dites que c’est pas ce que vous attendiez, dites que ce n’est pas votre vision des personnages mais ce film ne mérite pas 1 étoile et 1/2 mais 3 ce n’est ni un bon film ni un mauvais film, SOYEZ HONNETES dites que vous aimez pas Zack Snyder et sa vision de la chose mais ne chiez pas sur la réalisation car c’est a cause de personnes commes vous qui avez chiez sur BvS que des coupes lamentables ont été faites dans Suicide Squad : c’est a cause de critiques non objectives que de personnes qui voulaient voir un “Dysnvel” (Dysney Marvel pour ceux qui n’ont pas capté) avec des couleurs de partout et des heros costumés ou les cotés on ravage le monde passe a la trappe, ou l’humour entre les scenes de baston c’est comment on fait bouger le marteau de thor … et on te colle dedans un méchant qui cite pinnochio et les critiques donnent 4 étoiles ???? ET LA 1 et 1/2 ???? MDRRRRRRRRRRRRRRRR…… Dites que VOUS ETES DECUES mais pas que il mérite 1 et 1/2.
    Maintenant soyons honnetes :
    -Le montage est horrible , mais à qui la cause ? A la Warner qui à flippé quand les gens ont vu BvS et que les Dysneylovers ont dis que c’était trop sombre que ça allais pas etc …. moralité il manque des explications à certaines scenes et le résultat en est bancale.
    -Je veux voir la version longue, je dirais même je veux voir la version de David Ayers sans la main mise de la Warner. Je voudrais la vision du réalisateur et non pas celle de la réponse à la masse populaire.
    -les Vilains sont crédibles, beaucoup n’aimeront pas cette version du Joker car trop Bling Bling Mafia, mais il reste crédible dans une incarnation de notre époque et non celles des dessins animés de Dini. Qui au passage n’est qu’une vision de l’univers et non paraole d’évangiles, plusieurs de vos critiques sur ce cite mettes en avant cette série en disant qu’elle est excellente, ok mais personnelement j’ai découvert Batman tout petit avec Year One et Dark Knight, et si je vous disait que BvS et Suicide Squad sont bien meilleur que la derniere trilogie de Nolan car plus proche a mes yeux de ce que a réalisé Miller et Moore un monde plus sombre et sale. A moins que vous attendiez un dinosore géant ou une piece de monnaie en piege fatal dans un film du DCU … soyez honnete la encore… vous voulez du dessin animé en film ou une histoire autre, plus adulte, plus sombre ? Moi perso j’adere a cette vision. je comprends que cela ne plaisent pas a tous mais ne chiez pas sur le style Grim And Gritty.
    -Malgré le montage, je ne me suis pas ennuyé une seconde, limite le film est trop rempli, peu de temps mort, j’aimerai presque qu’il s’attarde plus sur certaines scenes.
    – Flag ne sert a rien ! Il est ou le guerrier le l’armée américaine ?
    – Présentation des personnages innégales. 10 Mins sur Harley et Katana passe aux chiottes…
    – L’histoire d’amour entre Flag et Moone est sans saveur par rapport a Mr J et Harley. D’ailleurs c’est moi ou y’as un hommage à Viky Vale avec Harley. (Batman de 89).
    – Amanda Waller BADASS !!!!!!!!!!
    – Killer Croc attachant mais pot de fleur. Quelques bonnes répliques.
    – Un poney Lover qui a la gueule de l’emploi mais manque un je ne sais quoi pour lui donner la carrure d’un homme de terrain.
    – Enchanteresse qui dandine du cul tu sais pas trop pourquoi …. mais c’est joli a voir.
    – Diablo qui est bien mais assez de dimension au personnage.
    – Des musiques moins prenantes que celles de BvS qui pour moi est une pure merveille ( Is she with you, Red Capes are coming, Beautiful lie ou encore Do you bleed sont juste une pure tuerie par rapport a Suicide Squad ) c’est rock and roll c’est marrant au début mais pas de theme qui déchire, pourtant les bastons sont assez bien mises en valeur, comme quoi avec des classics du rock on peu faire aussi du super héros.
    – Effets spéciaux propres, j’en attendait pas moins de la patte de Zack derriere Ayer.

    J’oublie surement certaines choses mais au final ce qu’il en reste : Ce n’était pas forcément ma vision de certains personnages mais ce film se laisse regarder, fait des clins d’oeil de droite et de gauche. Ce film est loin d’avoir la carrure d’un BvS (désolé j’adore ce film, haissez moi si vous voulez mais c’est le meilleur Batman a mes yeux suivi du N°2 de Nolan) ou d’un V pour Vendetta ou d’un Watchmen. Mais surement mieux que Batman Forever, Batman & Robin, Batman Begins et la mort de Marion Cotillard ou seul Bane creve l’écran. Je peu continuer la liste avec plein de film de super héros dare devil, spawn, catwoman, tous les film de superman avant Man of Steel, les premiers spider man que personnelement j’ai trouvé horrible, les xmen de Singer, Green lantern, les Wolverine qui ne donne pas la pleinitude du personnage, les Hulk (mis a part celui avec Ed Norton), Les 4 fantastiques, Iron Man 3, Les 4 fantastiques et le surfer d’argents, Electra, Ghost Rider 1 &2, Les tortues Ninjas (la premiere série de film (c’est un comics a la base base), Blade (tous), The punisher….
    ALORS LA REDAC ????????????? IL MERITE SON 1 ET DEMI ?????……

    • Y a un texte qui accompagne la note, avec des arguments.
      Pour te répondre, oui il merite son 1 et demie – c’est juste un chiffre tu sais, respire, prends du recul, tu verras que le monde continue de tourner. Si tu cherches les raisons, lis la critique, c’est expliqué.
      Si tu (ou vous) n’êtes pas d’accord, ouvre un blog ou un site et répare cette infamie (la différence c’est que de notre côté, personne n’ira vomir sur ton opinion dans les commentaires).
      Maintenant, si nous ne sommes plus crédibles, y a sans doutes d’autres sites qui te correspondent mieux (au hasard, ceux qui sont de ton avis). Vu que ton pamphlet commence par “désolé”, jai surtout envie de te repondre : c’est pas grave, mec. Promis, on le vit bien.

    • C’est vrai que la rédac a chié sur BvS comme pas possible. Snyder est un peu leur antéchrist. Regarde donc cet article (les notes sont abominables je te préviens d’avance) : https://www.dcplanet.fr/175075-review-cine-batman-v-superman-avis-de-redaction
      Sinon si pour Corentin le film mérite 1,5 en quoi cela te gène ? Il a passé un mauvais moment devant le film je pense qu’il est le premier déçu. Si t’écoutais les podcasts News en particulier tu te rendrais compte que c’était celui qui croyait le plus en ce film. Si pour toi le film est bon et si t’as passé un moment agréable devant tant mieux, donne ta note, écris ta critique, tout le monde la lirait et même si tu donnais 5/5 à ce film on écouterait tes arguments sans insulter ton intelligence. Ce qui fait perdre de la crédibilité à DCP, c’est ce genre de commentaire assassin et non les articles construits où il y a des arguments comme celui-ci (car oui il y a un article assez long sur le pourquoi du comment il a pas aimé juste en-dessous des petites étoiles).

      De plus tu nous demande de ne pas citer Batman TAS comme parole d’évangile mais tu cites Miller comme s’il avait donné le Batman parfait. Le Joker bling-bling est justifié parce qu’on est plus à l’époque de TAS. C’est vrai que le Joker de Ledger était bling-bling (ou alors c’était le Joker de Batman TAS). Non, j’ai une révélation : le Joker de Ledger était bien écrit voilà c’est ça !
      Ah et au fait : Miller c’est quelques comics (dont Holy Terror ou All-Star Batman and Robin) en plus de 30 ans de Batman moderne. Crois-moi c’est loin d’être l’auteur de référence sur comment écrire un bon Batman aujourd’hui.

  34. je vomie mon écoeurement de vos critiques négatives iraisonné sur les version Snyder Ayer alors que vous adulez des versions animés des années 90 et sur vos pod cast ont vois bien vous occultez une partie des création du DCU et des autres films qui ont été réalisés … vous me dites que je manque de recul ? votre étoile et demi prouve bien que vous en manquez cruelement aussi et je pense prouver que j’en possede assez en vous donnant une petite liste de tout les navets de super héros réalisés pour dire : hey regardez … c’est vrai qu’il est pas top… mais il mérite pas d’être cruxifié sur la place publique comme vous l’avez fait…
    j’ai limite envi de te demander qu’elle sont tes oeuvres de références dans l’univers DC et autres …
    Puis dans cet article on ne vois que l’anti these… et tu viens me dire que je manque de recul ? MDR…. puis au passage je me suis réferré a ta critique avant d’aller voir le film … preuve que je vous accorde quand meme du crédit mais la ju’ai l’impression de voir un déchainement de haine “je n’aime pas les nouveaux réalisateurs” … qui fait un peu pitier…
    Et je maintient que la Warner fait de la merde avec Suicide Squad suite a des critiques comme la votre.

    • C’est bien. Si je compare le film à Camping 3, ça marche aussi non?
      Je regarde le film en tant qu’oeuvre et qu’adaptation, pas par rapport à ce qui s’est fait de pire. Autrement tous les films un peu meilleurs que la moindre serie Z seraient surnotés.
      Je n’ai jamais reproché à Batman V Superman d’etre trop sombre (cherche, si ça t’amuse). Je lui reproche son montage, son écriture et son infidélité aux comics, trois problèmes qui se retrouvent dans Suicide Squad, donc je suis pas sur d’avoir été celui qui a le plus été écouté.
      Personne ne crucifie rien – j’ai vraiment détesté le film, sans parti pris et sans le démonter avant de le voir (la encore, tu peux chercher). Sur Ayer, si je me suis emmerdé à dire du bien de lui dans un dossier sur sa filmographie c’est aussi parce que je croyais en son projet.
      Bref, je ne vais pas m’excuser d’avoir une opinion. Tu as manifestement une façon différente d’apprécier le cinema que moi – c’est cool – et s’il t’a convaincu tu m’en vois ravi. C’est juste une critique avec mes eaisons de ne pas aimer, et c’est juste une note sur un site de comics tenu par des fans qui n’ont rien à gagner à descendre DC Comics sous toutes ses formes (c’est con à dire mais si DC est ridicule, ça nous emmerde nous les premiers).
      Quant au fait de prendre du recul, je parlais de l’importance que tu donnes à la note. Je ne vais pas la changer pour te faire plaisir, et perso’ je trouve que le film ne mérite pas plus. Désolé si ça blesse ta sensibilité profonde, mais au pire c’est jamais qu’un chiffre. Je ne sais pas ce que t’espères du site mais si “soyez honnêtes”, ca veut juste dire “soyez de mon avis”, on est sans doute pas compatibles effectivement.

      • Je ne répondraisa pas convaincu car je l’ai dis aussi le film est bancale c’est indéniable, mais ce qui me hérisse le poil c’est que c’est l’ensemble des critiques négatives qui sont en grosse parti dues aux critiques négative que l’on voit poindre de toute part sur le web en totale contradiction des personnes qui vont au ciné, j’y était ce matin même pour le regarder tranquile et je n’y ai vu que des fans de l’univers dc d’apres ce que j’écoutait en commentaire a la sortie et l’avi était dans l’ensemble moyen teinté de bonne idée ou volontés même si mal adroitement menées.
        Niveau crédibilité de la critique : tu ne livre aucune contre critique a la tienne, de même vous gagneriez en objectivité si vous vous fendiez d’une page citant vos oeuvres de référence en comics, personnelement je n’apporte pas le meme crédit a une personne qui à adoré la série Batman des années 60 ou le film green lantern par rapport a quelqu’un qui a aimé Sandman ou les oeuvres de Moore, attention je ne dis pas que tu as adoré la série Batman je dis juste que je n’aurais pas autant critiqué ton point de vue si tu précisait que tu n’aime pas Forever Evil ou les oeuvres de Miller qui collent assez bien aux nouveaux films… même si de temps a autre mal adroit.
        Quand au recul relis ce que j’ai écrit : bancale, pas de musique épique, certain personnage et scenes inutiles, scénario un peu creu… il a pleins de défauts mais il est pas si mal dans l’ensemble.
        Je te demande pas d’être de mon avi, je te demande d’être objectif. En fait a vouloir tapper sur les réalisations les grosses boites ne voudront plus prendre de risques. Et nous n’aurons plus que ce que l’on avait par le passé c’est a dire des oeuvres hors grands classiques comme Watchmen ou V pour Vendetta et des “chaines” si on peu appeler ça comme ça du genre Netflix pour oser une conception nouvelle, et en a coté on aura plus que du Dysney… Exit les vision d’auteurs, exit les prises de risques, on aura juste de l’édulcoré, il t’as plus le dernier civil war ? Personnelement par rapport au comics c’est tres en dessous de sa teneur réelle… et je ne veux pas que cela devienne une norme. Apres à toi de voir.
        Mais pour moi quand on vote 1 et demi c’est placer ce film au meme niveau que Elektra ou DD ou d’un Spawn… c’est quand même moche… admet le non ?
        Bon tu pourra répliquer que Spawn à une pure Ost… certes.. mais ce film est quand même une daube…

      • et finalement apres écoute de votre pod cast sur le film preuve quand meme que je ne vous prend pas pour des cons sur vos critiques, les avis sont plus mitigés et débatus, ton article lui n’est que négatif, pourquoi ne pas regrouper toutes vos critiques sur une seule page pour nuancer les critiques et ce faire plusieurs point de vue, les retours négatifs de ton article sont nombreux preuve que je ne suis pas le seul qui ne partage pas ton point de vue, cependant ton article serait mis en valeur par rapport au autre servant de comparatif et il gagnerait en pertinence, au lieu d’être un simple déchainement de haine il serait un point de vue , certes négatif tu as le droit de ne pas aimer, mais il faut rechercher le pod cast et vouloir l’écouter, la ton article est beaucoup plus accessible et ne reflette pas l’ensemble des points de vue de votre rédac apparemment et il plombe le moral d’un potentiel spectateur, je t’avoue que suite a ton article, ce matin j’avais vraiment l’impression d’aller voir une bouse … et au final non, pas tant que ça…
        Pourquoi ne pas rassembler tout vos point de vue avec différentes notes vu que apparemment c’est le cas en écoutant le pod cast, qui plus est j’aurai plus pri ton article au sérieux, la je ne vois qu’un bashing habituel au lieu d’un point de vue personnel et objectif. (limite cet article me fait penser aux cahier du cinéma qui bash un film de super héros … et qui vas lire les cahiers du cinéma pour avoir ce genre de critique)

      • Mon pauvre Corentin … Je ne comprends pas que des gens puissent défendre ce film en tant que film. En tant que divertissement, why not ? On peut passer un bon moment, on peut apprécier. Mais si mon petit cousin me fait un dessin et que je l’apprécie, je ne dirai pas que c’est le nouveau Picasso … J’ai un peu l’impression, ou plutôt j’ai totalement l’impression que beaucoup de gens oublient qu’ils ne connaissent pas assez le cinéma. Parce que sur des arguments objectifs (cohérence interne, narration, cadrage, photographie, travail de bande son – c’est-à-dire autre chose que de faire une playlist sur Itune, développement, intrigue, sous-texte) le film est quand même très mauvais.
        Mais ça ne l’empêche pas de divertir, de faire passer un bon moment et même de l’adorer.
        Le problème reste que des gens avec un égo démesuré oublient qu’on peut aimer un mauvais film et détester un très bon. Et là, ba c’est objectivement un mauvais film.

        • divertissement >> film, sortie, partie de jdr ou plateau, jeux video, livres etc …. apres si pour toi un film se doit d’être léquivalent d’un blade runner pour l’esthétique et le scénario …
          je n’aime pas camping pourtant, malheuresement, c’est un film …pas un Film… mais un film quand même…
          je ne dis pas que c’est un picasso… d’ailleurs Picasso a mes yeux c’est un peu de la merde ^^ mais certains y vois des oeuvres majeures, je préfere Manet perso mais bon …
          la musique j’ai déjas chier dessus mec… voir plus haut…
          Ce film un pari osé à moitié raté… mais qui se regarde quand même…

          • Tout film en tant qu’oeuvre d’art doit tendre vers l’excellence et en tant que divertissement doit tendre vers le plaisir direct du spectateur. L’un et l’autre ne sont pas contradictoire et on peut avoir des films qui réussissent à unir les deux (Les Oiseaux d’Hitchcock, Le Jour se Lève de Carné ou encore Lost Highway de Lynch).
            Du coup, il faut le juger en tant que tel. La partie artistique est absente de l’oeuvre, sur sa technique les défauts sont partout. Tu dit que le film est un pari “à moitié raté” tu ne peux donc pas en vouloir qu’on souligne tout ce qui est raté. Ca n’empêche pas d’être un divertissement, sauf que voilà … Un divertissement ba c’est très personnelle. Tu t’amuses ou pas.
            Par contre Picasso, personne ne peut dire que c’est de la merde, mais on peut ne pas aimer (oui parce que bon … C’est un brin compliqué donc un jugement en 4 mots et demi me fait un peu sourire) alors que le côté divertissement ba ça devient plus personnel.
            Faut accepter pour autant que la part objectif reste très présente pour tout l’aspect artistique et technique (aspect affreusement loupé). Je me suis pas ennuyé personnellement en voyant le film, mais j’avais l’impression d’assister au cahier des charges de la série B bête et méchante.
            Faut accepter que Corentin a juste des arguments rationnels et très objectifs sur la médiocrité objectif du film. On peut aimer un mauvais film et en détester un très bon tant qu’on se rappelle que l’aimable et le bon sont deux choses différentes.

  35. @ Mavhoc : épargne moi stpl le couplet sur l’art, je vais pas voir Suicide Squad pour voir de l’art … pour ça je vais dans un musé ou à l’opéra, il faut distingué le film du Film, je ne cherche pas un Kurosawa de 4 heures (ran par exemple) ou un Lynch ou encore un Kubrick, je vais regarder un film de capes et colants… il faut replacer le cadre… c’est pipo ton argument… si tu attend de l’oeuvre d’art vas voir Le festin de Babette..
    Oui c’est de la série B, les film de super héros ont toujours été ça …un block Buster depuis les années 90 c’est de la série B il faut être honnete la aussi.La ou je met un bémol sur ça critique c’est que il te compare le tout a de la série Z genre Catwoman … Trouve moi un Block Buster apres 90 qui releve vraiment le niveau…
    Rationnel et Objectif ? Ce film est une série B moyenne toi même tu l’admets … mais pourquoi noté comme si tu attendais un Picasso ? MDR… et non je n’aime toujours pas Picasso… mis a part Guernica je n’aime pas… un gamin de 5 ans peu faire les collages qu’il à fait… tout n’est pas bon dans Picasso a mes yeux.

    • Ha mais enfaite tu es un troll ? Parce qu’on sait tous qu’aucun être humain doté d’un cerveau en état de marche ne dit “mon petit cousin de 5 ans fait mieux que Picasso” (ou alors on est trop limité intellectuellement, ce qui est grave, pour ne pas comprendre qu’on ignore le langage de l’art en question, ce qui là n’est pas grave. Personnellement je n’aime pas la sculpture, je ne m’en porte pas plus mal).
      A toi de voir si tu refuses qu’un film soit un film, c’est-à-dire qu’un film soit ce qu’il est.

      Faire un blockbuster de haute qualité et intelligent c’est possible (et je pensais exactement aux exemples de Batman293, Lord of the Rings et The Dark Knight). On peut aussi faire des Block Buster pas intelligent mais techniquement réussis (Pirate des Caraïbes).

      Bon tu aimes peut être le cinéma mais ne t’y connais pas, ce n’est pas grave d’ailleurs. Ce qui est grave c’est que tu ne comprennes pas que tu n’es pas dans ton bain. Tu ne saisis pas qu’un film peut (et doit) être jugé en tant que film, pour des raisons techniques et, qu’encore une fois, on peut aimer un film qui est médiocre tout simplement parce qu’il amuse. Mais ça n’en fait pas un bon film pour autant.

  36. Ok mon ptit gars tu veux la jouer culture ? regarde la série de guitare inversée et oui ça ressemble a du traveau pratique art plastique d’une classe de maternelle … pourquoi tu viens me parler de picasso quand tu as du Bosch en renaissance flamande ou encore du Brughel l’ancien on peu parler fauvisme impressionisme ou ce que tu veux encore… mais non picasso n’est pas a mes yeux un grand comme peu lêtre Manet ou Monet, quand je regarde ses oeuvre je n’ai l’impression de puissance de la vague de Hokusai, et si tu veux me parler de destucturation je te répondrais Dark side of the moon des Floyds ou l’ensemble harmonisue éclate pour se reformer … Non Picasso n’éveille rien en moi désolé…
    The dark knight ? mdr mis a part Ledger et double face ce film est mauvais… je déteste justement chez nolan ce que j’ai aimé chez Snyder … Bruce Wayne n’existe pas chez Nolan et lo’acteur est mauvais dans le role… y’as que Batman, on perçoit plus cette ambivalence pour utiliser du therme technique chez Snyder … Wayne enquete et Batman tape… jamais on a colé autant au comics…
    Lord of the ring ? LOOOOOOOOL si Correntin veut du “Fidele a l’oeuvre” alors je m’insurge devant ton commentaire sur lord of the ring… on es tres loin d’être fidele… il se regarde certaines baston son épique … mais comme chez Nolan …. y’as que le 2 qui se regarde, et apres ce qu’il a fait au hobbit, je ne veut même pas entendre parler du Sylmarillon.
    Et apres tu viens me dire que je ne m’y connais pas en cinéma … mdr… je vais comparer ce qui est comparable.
    je ne cherche pas un Blade Runner ou un Apocalypse Now ou un Parrain ( qui au passage etait un Block Buster a l’ancienne école ). Quand je regarde Suicide Squad je ne m’attend pas au souci du détail et du cadrage comme le fesait Sergio Leone ou Kurosawa… Apres ce que je saisi pas mon bonhomme c’est comment tu peu vouloir sortir la grosse bertha pour de la série B … c’est trollesque de ta part. Tiens du veux du vrais cinéma… vas voir Stalker de Tarkovski… et fou donc la paix au série B qui veulent faire plaisir aux fans…

    • Mais comment fais tu pour dire tout et son contraire ? Comprends tu que personnes (d’intelligent du moins) t’en voudra d’aimer ou non Suicide Squad comme d’aimer ou non Picasso ? Mais de donner un jugement de qualité objectif sur ce qui relève de sentiment subjectif. Tu dis ne pas aimer Picasso ou que ça n’éveille rien en toi. Mais grand bien te fasse, je ne te prends alors ni pour un idiot ni pour un sage mais pour une personne honnête. Tu dis que c’est de la merde, je te prends pour un idiot … C’est simple non ? Tu peux au moins reconnaître t’être mal exprimé et continuer, d’ailleurs à le faire par moment …

      En somme quel est ton avis, ta thèse que tu défends bec et ongle ? (Non parce que si on doit faire un détour sur Lord of the Ring je peux te prouver que la fidélité existe même si certains puristes sont si puristes qu’ils en oublient la liberté du lecteur, et non je ne défendrai pas le Hobbit bien sûr, puisque comme tu le dis ce n’est pas un film respectueux le moins du monde. Idem on ne parlera pas de Batman même si je suis d’accord avec le “film sans Batman mais avec Bruce Wayne” qui est très vrai et très juste)
      Je n’ai aucun mal à reconnaître quand l’autre a raison dans un débat, ça ne me dérange pas. Ce qui me dérange c’est les envolés lyriques pour rien, non pas que je n’aime pas lire des avis éclairés (ou non) mais plutôt que derrière, le but premier je le perds un peu.
      Tu veux dire quoi ? Si c’est que Suicide Squad est un bon film, la réponse reste indubitablement “non”. Tu veux dire qu’il faut être cynique et aveugle pour le basher de A à Z ? La réponse reste indubitablement “oui”.
      Tu veux dire qu’on peut pas juger tous les cinémas de la même façon ? Je pense que si, mais qu’il faut toujours, aussi, se rappeler du type de film et que ces deux approches ne sont pas contradictoire mais nécessaire.

      • Vas voir ce qu’as fait Rodtchenko en collage, compare avec Picasso après on en reparle…
        Et quand la critique de Corentin j’ai l’impression de voir un bouc émissaire jetté en pature a savoir Ayer alors que je pense que entre les reshoot demandé par la Warner et la main mise de toujours la même entreprise sur le montage bancale du film explique beaucoup de chose… et j’aimerai vraiment voir la premiere version de ce film quite en bouffer 3h30 et je pense que le résultat serait bien différent.
        Cette critique me donne aussi l’impression du fameux puriste qui bash ce qui es en dehors des clous… je vois sa signature en bas de la critique de the killing joke ou je suis totalement d’accord avec lui, mais la je le trouve totalement déplacé surtout apres le bashing de BvS ou tout le monde se doutait que la Warner allait essayer de recoloriser le DCU de Snyder et ce a mon plus grand regret.
        Vouloir rechercher des cadrages, l’histoire ou l’esthétisme quand les financiers te pressent on sait tous ce que cela donne que ce soit en film, série ou jeux videos…
        Dommage, je sentais bien le concept blackest night brightest day pas dans la reprise de l’oeuvre mais dans l’idée même… des ténebres vers la lumiere… et cela vas être totalement brisé par des critiques irraisonnées à mon sens soit par la cristalisation d’attente des fans ou par la volonté du tout publique de s’approprier les super heros et le résultat serat fade et sans saveur… et le meilleur du DCU ne serat plus que en dessin animé.

        • Quoiqu’il arrive le meilleur DC reste et restera en comics, là n’est pas la question. Il n’y a aucun bashing anti-Snyder (Corentin a mis 4,5/5 à Watchmen ce hater) ni anti-Ayer (Corentin a fait un dossier sur ses films très complet ce hater). Au fait cette histoire de “recoloriser” le DCU de Snyder c’est ridicule. Je vais peut-être te l’apprendre mais la Justice League a toujours été fun et drôle. Il y a eu quelques épisodes dark mais c’est rare. Batman a toujours fait des blagues (non le Batman de Miller n’est pas le Batman classique sauf dans Year One). Lis Superman/Batman, t’as Batman qui vanne souvent et c’est loin d’être dark. Cette histoire de DC=Dark est ridicule. C’est depuis Nolan (et un peu Singer avec son Superman Returns) qu’on met beaucoup le dark en avant. Au fait Terrio avait dit que JL allait être plus fun et plus coloré plusieurs semaines avant la sortie de BvS.

          • Non désolé, ce style a commencé dans les années 80 avec Batman l’idée a été reprise pour DD chez Marvel qui mourrait a petit feu et chez Dc je te répondrais l’arc ou Aquaman perd son bras, Hal Jordan qui se transforme en Parallax The watchmen est dans le même style…the Killing joke aussi…Constantine, Preacher, Sandman… c’est plutot la touche DC que Marvel…

          • Peut-être parce que DC se trouvait en plein Dark Age et qu’aujourd’hui on est en plein Modern Age. Je peux aussi te dire qu’au Silver Age Lois Lane n’était qu’un objet à sauver pour Superman. Je te parlais principalement de Batman. Après Knightfall, l’univers de Batman est redevenu un peu plus léger malgré des histoires sombres. Même des histoires comme Bruce Wayne: Fugitive ne sont pas “darko-dépressifs”. A la même époque c’était la grosse série Batgirl qui s’étalait sur 6 ans avec un univers ultra fun où Batman apparaissait presque à chaque numéro et où il n’était pas “dark”. La série Superman/Batman était fun et légère malgré des histoires où les tenants et les aboutissants étaient graves. Chez DC en général on avait la série Booster Gold de Johns ou la JLA de Meltzer qui était super légère et un peu plus tôt la JLI avec un Batman qui se foutait avec Superman de la gueule de Guy Gardner. Pareil pour la JSA de Johns où l’esprit familial et convivial prédominait. Non DC durant les années 2000 n’est pas aussi dark que durant la fin des années 80 (où on se trouvait en plein Dark Age je te rappelle).

          • A ta réponse je répondrais juste par : lis le début de Dark Knight Return ou il y’as une intro de Miller qui explique que quand il a commencé a faire du Batman chez DC il adorait s’approprier le personnage tout en restant dans un cadre, mais au fur et a mesure qu’il prenait de l’age… Batman lui n’en prenait pas … et je comprend aussi et approuve totalement l’idée plus murie du concept super héros… et ça tend vers le sombre… j’ai adoré certain arcs pourtant lumineux mais bon quand on te demande des références… je sais pas pour toi mais je vais sortir naturellement Miller Moore Millar Gaiman.

    • Donc Corentin n’a pas le droit de dire que Suicide Squad est mauvais mais toi tu peux te permettre de dire que The Dark Knight est un mauvais film ? Ah ok…

      • Biensur que si mais je trouve que il es tres sévere sur la note d’un film tout public… il ne mérite pas une telle déculoté… je me répette mais 1.5 c’est digne de DD ou de Batman et Robin … la on se trouve plus sur du 2 à 3 proche d’un Constantine ou d’un Kick Ass…
        Et non la série de nolan pour moi est toute pourrie… Y’as que Ledger Hardy qui sont biens…Bale est creu a l’écran…tu mettrais nicolas Cage alias face de pneu tellement il retranscrit les émotions ça serait pareil, donc non un Batman sans Bruce Wayne…. non… parcontre ledger et Hardy creve l’écran dessus… on a beau aimer ou pas leur version des personnage il ont un interprétation tres bonne. j’oserai même limite le troll Keaton était meilleur :D

        • Mais ce que tu comprends pas c’est que cette critique c’est SON ressenti. Il va pas mettre 3 alors qu’il a détesté ce film. Ca serait hypocrite. La note ne compte pas, c’est l’article qui est important !
          Voilà pour la trilogie Nolan tu la noterais 3 ? Du niveau de Constantine ou Kick-Ass ? C’est ton droit parce que c’est TON ressenti. Personnellement Begins et TDK valent tous les deux 5/5 et c’est le cas pour beaucoup de personnes. Tu ne parles que des acteurs. En terme de cadrage, d’ambiance, de narration, de dialogues tu vas quand même pas me dire que TDK est du niveau d’un blockbuster moyen ?? Tu ne parles que de Ledger et Hardy. Je peux te parler de Oldman de Caine aussi. Ou de Freeman, Hathaway, Murphy ou même de Roberts. Surtout que plein de passages sont empruntés des comics (certains sont des copiés collés de Year One ou Long Halloween). Tu peux dire que tu n’aimes pas la trilogie mais tu ne peux pas dire qu’objectivement cette trilogie soit mise au même niveau que Iron Man 2 ou Suicide Squad.

          • ben heu… si… j’avoue j’oubliais gary Oldman qui déchire en Gordon …j’avoue … mais putain il est ou Bruce Wayne ? Nolan aurait du faire Suicide Squad en fait.. si il sait aussi peu choisir son Batman autant mettre les autres héros sur le devant de la scene ^^

          • C’est peut-être un défaut mais la qualité d’un film ne repose pas entièrement sur le développement plus ou moins bien fait de Bruce Wayne.

          • Donc tu parle d’un Batman sans Bruce/Bat ? Je maintient … autant faire direct un film avec Joker Bane Two Face et Gordon court qui apres… bref un suicide squad like :p

          • C’est ça le pire … le développement du joker et bane chez Nolan sont intéressants les personnage ont de l’ampleur a l’écran mais je reste sur une demi faim des que l’ombre de Bruce Wayne apparait a l’écran. limite Val Kilmer jouait mieux le gars tourmenté…bon ça sens le trol quand même la (pour va kilmer pas pour le reste)

          • Voilà arrêtons le troll avant de dire que Batman et Robin est un bon film (je préfère me taper Twilight, Dragon Ball Evolution, High School Musical et Aladdin avec Kev Adamas plutôt que de dire du bien de ce film !!).
            Chacun son avis c’est sûr mais le coup de DC = joyeux n’est plus d’atcualité aujourd’hui en ce qui concerne de près Batman Un Long Halloween, The Killing Joke, Un Deuil dans la Famille, etc). Un Batman avec de l’humour, pour moi, c’est forcément un humour sarcastique, pas des blagues détendues désolé. Y a un peu d’humour avec Alfred, Robin et tout ça mais Batman n’est volontairement pas drôle.
            Après, même si Batman = Drak (parce que la Batman avec des blagues c’était bon dans les années 60 et Miller a changé ça et a bien fait), DC n’est pas forcément sombre. Flash et Cyborg sont drôles, Aquaman et WW sont héroïques et Superman est naturellement “léger” et de manière générale, la JLA n’est pas forcément sombre mais en ce qui concerne Batman, c’est sombre et si il y a de l’humour, c’est un quiproquo, un sarcasme, de l’ironie, les remarques d’Alfred, l’humour dans la situation ou l’humour des méchants comme le Joker pour l’humour noir.

          • Le vrai problème c’est que Batman v Superman a été critiqué pour de nombreuses choses (à juste titre pour certaines d’ailleurs, à commencer par le montage) mais le faire de dire que le film était trop sombre pour un film de SH est à mon sens stupide. Je ne sais plus quel journal a déclaré ça mais il a dit <>. Ben non, désolé. Il suffit de voir les deux films de Burton (excellents même si ça a quand même mal vieillit) et la trilogie Nolan qui est excellente (bon après chacun son avis) pour se montrer que les films de SH ne doivent pas forcément pour être bons. Tout ça parce que Marvel a sorti ces films et que si on excepte les deux Captain America et Civil War, tous sont funs et drôles et dans la tête des gens, un film de super-héros ne doit pas être sombre. Encore une fois non.
            Le vrai problème, c’est qu’après le bashing de BvS, Warner a voulu rendre SS plus délirant et surtout plus coloré. Ah c’est sûr que ça a marché la dernière fois (Batman Forever et Batman & Robin), la qualité était au rendez-vous ! Justice League ne sera pas aussi sombre que BvS et c’est ce qu’il faut mais désolé pas question d’avoir un film Batman avec des blagues et du joyeux dedans (je fais confiance à Affleck qui est un très bon réalisateur et qui était excellentissime dans le rôle de Batman). En voyant le bashing, ils ont voulu faire un film en mode WTF et taré. Sauf que Suicide Squad ne va jamais dans le délirant et est un film convenu (dédicace aux nombreux plans clichés tels Will Smith et son <> et aux ralentis en tous genre), d’autant que les “méchants” vendus sont à peine un peu connards et encore. Il reste WW, Justice League et Batman (la valeur sûre) pour montrer que Warner peut s’adapter et proposer son propre catalogue avec sa propre vision. Ils veulent aller sur le terrain de Marvel sauf que Marvel maîtrise bien mieux ce genre de chose sauf que vu que pour les gens, super-héros = drôle ben ils s’aventurent sur un terrain qu’ils ne maîtrisent pas. Qu’ils abandonnent la méthode Marvel, mettent un peu d’humour quand il le faut et faire du sombre le reste du temps. Après ça va être quoi ? Darkseid qui fait des blagues dans JL partie 2 ? Suicide Squad n’est pas le pire film DC mais il est loin de faire partie des meilleurs. Encore une fois Warner a vu e bashing et s’est dit que c’était mieux si le film était moins sombre sauf que les reshoots se voient à 100 km et après une première plutôt bonne voir très bonne, on arrive dans un autre film qui n’est pas un DC. En clair, pour voir une vraie Suicide Squad en film, il faut voir Assault on Arkham qui est une excellent film d’animation et qui respecte totalement ce que doit être un tel film.
            Chacun sa vision mais pour moi, DC doit être moins joyeux que Marvel et Batman et ses personnages doivent être soit sombres et violents soit délirants au possible quand c’est justifié, pour moi un Epouvantail qui fait des blagues ou un Mister Freeze en peignoir avec des chaussons en ourse en train de faire chanter ses sbires en coeur avec une mère Noël en porte-jarretelle, c’est de la merde.

          • @Arkham Joker : Comment je suis tellement d’accord avec toi…
            Je garderais toujours cette répique de Dark Knight Return :
            – Tu as des droits, des tas de droits, parfois je me surprends à les compter jusqu’à en devenir fou…
            Du bonheur…

    • J’adore ce site. On y rencontre toute sorte de personne, même des gens qui trouvent que TDK est une daube. Mais bon chacun a le droit d’avoir son avis.

  37. Je trouve assez ridicule de généraliser l’avis de DCP avec les deux avis de la review. Les films du DCEU sont clivants y compris au sein de la rédac. Se faire cataloguer d’anti Snyder, anti Warner…. Sérieusement ? Corentin n’a pas aimé le film et il argumente, Arno est plutôt dans le positif. Écoutez notre podcast au pire si vous voulez vraiment voir un débat où on cherche les défauts et le qualités du film. Et on donne même une note à la fin. A aucun moment en tout cas le staff et même Corentin déclarent que c’est nul à chier comme certains sur le net ou que c’est le pire film du monde (JDG, Fossoyeur….).

  38. Pour ma part j’ai trouvé le film correct à défaut d’être génial. Je précise que je fais partie des personnes ayant trouvé BvS excellent et l’ultimate cut démentiel.
    Ce que je retiens surtout du film c’est l’interprétation du Joker de Jared Leto que bien que ses scènes fut courtes, j’ai trouvé excellente, l’ost qui envoie un peu de peps, le combat final que j’ai beaucoup aimé (ainsi que le “méchant” du film que j’ai trouvé réussi.) ainsi que la réalisation qui était plutôt bien fichu. Reste maintenant le montage catastrophique, je me suis demandé ainsi que la personne qui m’accompagnais à certain moment s’il fallait rire ou non lors de certaine scène, (il y a donc de gros soucis d’écriture, il y en avait déjà dans BvS de toute manière…), la présence à l’écran des personnages est clairement pas homogènes on y voit surtout Deadshit et Harley Quinn. En parlant d’Harley, pour ma part et je suppose que c’est surtout à cause de la vf (insupportable) je n’ai pas aimé son interprétation, elle manquait de folie, son look et ses scènes serves surtout à mettre en avant sa plastique, son côté fragile était également trop présent à l’écran, je veux dire par là qu’on se doute déjà pas mal que le Joker se sert pas mal d’elle, pas besoin de le souligner. Mais globalement pour couper court, le film est à voir une fois, il présente pas mal de nouvelle chose, il n’est pas ennuyeux non plus, n’est pas très réussi mais il y a beaucoup d’idées qui marchent tel que la relation Flag/Enchanteresse, Amanda Waller, les différents rebondissements scénaristiques, certains personnages, l’esthétique du film…
    Sinon bon courage à Corentin pour supporter certains commentaires, pour ma part j’ai trouvé ton point de vue détaillé et expliqué, je l’ai trouvé également un peu dur mais chacun son avis !

    • Le Joker est assez curieux mais plutôt bon, d’autant que le principal défaut est pour moi le fait qu’il apparaît très peu donc à voir pour la suite et pour ce qui y est des deux ennemis, ce que j’ai aimé c’est leur mentalité. Ce sont des divinités alors elles ne doivent pas vraiment avoir de motif préçis ou qui sembleraient logiques pour nous puisqu’ils sont au-dessus de notre idée du bien et du mal, ils ne sont pas immoraux mais amoraux, nos sentiments et idées du bien et du mal ne les concernent pas (la base des entités cosmiques chez Lovecraft) et donc je les aimes bien pour ça, pour le coup le manque de développement de leurs motivations sert les personnages. Après le problème c’est que techniquement, ce sont des esprits, des êtres surnaturels, à ce nouveau là, ils peuvent se battre contre Superman donc clairement la SS est presque inoffensive.
      Pour le reste, d’accord avec toi, le montage est anarchique au possible (mon dieu, je voyais tous les reshoots), les personnages n’ont absolument pas la même place (Katana, Croc, El Diablo), Harley bof et Deadshot est bcp trop gentil.
      Parmi les points positifs, la musique est bonne, Amanda Waller est excellente, la scène avec Batman est très classe et j’ai aimé celle de Flash, mitigé pour le Joker et après WS et MR sont relativement bons.

  39. Je sors à l’instant de la salle de cinéma : c’est à chier ! Scénario pété, happy end forcé, une équipe intéressante, aucune tension, des scènes vues et revues. Bref, je me suis ennuyer !
    En plus, les Joker et HarleyQuinn ne m’ont pas du tout convaincu.
    De la daub !

  40. Wow, comme toujours beaucoup de débats.
    1) Merci Corentin et Arno pour vos reviews
    2) Enfin vu le film et même si la hype était quelque peu descendu (à cause du temps ou à cause des mauvaises critiques partout), j’ai passé un bon moment au ciné. Après le film en soit n’est pas génial, le scénario ne m’a pas plut / intéressé, le montage n’a pas aidé et l’inclusion de musique connue (un peu trop) ainsi que les effets néons fluos ne m’ont pas convaincu non plus (la musique m’a sorti du film). Un peu trop film de guerre au début, j’aurais pris mon pied à suivre la Squad seule et livrée à elle même plutôt que tenu en laisse/entourée de soldats, donc j’ai préféré la fin.
    Comme un gamin de revoir Will Smith dans un rôle que j’apprécie, Margot Robbie m’a impressionné avec une version d’Harley que j’ai trouvé pas mal, le reste de l’équipe n’est malheureusement pas assez développé. C’est dommage, car pour un film où chacun peut mourir au cours de la mission (principe de la Squad même si actuellement on se doute qu’Harley ne va pas mourir vu), on s’attache à pas grand monde.
    3) Malgré un bon moment au ciné, je suis du même avis que Corentin. Curieux d’entendre le podcast et en espérant mieux de la part de Warner car là,,,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.