Deux années avant la sortie de l’incroyable film Supergirl, l’éditeur donne une seconde chance à la super cousine en 1982 dans sa toute nouvelle série The Daring New Adventures of Supergirl, un titre à rallonge qui se verra simplement appelé Supergirl par la suite, et qui donnera à l’héroïne une jolie garde-robe. En effet, les années 80, strass et paillettes, ou plutôt afro et bandeaux dans les cheveux auront un impact incroyable sur Kara qui obtiendra son look presque indémodable et qui restera gravé dans les mémoires puisqu’il s’agit de son costume (et bandeau) qu’elle porte dans l’event mythique qu’est Crisis on Infinite Earths.

SHOWCASE TIME 104 Supergirl 9 img 01

Revenons à nous moutons (et je ne dis pas cela parce qu’elle a les cheveux frisés dans Crisis on Infinite Earths) avec le numéro neuf de ce titre, alors que Supergirl venait de dégoter son tout nouveau costume qui avait la particularité incroyable d’avoir un magnifique décolleté, et un petit logo sur la poitrine. Écrit par Paul Kupperberg et dessiné par Carmine Infantino, ce qui n’est pas rien, ce numéro fait suite directe au numéro précédent en ouvrant sur un duel entre Supergirl et Reactron. Un affrontement terriblement dynamique, merci tonton Infantino, mais aussi dynamique que verbeux. Quelques échanges de rayons lasers et atomiques plus loin, nous découvrons que la Doom Patrol.. Ah, non, The New Doom Patrol poursuit Reactron avec sa camionnette. Mais pas de chance, c’est jour de marché et les embouteillages bloquent Robot-man (qui est au volant, histoire d’intimider le premier mec qui tenterait de lui passer devant), donc Clay et Negative Woman, ayant la capacité de voler, partent en avant pour stopper Reactron qui était déjà seul face à Supergirl, qui a trouvé la solution magique pour arrêter Reactron !

Quoi de mieux que de lui envoyer un “tuyau d’égout” pour utiliser sa vision thermique afin de le faire fondre à l’intérieur ? Clay semble outré de cette idée, que lui même semble trouver stupide, et en vient à arrêter Supergirl (trop tard, évidemment) pour la prévenir que les radiations ont un effet explosif sur ce matériau. Supergirl envoie donc ce gros tas dans les airs avant qu’il n’explose. On ne calculera pas l’impact sur l’environnement. Kara revient au près de la New Doom Patrol puisque Père Joshua Clay allait raconter l’histoire de sa rencontre avec Reactron alors que celui-ci était encore humain. Une histoire qui n’aura aucun impact et dont tout le monde se foutra, au point où Supergirl regarda le sol quelques kilomètres plus loin histoire de voir ce qui pouvait se passer là bas, et “Comme c’est bizarre, que c’est curieux, et quelle coïncidence ! “, Reactron venait de se reformer dans un laboratoire exactement à cet endroit !

SHOWCASE TIME 104 Supergirl 9 img 02

A la vue de ce rebondissement scénaristique, Supergirl fonce dans le tas façon Ultimate de Doomsday dans Injustice (mais avec le sourire), puis les deux tourtereaux s’échangent quelques lasers et rayons d’énergie, jusqu’à ce que Supergirl tourne assez rapidement en rond autour de lui pour l’envoyer exploser plus loin. Mais fatiguée de sa journée (et de l’absorption d’énergie radioactive), elle chute et se ramasse devant la New Doom Patrol qui regardent tous la kryptonienne d’un air quelque peu malsain. Sans rire, c’est perturbant, vous jugerez par vous-même.

Ce numéro est à la lecture très classique, qui ne gagne en intérêt que par la dynamique imposée par le SWAGG cosmique de Carmine Infantino, lors des scènes d’actions qui prennent une part assez considérable du numéro. Qui m’a rappelé un certain épisode de la série télé Supergirl, étrangement. A réserver aux amateurs de vieux comics de seconde zone, aux fans incontestés du personnage de Supergirl ou du dessinateur emblématique du comics, car ce n’est ici certainement pas son meilleur travail, mais reste une participation à un numéro qui se laisse lire malgré tout ses clichés qui peuvent s’apprécier avec une lecture orientée vers le second degrés, pour ceux qui seraient perturbés par tout ce “ridicule”.

2 Commentaires

  1. Watchful qui essaye tant bien que mal de se remettre de la serie tv Supergirl en revenant aux sources x) Bon article vraiment sympa en tout cas ^^

    • C’est une pure coïncidence en plus de ça. Ou alors une conspiration secrète qui vise à me dégouter de l’univers DC Comics à commencer par un personnage secondaire complétement insoupçonnable !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.