Review cinéma – Constantine

Affiche de Constantine
Les points positifs :
  • Quelque petits clins d’oeil sympa
  • Tilda Swinton
Les points négatifs :
  • Une prophétie ? Seriously ?
  • Keanu Reeves
  • Effets spéciaux de mauvaise qualité
  • Confus, long et chiant

« Je ne crois pas au diable. – Vous devriez. Lui croit en vous. » – Angela Dodson et John Constantine


  • Titre original : Constantine – 17 février 2005 – Warner Bros. Pictures – 120 minutes
  • Réalisation : Francis Lawrence Scénario : Kevin Brodbin, Frank Capello Production : Lauren Shuler Donner, Benjamin Melniker, Michael E. Uslan & d’autres
  • Acteurs : Keanu Reeves, Rachel Weisz, Shia LaBeouf, Tilda Swinton, Pruitt Taylor Vince, Djimon Hounsou, etc.

Sur DC Planet, il y a tout un tas de film dont on a jamais parlé. Parce que, en tant que fan de DC, on en a honte. Mais si, si, faut dire ce qui est : les films qui n’ont pas eu droit à une review sur DC Planet sont, pour la plupart, ceux qu’on aimerait oublier. Et vu que le fantastique run de Garth Ennis vient de s’achever chez Urban, l’occasion semble toute trouvée pour parler du long-métrage sorti en 2005 et réalisé par Francis Lawrence, un yes-man à qui on doit trois films Hunger Games. Constantine est son premier long-métrage.

Des phénomènes inquiétants attirent l’attention de John Constantine, qui doit faire face à sa mort prochaine (cancer du poumon powa), tandis qu’une flic dont la soeur jumelle voyait des esprits demande l’aide du sorcier.

Un scénario bourré de lacunes

Le film s’ouvre sur le signe par excellence d’un mauvais scénariste : un panneau qui nous dit que la Lance du Destin est très dangereuse et qu’elle pourrait conduire à la fin du monde, et patata. Cela est un témoignage de modifications du film par les producteurs. En effet, regardez ce film sans lire ce carton. Cela pose-t-il le moindre problème de compréhension ? Au contraire, car la première scène créée une sensation de mystère, et la même explication est resservie plus loin dans le film. Ce sont très probablement les producteurs qui, prenant les spectateurs pour des demeurés, ont ordonné le rajout de ce panneau. Donc ce n’est pas du tout un bon début.

Le deuxième problème est la narration. Le film part dans tous les sens, et beaucoup d’éléments qui sont soulevés au début sont oubliés vers la fin. Alors, on a un mexicain qui trouve la lance légendaire de la prophétie, puis John qui découvre qu’il a un cancer et qui parle de démons qui font des trucs bizarres, puis il y a une inspecteur de police dont la soeur s’est tuée, et tout ce beau monde se rejoint pour sauver le monde de la prophétie de la mort qui tue. Qu’est-il advenu du mexicain ? Pourquoi la soeur d’Angela s’est tuée ? Elle dit au début qu’elle n’aurait jamais pu commettre un suicide, et donc qu’on l’a poussée à se tuer. Mais cette question ne trouve pas de réponse dans ce film. Aussi : John dit que les démons ne peuvent pas se matérialiser sur terre, or il en croise. La question que pose le film est alors : mais comment les démons ont fait pour venir ? Et le film n’y répond pas non plus. Ces éléments laissés en suspend ne créent pas une atmosphère mystérieuse, elle donnent juste la sensation que le film a été écrit avec les pieds.

La prophétie. D’une part, je trouve extrêmement ironique que le film parle de prophétie avec Keanu Reeves, mais là n’est pas le point. La prophétie, c’est le joker par excellence du mauvais scénariste. Pour justifier quelque chose, bam prophétie. Pourquoi Harry Potter ressucite ? Prophétie. Pourquoi il y a tout ce bordel dans Paranormal Activity ? Prophétie. Pourquoi Neo il doit sauver le monde ? Élu. C’est tellement facile et voyant.

Trop long

Des films comme Batman & Robin sont nuls, mais drôles. Ils sont tellement excessifs dans leur délire et leur ridicule qu’ils en sont finalement très divertissant si on les regardes au dix-huitième degré. Mais ce n’est pas le cas de Constantine. En effet le film n’est pas suffisamment nul pour susciter la moquerie, et il n’est jamais ridicule. Le film est surtout long et très ennuyant. Il se passe pas grand-chose durant ces deux heures, et les rares scènes d’action (« action » dans le sens « où il se passe quelque chose ») sont entrecoupées de grands moments de silence et d’inaction. Un peu comme si le réalisateur se prenait pour Kubrick et se disait « Oh là là je vais faire un truc lent et artistique parce que je suis un artiste ». Le résultat est que le film pourrait durer quarante minutes de moins. Et la musique n’aide pas, ce qui est étonnant lorsqu’on voit qu’elle est composée par Klaus Badelt, à qui on doit Pirate des Carraibes.

Un des points positifs du film est qu’il n’insulte pas la franchise dont il s’inspire, contrairement à Lucifer ou Catwoman. La manière dont le personnage de Constantine est décrit ne diffère pas trop de la version des comics, et il y a même quelque petits clins d’oeil, comme le doigt d’honneur qu’il fait au Diable, où le fait que ce dernier guérisse son cancer.

Mais le film est aussi bourré d’incohérences. Au début, John va voir Gabriel pour essayer d’avoir une place au paradis, et la conclusion de cette discussion est que non, Constantine est destiné à aller en enfer. Pourtant, après sa confrontation avec Balthazar, il le menace de l’envoyer au paradis en lui donnant l’absolution. Donc un démon de l’enfer peut aller au paradis, mais pas un sorcier qui a fait quelque conneries et qui dans le fond est un bon type ? Et il y a plus : lorsqu’il meurt et que le Diable essaie de le traîner en enfer, John va en fait au paradis, et cela est expliqué par le fait qu’il s’est sacrifié. Donc John n’était pas condamné à l’enfer, oui ou merde ?

Il n’y a pas que le scénario qui tique

Si la description du personnage de Constantine est encore assez satisfaisante, il est hélas mal interprété. Keanu Reeves n’est pas très crédible en John Constantine. Il tire toujours la même tête (comme dans beaucoup de ses films d’ailleurs), parle toujours sur le même ton, et fait plus penser à un fonctionnaire qui attend le week-end qu’à un sorcier qui a visité l’enfer. Mais il n’y a pas que lui : Rachel Weisz, qui joue Angela, semble aussi être atteinte du même trouble que son collègue. Il y a juste Tilda Swinton, bien sympathique en tant que Gabriel, qui remonte un peu (mais juste un peu) le niveau.

Parlons de la réalisation. Au début, ça paraît plutôt bien filmé, avec une photographie plus que correcte et des plans esthétiques et symétriques. Mais très vite on se rend compte que le réalisateur utilise toujours le même type de plans symétriques, et on le constate très vite si on y fait attention. Mais le gros problème avec la réalisation, ce sont les effets spéciaux. Les passages dans l’enfer sont encore corrects, mais les créatures et les démons, bon sang ce qu’ils sont moches et mal faits. Et ne me sortez pas le coup du « oui mais ça a mal vieilli ! ». Le film est sorti un an après Le Retour du Roi (avec son splendide Gollum) et a un budget supérieur de quatre millions à ce dernier. Et voilà le résultat.

Jamais effrayant, jamais touchant, jamais drôle, jamais rien. Il n’y a rien dans ce film qui fait la force du personnage de Constantine, et ce n’est pas son interprète qui va remédier à cela. Entre la narration confuse, les incohérences et le twist final fort décevant, le film est surtout difficile à regarder à cause de sa lenteur et de son rythme mal géré, sans parler d’un plot qui tourne, ô originalité, autour d’une prophétie. Je ne le conseillerais uniquement qu’au fan ultra-hardcore du personnage, en accéléré et en fermant les yeux, et encore.

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Picture of Leonidas

Leonidas

Un étudiant suisse passionné de cinéma, d'informatique, et bien évidemment de comics.
DC COMICS: L'ENCYCLOPEDIE SUPERMAN

DC COMICS: L'ENCYCLOPEDIE SUPERMAN

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

À lire aussi

GB eye - DC COMICS Poster Shazam La rage des Dieux (91,5 x 61 cm)

GB eye - DC COMICS Poster Shazam La rage des Dieux (91,5 x 61 cm)

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

23 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Harle
Harle
8 années il y a

C’est marrant mais moi je le conseillerais plutôt au non-fan de Hellblazer ; en tant qu’adaptation je trouve ça catastrophique (un Constantine américain, c’est de toute façon mort d’avance) mais en tant que série b surnaturelle c’est assez cool.

Berserk
Berserk
8 années il y a

Je suis clairement pas d’accord, le film a beau être une adaptation médiocre de Hellblazer, c’est pour moi un bon film. Les effets spéciaux sont beaux, les scènes d’action sont bien orchestrées, les décors sont sympathiques et je trouve que Reeves comme l’acteur qui joue Lucifer et l’actrice qui joue Gabriel étaient géniaux. Puis malgré tout, je trouve qu’on y retrouve assez bien, le caractère de John Constantine dans ce film.
Donc malgré ses défauts comme certains acteurs ou le fait que ça ne soit que très peu fidèle au comicbook, j’ai une certaine sympathie pour ce film.

aedemiel
Invité
aedemiel
8 années il y a

Pour une fois, je suis plutôt pas d’accord. Le film est une mauvaise adaptation en effet, mais il est quand même très cool à regarder notament grâce à ses acteurs.

blackhippy
blackhippy
8 années il y a

Pas d’accord avec la review,malgré que le film soit très différent d support original il a fait de moi un fan de Constantine. Après l avoir vu je n’ai eu qu’une seule envie c’est de dévorer les comics.

4evaheroesf
Invité
4evaheroesf
8 années il y a

« Qu’est-il advenu du mexicain ? Pourquoi la soeur d’Angela s’est tuée ?

On voit bien à quoi sert le mexicain à la fin du film.
La soeur ne voulait pas être utilisée par les démons.

« comment les démons ont fait pour venir ? »

Là, je sèche.^^

Sinon Constantine a bluffé avec Balthazar pour avoir des infos.
Quand à Constantine allant au Paradis, t’as qu’à revoir la scène, c’est assez clair.

Mandalorwarrior
Mandalorwarrior
8 années il y a
Répondre à  Leonidas

Bah, Dieu est peut-être raciste ?… lol

4evaheroesf
Invité
4evaheroesf
8 années il y a
Répondre à  Leonidas

Je dirais plutôt qu’il faut demander l’absolution et avoir vraiment envie d’expier ses péchés.
Après, est-ce qu’un démon le peut ?
Aucune idée.^^
Pour moi, John combattait les démons et sauvait des vies de façon égoïste juste pour un ticket au Paradis.
De plus, on n’est pas obligé de croire tout ce que dit Gabriel vu que c’est un traître.
En tout cas, la fin montre clairement que Constantine a agi de manière désintéressée pour sauver une âme des Enfers et non pour sauver ses fesses car il aurait pu le demander à Lucifer.
Donc pour le sacrifice de soi, il a droit au Paradis.

EneerGy
EneerGy
8 années il y a
Répondre à  4evaheroesf

Tout a fait d’accord. Tu as bien résumer.

Corentin
8 années il y a

J’ai beau trouver ce film assez insultant en tant qu’oeuvre de cinoche et en tant qu’adaptation, n’empêche, chaque fois que je vois la scène où John part vers le paradis et met un gros doigt à Lucifer, je kiffe comme un gosse ^^

Rhyfel4815
Rhyfel4815
8 années il y a

Pour moi le film est sympathique, surtout pour ses acteurs que j’aime bien (sauf Shia LaBeouf, qui même si il reste un acteur bon en soit, ne pourra jamais avoir mon pardon pour Transformers…), mention spéciale à Peter Stormare en Lucifer qui est fabulous.
Il casse pas des briques mais c’est bien à mater un soir qu’on s’ennui et qu’on veut pas se prendre la tête devant un film simple.

Deathstroke
Deathstroke
8 années il y a

« Donc un démon de l’enfer peut aller au paradis, mais pas un sorcier qui a fait quelque conneries et qui dans le fond est un bon type ? »

John raconte qu’il a tenté de se suicider étant enfant, et le suicide dans la religion chrétienne, réussi ou non, condamne la personne a finir en enfer, d’où le fait qu’il est destiné a y finir de base.

TheRiddler
8 années il y a
Répondre à  Deathstroke

C’est pas aussi radical que ça. Pour faire court, dans la religion chrétienne, si une personne a la foi, peu importe ses péchés elle ira au Ciel. Le suicide reste un péché, mais s’il est commis dans un état de détresse profonde ou de maladie mentale, la miséricorde divine prend le pas. À l’inverse, un suicide commis volontairement et de sang-froid aura tendance à être interprété comme un rejet de Dieu, et équivaudrait à une condamnation pour l’Enfer.
“Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.” (1 Jean 5:13)
« Jésus est mort pour tous nos péchés… et si un vrai Chrétien voulait, dans un moment d’attaque spirituelle et de faiblesse, se suicider – ce serait un péché pour lequel Jésus est mort. »

Mixam
Mixam
8 années il y a
Répondre à  TheRiddler

Est-ce que je peux t’applaudir et me prosterner devant toi pour tant de culture?

TheRiddler
8 années il y a
Répondre à  Mixam
DoctorVin's
DoctorVin's
8 années il y a

Je trouve que c’est une mauvaise adaptation mais un film plutôt correct que je regarde avec plaisir si on se met à tiquer sur les incohérences de scénario comme ça tout les films en ont.
Franchement je conseille ce film

sporniket
8 années il y a

J’avais bien aimé à l’époque, mais je suis plutôt bon public en général.

EneerGy
EneerGy
8 années il y a

Pour moi tu n’a rien compris au film … Tu inventes beaucoup de questions sans réponses qui sont largement expliquées dans le film avec comme la tentative de suicide de Constantine, la traitrise de Gabriel, l’absolution, Balthazar…
Les effets spéciaux sont biens faut arrêtez de voir des défauts partout aussi.
Je comprend néanmoins que le film est compliqué et que la réalisation n’aide pas puisque le film part avec beaucoup d’intrigues auquel il répond au fur et à mesure, et si on ferme les yeux 2min on peut ne plus rien piger c’est un peu le problème.

Sh@dow
8 années il y a

Tout pareil que la majorité des personnes ici. Je trouve cette adaptation de Hellblazer très correct. Et j’irais même jusqu’à dire qu’elle est particulièrement réussie !
Alors oui, Constantine n’est pas blond et n’est pas anglais. Oui Keanu Reeves n’est donne pas sa meilleure prestation. Mais tout ça n’est pas grave en soit ! C’est une adaptation et en tant que telle, elle fonctionne !
On y croise les moments incontournables de Hellblazer, la direction artistique est sublime, les effets spéciaux bien foutus et les personnages de Gabriel ainsi que de Lucifer sont extrêmement bien caractérisés.
On peut être éventuellement déçus si on recherche une transcription littéral des comics, mais si on veut juste voir un bon film, Constantine en est un ! Et un bon !

Mathieu
8 années il y a

En fait Leonidas est un rageux qui veut devenir journaliste pour Télérama ! (joke inside)

Sinon pour être constructif, perso j’ai connus d’abord Constantine via ce film, du coup la perception est complètement différente. Et j’ai donc beaucoup apprécié le film. Dorénavant je préfère l’interprétation du personnage qui vient d’être faite dans la série TV éponyme ou dans Arrow (oui je regarde la CW et j’assume).

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
23
0
Rejoignez la discussion!x