Le film avorté Justice League Mortal de George Miller (voir notre dossier sur les films DC qui ne se sont pas faits), sera bientôt le sujet d’un documentaire financé par Kickstarter, qui devrait voir le jour plus tard dans l’année. En attendant, le réalisateur, qui risque de gagner une tripotée d’Oscars pour son Mad Max : Fury Road, est revenu sur la genèse et l’avortement de son film, qui aurait pu nous montrer la Justice League contre Maxwell Lord et Brother Eye en 2009.

J’y étais vraiment attaché [au projet]. Mais une grève des scénaristes se dessinait. Nous devions faire le casting très rapidement, ce que nous avons fait avec les équipes de casting de Warner. Et nous avons préparé le casting très rapidement, monté le projet très rapidement. Et il dépendait d’une date de début, qui dépendait d’une sorte de législation au rabais qui venait de passer avec le nouveau gouvernement australien. Mais c’était une décision à prendre trop importante pour eux à l’époque. Et ça n’est pas passé, et le film entier ne s’est pas fait. Nous y étions presque. Mais ça ne s’est pas fait. Mais ce sont des choses qui arrivent souvent, que des films se concrétisent, que les étoiles semblent s’aligner, sans qu’elles le fassent.

Du coup, il faudra patienter l’an prochain pour avoir la première version de la Justice League au cinéma, même si on en verra déjà les prémisses le mois prochain dans Batman v Superman.

7 Commentaires

  1. Un rêve brisé :/ C était tellement ambitieux ,déjà rassembler la justice league et puis enfin présenter de nouveaux antagonistes inconnus du grand public ^^

  2. rappelez vous que ça devait être un film d’animation en cgi ! perso je préféré attente 2017 et voir le JL en live.

    • Miller souhaitait en faire au départ un film en motion-capture, idée qui a été abandonné par la Warner très rapidement qui voulait bien lancer une franchise en live-action. Du coup c’était bien un projet live qui a été développé comme le prouve les essais pour les costumes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.