Joyeux anniversaire, Robin ! Comme vous le savez si vous suivez un peu DC Planet (et si ce n’est pas le cas, vous devriez avoir honte), nous fêtons depuis quelques jours l’anniversaire du jeune prodige avec un paquet d’articles spéciaux. Le traditionnel top 10 du mois n’échappe pas à la règle, et nous avons décidé de classer les meilleurs personnages à avoir endossé le costume de Robin depuis le célèbre Detective Comics #38 de 1940 !

Notez que nous avons fait le choix de nous concentrer sur les carrières en tant que Robin des différents héros présentés ici. Ainsi, quelqu’un qui trouverait Dick Grayson faiblard en Robin mais bad-ass en tant que Nightwing ne lui aurait pas forcément accordé une place respectable dans sa sélection. C’est particulièrement important pour Jason Todd, sa popularité se justifiant surtout pour son retour en tant que Red Hood. Sans plus tarder, voilà les 10 meilleurs Robins de DC Comics selon le staff de DC Planet !


10. Talon (Terre-3)

Top 10 Robin - Talon Earth 3Première apparition : Teen Titans (Vol. 3) #38 (2006)
Créateurs : Geoff Johns, Tony S. Daniel

En dernière position de ce top, vous trouverez l’équivalent du beurre étalé sur la tartine trop grande. En effet, ce personnage extrêmement discret, créé au cours du run de Geoff Johns sur les Teen Titans, n’est pas apparu souvent dans les publications de DC Comics. Sa figuration dans ce classement peut plutôt se traduire comme un coup de cœur pour le concept qui réside derrière le personnage.

Cette version alternative du premier Robin provient donc de la Terre-3 ramenée dans la continuité à l’issue d’Infinite Crisis. Sidekick du second Owlman de cette réalité, il changera toutefois d’alignement suite à l’influence de sa copine, Duela Dent, allant jusqu’à rejoindre les Teen Titans de la Terre principale. Souvent dans l’ombre de sa dulcinée, il peut être vu comme une nouvelle manière de signifier que si les destins des Robins et des Batmen sont intrinsèquement liés, les premiers recèlent généralement une part de lumière plus importante que celle de leurs mentors. Et le premier qui me cite Jason Todd est banni du site. Dans les New 52, un Dick Grayson de la nouvelle Terre-3 est mentionné dans le Justice League #23.4 : Secret Society intégré au Villains Month. On y apprend qu’il a également endossé le pseudonyme de Talon, mais le lecteur n’a guère le temps d’en profiter puisqu’il est assassiné par le Joker de cet univers alternatif dans le numéro même où il est introduit.

9. Richard ‘Dick’ Grayson (Terre-2 Pre-Crisis)

Top 10 Robin - Dick Earth 2Première apparition : Justice League Of America (Vol. 1) #55 (1967)
Créateurs : Gardner Fox, Mike Sekowsky

Les crisis pre-crisis (comment ça ma formulation est maladroite?) ont souvent été l’occasion de marquer des grands coups dans la continuité, qu’il s’agisse de tuer des personnages, d’en déménager sur d’autres Terres ou d’en créer. C’est ainsi que ce personnage a vu le jour. Dans le numéro où il est introduit, on le voit rejoindre la Justice Society Of America, .

À la différence du Dick Grayson de notre Terre, celui du Golden Age est toujours resté attaché à son identité originelle, ne l’abandonnant pas même après le retrait de son mentor, lequel désirait se consacrer en tant que Bruce Wayne à ses activités de commissaire à Gotham City. C’est donc sous le pseudonyme de Robin qu’il combattit le crime, tout en gagnant sa vie en parallèle en tant qu’avocat sous l’identité de Richard Grayson. Proche de Helena Wayne, qu’il considère comme sa sœur en tant que fille de son père adoptif, il périt aux côtés de celle-ci au cours de Crisis On Infinite Earths, la nouvelle Terre destinée à survivre à l’event étant trop petite pour deux Robins aux origines contradictoires.

8. The Toy Wonder

Top 10 Robin - Toy WonderPremière apparition : Young Justice (Vol. 1) #1’000’000 (1998)
Créateurs : Grant Morrison*

Au sein du fantastique run de Grant Morrison sur le titre JLA, un des moments les plus forts est sans doute le cross-over One Million, parmi les premiers à s’étendre à l’intégralité des séries de l’éditeur. Présentant un DC Univers du 853e siècle, soit un million de mois après la publication du Action Comics #1 en 1938, de nombreux personnages y tiennent un alter-ego futuriste. Au nombre de ceux-ci, un des plus originaux est le Toy Wonder, un robot évoluant dans le costume du jeune prodige. À l’instar du Dick Grayson de Terre-3, ce personnage n’a pas été aperçu souvent dans les pages de votre éditeur préféré, se limitant quasiment à l’event où il a été créé. Ainsi, c’est à nouveau l’originalité de son concept qui a séduit les rédacteurs de DC Planet.

Créé par le Batman de cette timeline, ce dernier a placé dans les circuits du robot une projection de sa propre conscience avant que celle-ci n’ait été traumatisée par le mort de ses parents, tués par des prisonniers de la planète Pluton dont ils avaient la garde. Possédant pour cette raison une personnalité dont la pureté et la naïveté n’a jamais été altérée, le Toy Wonder assiste Batman dans son combat pour faire régner la justice sur cette immense planète-prison, lorsqu’ils n’évoluent pas aux côtés d’autres sidekicks au sein de la version ‘one million’ de la Young Justice.

*D’ordinaire, la paternité d’un personnage revient à l’équipe créative en charge du numéro qui l’a vu naître ; cependant en considérant le concept du Toy Wonder et le contrôle qu’exerçait Grant Morrison sur l’event où il est apparu pour la première fois, on peut sans trop de risques avancer que son géniteur est bien Grant Morrison et non pas Peter David, scénariste du Young Justice #1’000’000.

7. Helena Wayne

Top 10 Robin - Helena WaynePremière apparition formelle : DC Super-Stars #17 (1977)
Première apparition sous le costume de Robin : Earth 2 #1 (2012)
Créateurs : Paul Levitz, Joe Staton

Sur la Terre-2 pre-crisis, Bruce Wayne avait fini par se marier avec Selina Kyle, et de leur union était née une fille : Helena Wayne. Celle-ci était en réalité la toute première justicière à porter le pseudonyme de Huntress, avant que la Crisis ne l’efface de la continuité au milieu des années huitante, permettant l’introduction de Helena Bertinelli, probablement la Huntress la plus connue à ce jour.

Helena Wayne n’a gagné le droit de figurer dans ce classement que depuis sa réintroduction dans le cadre des New 52. Introduite simultanément dans les titres Earth 2 et Worlds Finest, aux côtés des héros de la nouvelle Terre-2, il y est expliqué qu’elle n’a endossé le costume de Huntress qu’une fois arrivée sur notre planète, abandonnant par la même occasion celui de Robin qu’elle portait lorsqu’elle combattait le crime sur sa planète d’origine aux côtés de Bruce Wayne jusqu’à la mort de celui-ci.

6. Stephanie Brown

Top 10 Robin - Stephanie BrownPremière apparition formelle : Detective Comics (Vol. 1) #647 (1992)
Première apparition sous le costume de Robin : Robin #126 (2004)
Créateurs : Chuck Dixon, Tom Lyle

Unique personnage de sexe féminin à avoir endossé le costume de Robin dans la continuité principale à ce jour, Stephanie Brown a souvent souffert de l’ombre de ses concurrents passés (Dick GraysonTim Drake) et futurs (Damian Wayne). D’abord présentée comme la fille du Cluemaster, elle tente de déjouer les plans de son père (en anglais ‘to spoil), préfigurant ses futures activités sous l’identité de Spoiler, qu’elle tiendra durant des années, généralement dans l’ongoing Robin, puisqu’elle y devient un des principaux love-interests de Tim Drake.

C’est grâce à ce dernier qu’elle finira par endosser le costume de Robin en 2004. En effet, lorsque le père de Tim Drake apprend que son fils mène une double-vie peu conventionnelle, il le contraint à abandonner ses activités de justicier, laissant le champ libre aux ambitions de Stephanie. Celle-ci est en partie motivée par le désir de créer une réaction chez Tim Drake lorsque celui-ci constaterait que son poste a été repris par son ex après qu’elle l’eut aperçu en train d’embrasser une camarade. Sa carrière sera toutefois courte, puisqu’elle sera tout d’abord virée par Batman après avoir désobéi à un de ses ordres, avant de trouver la mort dans les mains de Black Mask au cours de l’arc War Games. Si elle n’aura pas porté le costume longtemps, cette période marqua les esprits du lectorat d’une part puisqu’il s’agissait de la toute première ‘girl wonder’ de la continuité – Carrie Kelley n’ayant alors apparu que dans le futur possible imaginé par Frank Miller – et d’une autre part les numéros en question étaient mis en avant par le style particulier de Damion Scott, qui ne rallie pas tous les avis (on vous renvoie à notre critique de la mini sur Raven qu’il avait dessinée).

5. Jason Todd

Top 10 Robin - Jason ToddPremière apparition formelle : Batman #357 (1983)
Première apparition sous le costume de Robin : Batman #368 (1983)
Créateurs : Gerry Conway, Don Newton

Lors de leur reprise des Teen TitansMarv Wolfman et George Pérez mirent d’emblée tout en œuvre pour éloigner la team de l’ambiance ‘mini-Justice League’ qu’elle dégageait lors de sa première itération. Cela se traduisit, d’une part, par l’introduction de nouveaux personnages – CyborgRaven et Starfire – et, d’une autre, de l’éloignement des sidekicks associés à des héros liés à la ligue. C’est pourquoi Wally West ne tarda pas à quitter la team, et Dick Grayson s’émancipa de Batman. Un problème se soulevait cependant : Batman pouvait-il évoluer sans Robin à ses côtés ? DC répondit par la négative et introduisit le personnage de Jason Todd, second Robin de l’histoire, créé près d’un demi-siècle après Dick Grayson.

Le pauvre connut cependant un destin funeste. Si jusqu’à Crisis On Infinite Earths, il s’apparentait grosso modo à un clone de Dick Grayson, il subit l’ire des fans après les légères retcons qu’il traversa après à la crise. En réaction à son impopularité, DC décida alors de remettre son destin entre les mains des lecteurs, leur permettant de choisir entre la vie et la mort de Jason Todd en appelant un numéro. À l’issue d’un vote extrêmement serré (5’343 contre 5’271), ceux-ci décidèrent de ne pas permettre à Robin de se sortir vivant des griffes du Joker, et le garçon périt dans l’explosion du hangar où le Joker l’avait laissé gisant après l’avoir battu avec un pied-de-biche au cours de l’arc tristement célèbre ‘A Death In The Family‘, publié chez Urban dans la collection DC Essentiels. Il connut des années plus tard un retour en fanfare sous l’identité de Red Hood, qu’il porte à l’heure actuelle, mais ceci est une autre histoire pour celui que beaucoup considèrent encore comme ‘le pire Robin qui ait jamais accompagné Batman‘. Sa position honorable traduirait-elle une forme de pitié de la part du staff de DC Planet ?

4. Carrie Kelley

Top 10 Robin - Carrie KelleyPremière apparition : The Dark Knight Returns #1 (1986)
Créateur : Frank Miller

Si, en sixième position, Stephanie Brown était la première fille à porter le costume de Robin dans la continuité régulière, Carrie Kelley l’a devancée dès lors qu’on embrasse tous les univers alternatifs, puisque sa création remonte à 1986, dans le premier numéro de l’incontournable mini-série The Dark Knight Returns de Frank Miller, qui marqua un tournant dans l’histoire des comics en présentant une version sombre de Batman reprenant du service après des années de retraite.

Carrie Kelley y est présentée comme une gamine normale, éduquée dans une famille à priori hostile au retour de Batman, largement couvert par les médias. Elle ne partage pas l’opinion de ses parents, et décide, après s’être procuré par ses propres moyens un costume de Robin, de rejoindre la croisade de Batman. Celui-ci l’adopte après qu’elle l’eut sauvé des griffes du chef des Mutants, un gang de malfrats ayant pris le contrôle de Gotham City. Par la suite, elle l’assistera au cours de ses affrontements successifs contre le Joker et Superman. Si elle est appréciée, c’est probablement qu’aux côtés de cette version particulièrement ténébreuse de Batman, elle n’en devient que plus lumineuse. Par la suite on la verra abandonner son costume de Robin contre celui de Catgirl dans The Dark Knight Strikes Again, avant d’être introduite dans la continuité régulière par Peter J. Tomasi en tant qu’amie de Damian Wayne dans les pages de Batman & Robin. Enfin, on l’a aperçue récemment dans la mini-série The Dark Knight III : The Master Race, porteuse d’une nouvelle funèbre.

3. Timothy ‘Tim’ Drake

Top 10 Robin -Tim DrakePremière apparition formelle : Batman (Vol. 1) #436 (1989)
Première apparition sous le costume de Robin : Batman (Vol. 1) #442 (1989)
Créateurs : Marv Wolfman, Pat Broderick

À la mort de Jason Todd, la question qui s’était posée au départ de Dick Grayson refit surface : est-ce que Batman peut-il évoluer sans Robin ? Encore une fois, DC sauta sur l’occasion pour introduire un nouveau personnage. L’éditeur s’appliqua toutefois à ne pas répéter l’échec de Jason Todd. En conséquence, le personnage de Tim Drake eut droit à une personnalité sensiblement plus lisse : à la différence de ses prédécesseurs, il n’était pas orphelin, et arriva de son côté à la conclusion que Batman avait besoin d’un Robin après avoir deviné comme un grand la double-identité de Bruce Wayne.

Pendant des années, Tim Drake fut donc le Robin officiel, et son importance peut être constatée par la longue ongoing auquel il eut droit de 1993 à 2009 sur près d’un million de numéros !* Cette ongoing lui permit de développer son propre micro-univers, au sein duquel Stephanie Brown occupait une place non-négligeable. Sa carrière connut moult rebondissements, parcourue par des événements titanesques comme Knightfall, où il assista impuissant à la chute de Jean-Paul Valley dans la folie, No Man’s Land, durant lequel il lutta pour empêcher une Gotham City dévastée de sombrer dans le chaos, Identity Crisis, qui lui enleva son père, ou Batman And Son, qui mit en scène une arrivée de Damian Wayne qui fut douloureuse pour le troisième Robin. À la disparition de Bruce Wayne qui accompagna la fin de Final Crisis, Dick Grayson endossa le costume de Batman et Damian, celui de Robin, contraignant Tim à prendre l’identité de Red Robin, qu’il conserve à ce jour.

*Avec un petit hiatus entre le numéro #183 et le numéro #1’000’000.

2. Damian Wayne

Top 10 Robin -Damian WaynePremière apparition formelle : Batman (Vol. 1) #655 (2006)
Première apparition sous le costume de Robin : Batman And Robin (Vol. 1) #1
Créateurs : Grant Morrison, Andy Kubert

Parmi tous les personnages créés au cours du Modern Age, un des plus réussis est sans doute Damian Wayne, sorti de l’imagination du génial Grant Morrison. Présenté comme le fils de Bruce Wayne et Talia Al Ghul, suite à leur union charnelle mise en scène dans le graphic novel Son Of The Demon de Mike W. Barr, il se détache de ses prédécesseurs par son caractère nuancé. Portant sur ses épaules le poids de deux idéaux moraux diamétralement opposés, il se démarque par son ambiguïté prononcée qui lui confère un charisme franchement original au milieu des héros de comics modernes.

Élevé aux premières heures par la Ligue des AssassinsDamian Wayne ne rencontre son père biologique qu’à l’âge de dix ans, où il chamboule la vie du justicier masqué. Ses premiers contacts avec la Bat-Family, qu’il s’agisse de Tim Drake ou de Alfred Pennyworth, sont houleux, et on peut en dire autant de ses premiers pas en tant que Robin aux côtés de Dick Grayson, où il l’aidera à mettre un terme aux machinations du terrible Professeur Pyg. Il rejoindra également brièvement les Teen Titans sous le conseil de Dick qui juge qu’il serait sain pour le garçon d’évoluer aux côtés de héros de son âge. C’est ensuite dans l’ombre de Batman, une fois celui-ci revenu des limbes du temps, qu’il assurera son rôle de sidekick, jusqu’à sa mort au terme de la seconde mini-série Batman Incorporated. Mais puisque la mort n’est qu’un désagrément temporaire dans les comics, le fils de Bruce Wayne est récemment revenu d’entre les morts grâce à l’abnégation de Batman au cours de l’arc Robin Rises. Sa résurrection ne s’est cependant pas faite sans quelques retouches, et le personnage s’en est trouvé transformé à jamais…

1. Richard ‘Dick’ Grayson

Top 10 Robin - Dick GraysonPremière apparition : Detective Comics (Vol. 1) #38 (1940)
Créateur : Bill Finger, Jerry Robinson, Bob Kane

N’en déplaise à Barney Stinson, ‘old is always better‘, et c’est sans surprise que le premier Robin est le favori du staff de DC Planet. Si, au cours de sa longue carrière, il aura endossé différents costumes, à savoir ceux de Nightwing, de Batman et plus récemment de l’Agent 47 pour Spyral, il reste le personnage à avoir endossé l’identité de Robin le plus longtemps puisqu’il n’eut à souffrir d’aucune concurrence durant plus de quarante ans.

Orphelin lui aussi, Dick Grayson est le fils de John et Mary Grayson, deux acrobates morts dans des circonstances douteuses lors d’une représentation du Cirque Haley. Pour éviter au jeune gymnaste de traverser les mêmes heures sombres qu’il a lui même endurées, Bruce Wayne décide de prendre le garçon sous son aile, pour en faire son fils adoptif aux yeux du public, tandis qu’il partira combattre le crime avec lui sous le costume de Robin dans le cadre de sa double-vie. La carrière de Dick Grayson est, à l’image de sa longévité, traversée par de nombreux hauts faits et éclats ; et si sa relation avec Batman n’a pas toujours été facile, il reste encore à ce jour un de ses plus précieux amis et alliés.


Le duel s’est avéré serré entre les deux candidats pour la première place, Damian Wayne ayant les faveurs coupables d’une large frange du staff, mais finalement c’est Dick Grayson, aidé par son formidable fessier, qui a remporté la palme d’or. Le reste du top s’est enchaîné sans trop de suspense, les années de service des différents personnages faisant généralement la différence. Au nombre des candidats qui n’ont pas réussi à se tailler une place parmi la sélection finale, on peut citer notamment Bruce Wayne lui-même, puisqu’il était expliqué dans le Detective Comics #226 de 1955 que le célèbre justicier avait endossé le costume coloré lorsqu’il faisait ses premiers pas de détective, ou le Red Robin de Kingdom Come, aussi discret que mystérieux.

Et vous alors ? Quels sont vos Robins favoris ?

6 COMMENTS

  1. Le Robin interprété par Chris O’Donell dans Batman Forever/Batman et Robin, je suis sensible aux nanards :3

  2. T’as eu aussi des Robin Elseworlds. Mon favori est dans la minie série de 3 numéros  »Thrillkiller 62 »(1997) écrit par Howard Chaykin, dessin: Dan Brereton. Il fait équipe avec Batgirl.

    Comme je suis friand des concepts de Morrison, un autre Elseworlds,  »Robin 3000 »(1992), ce Robin porte le nom dans le civil Tom Wayne. Écrit par Byron Preiss, dessin par Craig Russell.

  3. Merci pour ce top, très intéressant et qui me révèle l’existence de Robins que je ne connaissais pas !

  4. C’est un choix assez dur, en fait la plupart des Robins se sont véritablement accomplie en s’émancipant de Bruce (Nightwing, Red Hood, Spoiler/Batgirl) en fait seul Tim n’a pas réussi cet épreuve (Red Robin ne lui a clairement pas réussi). D’ailleurs plutôt que la question « un bon Robin est-il un Robin mort? » il faudrait peut-être se demander si un bon Robin n’est pas un Robin qui n’est plus Robin?

    Dans Kingdom Come le Red Robin est Dick Grayson non?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.