Les points positifs:
  • Superman valorisé chez DC
  • Nostalgie encore et toujours
  • C’est très rafraichissant
  • Clark plus humain que jamais
Les points négatifs:
  • Dessins très en dessous
  • La notion de secret ?
  • Les personnages sont moches

« When you break something, you’re not just breaking the thing, you’re like hurting everyone who made it the way it was. » – Clark Kent


  • Scénario : Max Landis – Dessin : Nick Dragotta – Couleur : Alex Guimaraes – Couverture : Ryan Soo, Dragotta, Guimaraes
  • DC Comics – Superman : American Alien #1 – 11 novembre 2015 – 24 pages – 3.99$

Avec dernièrement Superman : Lois & Clark, DC semble vouloir revaloriser l’un de ses principaux personnage en la personne de Superman. Déjà bien présent dans les parutions, ce n’est pas assez et voici donc Superman : American Alien. Cette nouvelle série a pour objectif de présenter la jeunesse de Superman parmis les terriens. On ne peut s’éviter de penser que c’est quand même une énième série sur les origines parmis beaucoup déjà publiées. Mais on ne va pas s’arrêter à ça n’est ce pas ?! Alors que vaut cette nouvelle série ?

Dieu merci, on évite l’habituel passage avec Krypton qui explose, Clark dans son vaisseau et tout le tatouin. On connait ça. En fait, Max Landis est assez malin dans sa mise en scène et scénario, car en réalité le lecteur n’en sait pas plus que Clark lui-même. Le lecteur n’est pas mis dans une position omnisciente, on sait ce que Clark sait ! Même si la grosse majorité des lecteurs savent, c’est appréciable pour un nouveau lecteur. Et puis ne pas tout révéler dés le début, ça donne envie de continuer à découvrir.

Clark est un enfant, il découvre ses pouvoirs ou plutôt il les subit. Autant ses parents que lui sont perdus dans cette histoire. Certes cela rend les personnages plus humain que jamais. Mais quand Clark voit un médecin à cause de ça, euh … il faudrait quand même rester un minimum discret quand même. D’accord ce médecin ne sait pas vraiment, mais il y a un énorme risque. De plus, Jonathan et Martha semblent jouer un peu aux crétins, « Ah il s’est écrasé sur Terre et fait des trucs pas très humain, hum c’est étrange ». Autre chose qui me dérange énormément, Jonathan Kent ressemble beaucoup trop à Clark ! On dirait son vrai père et pas son père adoptif. Ce point m’agace un peu. En parlant des dessins, le dessin des personnages est très mauvais. C’est moche, ça manque de détails, ça fait cartoon et personnellement je n’aime pas du tout. Ca casse le poids que pourrait avoir cette série. A côté de ça, Lois & Clark fait un travail réellement beaucoup plus beau, c’est dommage de ne pas avoir le même niveau ici.

Un bon point dans ce numéro est la relation père/fils entre Jonathan et Clark. C’est un point important justement dans une origine de Superman et il est très bien maîtrisé ici. De plus, la curiosité est piquée car si c’est les origines du Superman New 52, alors les parents vont devoir disparaitre et on veut savoir comment. Mais si au contraire, c’est une origine sans rapport avec notre héros actuel, alors on s’en fout plus … De l’espoir quand même, on espère l’apparition d’enjeux prochainement.

Cette série ne marquera pas et sera dispensable si le scénario n’arrive pas à intéresser un minimum ou à innover. Malgré ça, je ne sais pas pourquoi c’est appaisant de voir une série bien loin de la violence ou de la modernité actuelle. Le dessin est vraiment trop cartoon, surtout quand on voit la couverture magnifique. Mais l’esprit et la caractérisation des personnes sont bien présents. On veut continuer avec un espoir d’innovation et d’amélioration. Après j’ai aussi envie de dire que je n’y crois pas tellement non plus tellement avec les expériences passées de DC.

4
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Review Express VO - Semaine #219 | DCPlanet.frBigDRimPorterKani Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Kani
Kani

je suis exactement du mm avis, j’irai voir la suite, mais je suis assez déçu pour l’instant…

Porter
Porter

J’ai vraiment aimé le coter cartoon des dessins , ca rajoute un coté léger bonne vibe.
Et cette exagération dans les mimique et surtout au niveaux des yeux l’expression du regard me fait véhiculer de l’emotion.
Il a une bonne bouille le ptit clark :)

BigDRim
BigDRim

Si j’ai bien compris c’est une mini série composée d’une petite histoire sur la jeunesse de Clark à chaque numéro donc je pense qu’on peut tirer un trait sur un quelconque enjeu.

Sinon oui les dessins sont pas top (j’ai mis du temps à reconnaitre Clark de son père) mais ils ont un certain style touchant.

trackback

[…] Superman : American Alien #1 […]