[Review VF] Coffin Hill Tome 1
Les points positifs :
  • Un scénario bien ficelé par Caitlin Kittredge
  • Les dessins fabuleux d’Inaki Miranda
  • Le personnage d’Eve Coffin très charismatique
  • Des éléments importants et réutilisables
  • Le surnaturel au rendez vous
Les points négatifs :
  • Une deuxième lecture pour vraiment cerner tous les détails

“Attendant que la sorcière de Coffin ne soit plus une comptine… Et naisse à nouveau.”


  • Scénario : Caitlin Kittredge – Dessins : Inaki Miranda, Steve Sadowski, Mark Farmer – Colorisation :  Eva De La Cruz

Urban Comics commence très fort 2015 en proposant pour sa première semaine de publication un titre Vertigo de très bonne facture. Coffin Hill est un comics que j’ai suivi de près dès son annonce en 2013, attiré par son univers très sombre et surnaturel ; mon engouement pour cette série s’est confirmé grâce aux première planches d’Inaki Miranda (Fairest). La scénariste Caitlin Kittredge est nouvelle dans le monde des comics et signe donc son premier comic book. Ce premier tome est l’équivalent de Coffin Hill Vol. 1 :Forest of the Night qui contient les numéros #1-7. Avant de commencer je tiens à préciser que lire Coffin Hill en format librairie est un luxe et rend la lecture beaucoup plus appréciable.

L’histoire commence après qu’Eve Coffin ait clôturé une enquête sur un certains serial-killer se faisant nommer le “Ice Fisher”. N’étant pas de caractère sociable, cette dernière préfère se reposer chez elle tranquillement, sauf qu’un drame va se produire en rentrant dans son appartement et la jeune Eve va se prendre une balle qui va la plonger dans un état à la limite de la mort. Suite à cette événement le scénario profite d’un bond dans le passé, dix ans plus tôt pour être exact dans la ville de Coffin Hill, où une fête à lieu dans le manoir des Coffin. Nous découvrons une jeune Eve inconsciente et provocatrice tant par son comportement que son physique. Après avoir fait une entrée fracassante à la fête du manoir, Eve rejoint ses amis dans la forêt pour y faire de la sorcellerie et là le surnaturel fait son entrée.

[Review VF] Coffin Hill Tome 1

Caitlin Kittredge nous offre un récit prenant, nous nous attachons facilement aux personnages, et nous plonge dans un road trip surnaturel avec de la possession, esprit, créature et rituel de sang. Le scénario n’échappe pas au phénomène des bonds parallèle entre passé et présent, là ou ça devient intéressant c’est que les éléments du passé vont aider Eve à résoudre les événements du présent à savoir la disparition d’adolescent dans la foret de Coffin Hill. Petite remarque importante, certains éléments sont disséminés un peu partout tout le long du premier tome, ils sont pour l’instant banals mais après une deuxième lecture, des éléments seront compréhensibles. La caractérisation des personnages est vraiment importante, que ce soit Eve, Mel ou encore Nate, chaque personnage apporte à l’histoire, même les secondaires comme la mère d’Eve se révèle intriguants. On peut dire une chose, Caitlin se sert de ce premier tome pour poser les bases d’une intrigue solide, il est même sûr de dire qu’après la sortie des prochains tomes, une relecture permettra de lever le voile sur beaucoup de mystère.

En parlant de mystère rentrons dans le vif du sujet sur la composition de ce Tome 1, les 6 premiers numéros correspondent à poser les bases et résoudre une enquête sur la disparition d’adolescents dans la forêt de Coffin Hill. Pendant tout le long, on en apprend beaucoup sur le personnage principal, ses amies, les gens de Coffin Hill et notamment la réputation de sorcière de la famille Coffin dont Eve fait partie. On découvre aussi des bases solides sur le bestiaires des monstres et esprits, ainsi que dans les sorts et invocations de l’univers. Cependant la conclusion est rapide : dès le 5ème chapitre on sait déjà ou l’histoire va nous mener et donc l’intrigue se perd jusqu’aux dernières pages du 6ème chapitre qui est certes inattendu mais aussi très expéditif. Le chapitre 7 pourrait faire office de back-up mais sa durée est identique aux autres, on retourne dans les bois de Coffin Hill mais cette fois en 1958, rencontre et course-poursuite dans les bois sont au rendez-vous. Ce chapitre laisse place entièrement au surnaturel entre une petite fille, un fantôme et le corps d’un père défunt. Le voile de mystère est entier quant à cette histoire et son but dans ce premier tome. De mon point de vue, ce chapitre parle de la descendance des Coffin et du rituel de sang qui les lie chacun entre eux et le pacte qu’Eleanor a effectué pour faire naître ou renaître la légende des sorcière de Coffin.

[Review VF] Coffin Hill Tome 1

On passe au moment fort de cette review, les dessins et la colorisations de ce premier tome de Coffin Hill. Vous l’aurez deviné, ça va être dur pour moi d’être objectif, j’ai beaucoup d’attache pour Inaki Miranda qui est concrètement une révélation de ces dernières années aussi bien sur son travail sur Coffin Hill que Fairest. La qualité des dessins est vraiment bluffante, on rajoute la colorisation de Eva De La Cruz et on obtient un mélange sublime et horrifique. Le personnage d’Eve est unique et non banale que ce soit son apparence ou le style vestimentaire notamment au début des années 2000, c’est hallucinant. J’ai hâte de voir des cosplayeuses reproduire à l’identique Eve Coffin. Les combats sont dynamiques et les monstres sont eux aussi époustouflant et horrifique à souhait. Le 7éme chapitre est dessiné par Steve Sadowski qui reste dans la même lignés que Inaki mais les trait sont différents notamment sur les visages.

[Review VF] Coffin Hill Tome 1

En résumé, 2015 démarre très fort pour Urban et son catalogue Vertigo, je vous recommande à 100% cette lecture pour le scénario de Caitlin Kittredge et les dessins d’Inaki Miranda, Steve Sadowski ainsi que la colorisation d’Eva De La Cruz. Je peux vous dire d’avance que le prochain tome de Coffin Hill est aussi prenant que celui-ci, donc n’attendez pas et foncez !

8 Commentaires

  1. Cette review fait très envie mais j’ai peur que ce soit du vu et revu ces histoires de fantômes…

    (sinon deux petites coquilles : “un bond” et non “un bon”, et “plus tôt”, et non “plutôt” ^^

  2. La review donne envie. Reste plus qu’à tester ça maintenant.
    La série fait combien de TP aux USA pour l’instant ? Elle est terminée ? Que je sache si je me lance dans quelque chose de plutôt long ou non.

  3. Je viens de recevoir ce tome aujourd’hui (ainsi que Justice League tome 7), mais n’y ai pas encore jeté un œil.

  4. La petite fille que l’on suit dans le dernier chapitre, ce n’est pas la mère de Eve (même nom il me semble) ?
    Assez déçu sinon, de gros soucis de story telling et de découpage à mes yeux, une histoire confuse en terme de narration qui peine à convaincre et à surprendre, et une caractérisation des personnages secondaires très sommaire et banalisée. D’autant plus décevant quand on lit à côté un comics qui aborde les mêmes thématiques et la même ambiance, Rachel Rising de Terry Moore : la différence en terme de qualité est assez abyssal pour deux comics partageant énormément de similitudes…
    J’attends quand même la suite pour voir s’il y a du mieux ou non.

  5. Personnellement j’ai beaucoup aimé et souhaite jusqu’à présent que la série continue. D’ailleurs j’ai lu que c’était le cas dans les sorties vo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.