Review TV : Constantine, saison 01, épisode 08

Les points positifs :
  •  Les acteurs pas mauvais
  •  Des fausses amourettes pas trop fleur bleue
  •  Se oye un poco español para los bilingües…
Les points négatifs :
  •  … Pero con un acento especial
  •  Des bébés qui auraient le syndrome du bébé secoué =(
  •  Pas transcendant

“You are my failure, John.” – Anne Marie


  • Réalisé par T. J. Scott  Écrit par Carly Wray  12 décembre 2014

Et voilà un nouvel épisode de Constantine de diffusé, avec cette fois-ci pas d’ange en vue mais quelques bonnes sœurs (les religieuses, pas des sœurs avec un physique attrayant) que l’on découvre au Mexique. Constantine sera appelé par une ex qui le déteste pour venir régler une affaire concernant des bébés volés. Zed, de son côté, continue à se faire lourdement draguer par le modèle que l’on découvrait au dernier épisode dans son plus simple appareil mais cette histoire pourrait ne pas se terminer comme prévu.

Tout d’abord, je vous informe que j’ai mis vraiment longtemps avant de réussir à inscrire mes points positifs et négatifs et encore plus de temps à écrire mes premières lignes. Rassurez-vous, je ne vais pas vous annoncer que je déteste le personnage de John Constantine mais que je vais essayer d’en parler quand même. Non non, moi il me plaît bien, il est attachant à la manière d’un Don Juan, un vrai salaud mais avec son côté fascinant et même très lucide parfois. Simplement qu’une fois que le générique de fin s’affichait sur mon écran, j’ai alors réalisé que je n’avais aucune idée de quoi raconter à propos de ce que je venais de voir. Mais bon, avec un peu de bonne volonté et du soutien des camarades, me voici donc devant vous pour une review qui, je l’espère, sera tout de même pertinente. Ici on part dans une intrigue plutôt intéressante avec ce couple dont le bébé est enlevé par une mystérieuse entité pour des raisons inconnues. Une ancienne compagne de John du nom d’Anne Marie, devenue bonne sœur (et là, vous sentez le parallèle avec le mythe de Don Juan ? Elle a pas un petit air d’Elvire cette jeune femme ?), l’appelle désespérée pour obtenir de l’aide, bien que ça lui fasse sacrément mal à l’ego de devoir demander l’assistance d’un type qu’elle déteste autant. Comme il est quand même un peu gentil parfois, Constantine se rendra donc auprès d’elle pour tenter de résoudre cette affaire.

La relation entre John et la jeune nonne est assez crédible, ils n’en font pas trop et il est plutôt facile de se mettre dans la peau de l’un ou l’autre. Ils parviennent à s’entendre pour le bien de l’affaire mais avec un peu d’amertume à certains moments où ils s’envoient des pics. Les scènes où ils apparaissent ensemble ne sont pas trop niaises, on a plus l’impression d’être face à des vrais adultes par rapport aux relations ambiguës qu’on rencontre dans d’autres séries TV dont on fait des reviews. Alors certes, tout n’est pas parfait, et certaines répliques passent moins bien mais globalement c’est plutôt bon. Du côté de Zed, on sent que quelque chose d’important va se passer mais, dans cet épisode, l’intrigue qui la concerne n’est franchement pas passionnante. Ce type qui, depuis qu’il a posé pour un cours de dessin auquel elle participait, n’arrête pas de harceler Zed pour avoir un rendez-vous, il y a de quoi se méfier, le type n’est pas très bon acteur, enfin, pas l’acteur, mais le mec joué par l’acteur est mauvais acteur, mais ça devient trop confus.

On repart au Mexique, là où l’espagnol n’est pas si simple à comprendre même pour les habitués de la langue de Cervantes. Bien que le vilain de l’épisode ne m’ait pas entièrement convaincue, mais que l’on voit heureusement pas trop non plus, cette intrigue plutôt sobre a su capter mon attention. Avec ses bons et mauvais côtés, l’ennui n’aura pas été de la partie. Toujours dans cette intrigue de kidnappeur, quand on fait un peu trop attention comme moi, on réalise assez vite qu’il s’agit de faux bambins, ce qui paraît logique d’ailleurs, mais les faux bébés ne gênent pas vraiment puisqu’ils sont crédibles (sauf celui en forme de poulet, mais ça c’est normal). Seul détail qui m’a frappé, à un moment quand John en récupère un dans ses bras sans tenir la tête. Pourtant, elle reste bien rigide dans la bonne position, à croire qu’il n’a qu’un grand os à la place des vertèbres. Après tout, c’est tout de même mieux, sinon ça m’aurait fait mal de voir ces petites têtes basculer vers l’arrière, même s’il s’agit de faux bébés. Et oui, l’empathie n’a pas de limite ! Enfin, dépend pour qui, quand on voit le cliffhanger final, plutôt fort ici.

Finalement, cet épisode aura été bien distrayant, sans pour autant être grandiose, et promet certaines choses pour la suite sans nous donner vraiment d’aperçu sur ce qu’il va se passer. On est à moitié dans l’histoire, sans que ce soit terriblement bon ou mauvais. Malgré tout, je doute qu’avec un cliffhanger pareil quelqu’un cesse définitivement de regarder la série après cet épisode, ou alors s’il veut arrêter de regarder il aura besoin qu’on lui raconte au moins comment cet élément final se résout, c’est pas humain sinon.

7 Commentaires

  1. La serie pourrai être encore mieux si il mettent le budget pour la saison prochaine si il il a. Pas de budget pas d audience il s attendais a quoi lol

  2. Haha bien relevé le problème avec les bébés. Pour une raison inconnue, j’étais bien curieux après la fin du dernier épisode sur ce qui arriverait à Zed. J’ai adoré les deux histoires, même si la partie de Zed est gachée (il y avait mieux à faire durant l’exploration de la cabane, tout comme durant l’attaque, avec tous les bidules entreposés). J’ai vraiment hâte de retrouver le prochain épisode, meilleur mid-season final me concernant sur les 4 séries (Flash était incroyable bien sûr mais je suis encore plus impatient pour Constantine vu où on a laissé les persos).
    + bel apport de Claire van der Boom sur cet épisode!

  3. Je trouve trois étoiles un peu justes mais bon (de toutes manières je n’aime pas les notes, je trouve ça inutile et réducteur mais ceci est un autre débat). L’épisode est plutôt bon et le cliffhanger assez dingue c’est à mes yeux la seule (vraiment) bonne série tv tiré des comics (Arrow/The Flash c’est assez variable, Gotham je n’ai pas pu supporté et Agents of S.H.I.E.L.D. réussi surtout à cause du support cinéma et de ce qu’elle apporte)

  4. Après The Flash et Arrow, voilà un nouveau cliffhanger du diable ! :D
    L’épisode en lui-même avait de quoi être plus prenant aux tripes, surtout quand des vies de nouveaux-nés sont en jeu, mais il a quand même un certain cachet. Maintenant, je persiste à penser qu’il manque à cette série une véritable identité dans sa mise en scène, qui reste trop conventionnelle malgré quelques touches d’inventivité !
    À mon sens, c’est ce qui fait défaut à Constantine.
    Juste ça, et la série deviendrait alors incontournable en moins de temps qu’il n’en faut à John pour finir sa clope !

  5. Personne j’ai trouvé l’épisode super tout comme les précédent
    Ce qui est drôle c’est que j’ai beaucoup de mal avec les comics de constantine mais la série et le film m’ont marqué
    Contrairement à arrow que je trouve niais et de moins en moins attirant malgré mon addiction au comics de Green arrow

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.