1. Avant l’ère Burton/Schumacher

2. Durant l’ère Burton/Schumacher

3. Entre l’ère Burton/Schumacher et Nolan

4. Durant l’ère Nolan


Durant l’ère Burton/Schumacher

 

Les nouvelles propositions d’Adam West

En 1989, à l’occasion de la sortie du premier Batman de Burton, West est interviewé par Rolling Stone Magazine à propos du film de Burton, que West avait qualifié de « Robocop à Gotham City ». Mais ce que l’on retiendra de cette interview, c’est les projets Batman proposés par West.

Dans son histoire, Bruce Wayne aurait pris sa retraite dans son ranch au Nouveau-Mexique après avoir nettoyé la ville de Gotham de tous ses criminels qui auraient été enfermés dans des asiles et des pénitenciers. C’est alors qu’un nouveau super-vilain, créé par West, appelé Sun Yat Mars, apparaîtrait. En outre, il enlèverait des enfants partout dans le monde, en les emmenant dans son satellite zombie, qui aurait été très proche des designs des vaisseaux dans Alien. En gros, nous aurions eu un crossover entre Batman et des zombies. En y pensant, Zack Snyder pourrait très bien s’occuper de ce projet. Même s’il n’avait jamais été prévu que ce projet voit le jour, il était tellement délirant, que j’ai souhaité le faire figurer dans mon dossier. Voici ce que West avait déclaré dans cette interview :

Bruce Wayne s’est retiré dans son ranch à New Mexico après avoir nettoyé Gotham City. La plupart des vilains sont en institut spécialisé ou en prison. Donc j’ai inventé un nouveau supervilain appelé Sun Yat Mars, qui est si haineux qu’il veut transformer tous les humains en ses esclaves, les Marsies. De plus, il kidnappe des jeunes enfants partout dans le monde pour les envoyer sur son Zombie Satellite, qui a un look d’Alien, et ils marchent tous comme Dacua, en ligne vers ces machines qui leur aspirent le cerveau.

Le film se serait ouvert avec Bruce et ses amis chevauchant sous la lumière de la lune, croisant un cadavre de vache entouré par de l’herbe brûlée. Sans savoir si un vaisseau est impliqué ou pas. C’est très mystérieux. Pendant ce temps, Dick Grayson serait devenu interne en médecine quelque part, courant après les infirmières avec sa guitare, le Bruce Springsteen de Mercy Hospital. Pour finir par reformer le duo encore une fois.

Toujours dans la même interview, West avait parlé d’un autre projet. Ce dernier, titré “Superbat”, aurait été un mélange entre Batman et Superman comme l’indique le titre. Le héros serait venu d’une autre galaxie. Même chose que l’idée précédente, ce projet n’est pas allé bien loin.

Adam-West

Batman 3 par Tim Burton

Avant que Burton ne soit remplacé par Schumacher à la tête de la franchise de l’homme chauve-souris, le réalisateur avait déjà commencé à travailler sur un troisième film.

Le projet aurait été titré Batman Continues et aurait vu le retour des acteurs des précédents films et parmi eux, Michelle Pfeiffer. Un retour suggéré par la scène finale du précédent film. Parmi les nouveaux arrivants, nous aurions eu Marlon Wayans dans le rôle de Robin tandis que René Russo aurait été Chase Meridian (filament interprétée par Nicole Kidman dans le film de Schumacher). Concernant les vilains, le retour d’Harvey Dent était à l’ordre du jour, Billy Dee Williams aurait repris son rôle, tandis que l’on parlait aussi du Riddler, sous les traits du défunt Robin Williams, et de Scarecrow.

Mais après que des ligues de parents se soient plaints de la violence dans Batman Returns et que Mac Donald n’ait pas réussit à vendre ses Happy Meals avec les jouets issu du dernier film de la franchise, Burton se retrouve au poste de producteur et Schumacher le remplace. Michael Keaton évoque brièvement une idée d’un film préquelle, servant d’origin story à Batman, mais l’idée est abandonnée par la Warner qui souhaite se concentrer sur des suites. Michael Keaton quitte la franchise et nous connaissons le reste.

Batman 3 par Tim Burton

Un spin-off Catwoman par Tim Burton

Alors que Burton est écarté de la réalisation de Batman 3, Warner ne veut pas pour autant que le réalisateur quitte la franchise et lui propose le projet d’un spin-off sur le personnage de Catwoman.

Dans ce film, nous aurions découvert ce qui était arrivé à la belle féline fatale après les événements de Batman Returns. Amnésique, Selina se retrouve à Oasisville, une ville fictive semblable à Las Vegas, où elle aurait rencontré des super-héros masculins qui l’auraient forcé à redevenir la femme chat qu’elle était.

Même si Warner tente de préparer un peu le terrain avec une brève allusion à Catwoman dans Batman Forever, le ton des deux films ne s’accordent pas puisque Forver est un film familial tandis que Catwoman aurait dû être proche du précédent Batman de Burton. Finalement, Burton quitte le projet pour réaliser une adaptation de la Chute de la maison Usher qui ne verra elle non plus pas le jour et Pfeiffer vaque à d’autres projets. Le projet évolue et deviendra le nanard avec Halle Berry que nous (ne) connaissons (pas).

Un spin-off Catwoman par Tim Burton

Batman Triumphant

Alors que Batman & Robin est en post-production, la Warner est certaine que le film sera un succès et lance la pré-production d’un Batman V, intitulé Batman Triumphant. Une date de sortie est déjà annoncée : 1999.

Pour le casting, George Clooney et Chris O’Donnel auraient repris leurs rôles de Batman & Robin, mais Batgirl n’aurait pas été de retour. Pour les vilains, Scarecrow aurait été le principal adversaire, interprété par Nicolas Cage, accompagné par une Harley Quinn, interprétée par Madonna, qui aurait été dans cette version, la fille du Joker. En parlant de ce dernier, Jack Nicholson aurait repris son rôle pour une petite apparition lorsque Batman aurait été touché par le gaz de Crane.

Comme vous avez pu le remarquer, ce film aurait été plus sombre que son prédécesseur et aurait eu un Scarecrow proche des comics. Mais après l’échec critique de Batman & Robin, Warner abandonne le projet. C’est à peu près au même moment que la Warner stoppe un projet de spin-off sur le personnage de Robin. Je n’en n’ai pas parlé car je n’ai absolument rien trouvé sur ce projet. Ce n’est que grâce à une déclaration de Chris O’Donnel, faite lors de la sortie de The Dark Knight Rises, que nous avions appris l’existence d’un tel projet.

Batman Triumphant

Batman DarKnight

Même si Batman & Robin a été un échec critique, il n’a pas été pour autant un échec commercial et Warner décide de continuer la franchise Batman avec une nouvelle approche. Lee Shapiro et Stephen Wise proposent alors un nouveau projet intitulé Batman DarKnight.

Dans ce film, qui aurait été très inspiré par le Dark Knight Returns de Miller, Bruce Wayne a pris sa retraite et vis reclus dans son manoir, tout en étant en froid avec Dick, son ancien protégé. Pendant ce temps, le docteur Jonathan Crane, psychiatre à l’asile d’Arkham, mène des expériences illégales sur la peur avec une toxine qu’il a mise au point. Il est alors découvert par son collègue, le docteur Kirk Langstrom. Crane décide de faire taire Langstrom en lui injectant un nouveau sérum qui le transforme en une chauve-souris géante. Langstrom commence alors à semer la terreur dans les rues de Gotham. Mais lorsque la population le prend pour Batman, Bruce est obligé de sortir de sa retraite pour arrêter Man-Bat et Crane.

Un projet qui aurait signé un retour aux sources, avec des éléments qui auraient très bien pu s’intégrer dans un film de Burton. Le film aurait mis l’accent sur la psychologie de Langstrom et sa lutte intérieure entre l’homme et la bête. Là encore, Nicolas Cage est évoqué pour le rôle de Crane tandis que l’on parle de Terence Stamp (Zod dans Superman I & II) pour le rôle de Langstrom. Malgré tout, la Warner décide de ne pas donner suite au projet.

Batman DarKnight

Les propositions de Joel Schumacher

Malgré l’échec des différents projets, Joel Schumacher va faire de nombreuses propositions au studio Warner pour un Batman V, situé dans la continuité des précédents films. Parmi ces propositions on retiendra un Dark Knight Returns avec le retour de Michael Keaton dans le rôle de Batman et l’évocation d’un David Bowie en Joker ou encore un Batman : Year One.

18 Commentaires

  1. J’image ces acteurs que l’on prend pour de tels projets qui doivent être hyper excité et puis finalement abandon. Ca doit être une grosse déception en tant que acteur. Certains films avaient un potentiel mais d’autres étaient certaine des projets venant trop tôt. Justice League etc, il faut préparer les choses et non pas tout donner d’un coup.

  2. Si j’etais riche et que je ne savais plus quoi faire de mon argent je financerai entièrement Batman Triomphant en reprenant Clooney et O’ donnel!

    Limite, la rumeur infondé qui parlait de Schumacher au scenario d’une nouvelle série papier basé sur les films de 1995 a 1997 m’avait grave fait saliver!

  3. Le Batman de Aronofsky aurait été énorme ! J’aurai vraiment voulu voir ça ! Tout comme j’aurai adoré voir ce que Burton aurait fait de Superman ! (il est sorti superman lives ?)
    Et le JLA sentait grave l’epicness aussi: Superman controlé pour bastonner WW !! Awesome ! Mais j’aime pas le casting qui a été fait.

  4. Le Justice League: Mortal avait l’air vachement bien ! Surtout avec la proximité avec le comics. J’aurais préféré avoir la trilogie de Nolan par après….

  5. Dossier très intéressant, il y a des projet qui auraient pu être bons notamment celui d’Aronofsky. C’est marrant de se dire qu’il s’est joué d’un rien pour que tout change, si un seul de ces nombreux projets aurait aboutit qui sait ou en serait Batman et Dc au ciné aujourd’hui. Etant donné qu’on a eu la trilogie de Nolan et Mos je ne regrette pas, surtout le Justice League qui serait arrivé au milieu des Nolan, pas forcémment une bonne idée.

    • C’est exactement ce que je pense aussi, quand on regarde ces dernières années, il y a beaucoup de fans qui reprochent qu’il n’y ai pas eu assez de films DC au Cinéma, mais quand on voit que pleins de one shot (sans être liés) auraient pu éventuellement aboutir, on se rend surtout compte que la qualité n’aurait pas toujours été forcément au rendez-vous (certains projets étaient soit limite sur le papier, soit dans la vision de leur réalisateur), ou qu’ils se seraient parasiter entre eux. Nolan a connu un succès fulgurant avec sa trilogie (qui a changé le genre du comic book movie pour toujours) en plus d’un succès critique, mais paradoxalement sa trilogie a vampiriser tous les autres projets DC en parallèle (sauf un mais c’est un autre sujet), au point ou beaucoup de projets étaient mis en stand by (ou ranger dans des cartons), tant que Nolan n’en avait pas fini avec Batman. Paradoxalement la franchise de Nolan a été le plus grand succès DC au cinéma et a redoré Batman aux yeux du public (et des nouvelles générations), au point ou le public en redemande (du DC), mais en même temps ça a empêché d’autres projets (ou Super Héros) de finir leur maturation et de terminer sur grand écran. L’univers DC au cinéma et ses nombreux personnages qu’on est en droit d’attendre depuis longtemps a mis (très) longtemps a se construire, mais je préfère ce qui est entrain de se faire aujourd’hui que ce qui aurait pu se faire hier, la ligne directrice d’aujourd’hui est plus cohérente et a un énorme potentiel.

  6. Heureusement que la plupart des projets n’ont jamais aboutis, je me souviens qu’à l’époque quand on suivais l’avancement de certains des projets, on en venait a se dire qu’il valait mieux que certains échoues (je crois que c’est aussi l’époque qui voulait ça, dans les années 90 le blockbuster était parfois encore plus “pauvre” que celui pouvant être fait de nous jours, d’où certains projets complètement a coté des sujets et au début des années 2000 c’était pareil). A mes yeux il n’y que le 3 ème Batman de Burton qui trouve grâce car il avait déjà fait 2 bons Batman (pour l’époque) et c’est dommage qu’il n’ai pas pu faire au moins son dernier volet pour fermer la boucle. Autrement le “Batman Darknight” était pas mal (il y a l’envie de raconter une histoire de Batman, pas de vouloir le transformer). Bien entendu il y a aussi le “Justice League Mortal” de Miller qui avait un sacré potentiel (un scénario très ambitieux pour l’époque) le pire c’est que de tous ces projets c’est l’un des rares qui a failli aboutir, mais malheureusement je pense que le film aurait été trop “pop corn movie” (il faut aussi préciser que ce qui a aussi enterré le projet à part la grève des scénaristes et l’envie de Miller de tourner en Australie, c’est aussi le procès Siegel pour les droits de Superman). Il y a un autre projet sans nom que Warner Bros avait en intention, c’était qu’en cas de succès de Superman Returns, faire un Superman et Batman avec Brandon Routh et Christian Bale, mais le semi-succès de Superman Returns a enterré le projet en attendant la suite de SR (qui sera définitivement annulé en 2010 pour devenir Man of Steel) de toute façon Nolan n’était pas du tout chaud et le succès de TDK a rendu Nolan tellement important qu’il n’était plus possible de lui exiger ce type de projet (à l’époque de Begins il aurait pu céder). De mon point de vue on a rien loupé de vraiment nécessaire, Batman Begins a mis du temps a arriver au cinéma (depuis l’ère Schumacher), il n’a pas offert la vision la plus fidèle de Batman, mais a été tellement novateur, bien pensé, intelligent qu’il a permis de faire revivre Batman au Cinéma comme jamais et su imposer le Comic Book movie “intelligent” avec TDK. Sinon ben bravo Jason pour ton dossier, pour toutes tes recherches, tout le travail fourni, et merci pour le dossier :-) vivement le prochain.

  7. Personnellement j’ai jamais été satisfait des adaptations du Dark Knight au ciné.
    Il y a toujours eu des choses qui m’ont fait tiquer comme cette pourriture d’armure totalement rigide empêchant Wayne de se battre correctement (déjà la moitié des chorégraphies combat d’Arrow m’auraient satisfait) ou une Bat Mobile tantôt en carton, tant tôt trop massive.
    En plus Batman à toujours souffert de l’image ‘pour enfant’ que les studios veulent garder (rapport au nombre d’entrées, vente de produits dérivés etc…)
    Les projets d’Aronofsky et de Miller auraient pû marcher niveau univers sombre (surtout vu les réal.).
    J’aurais bien vu Proyas (The Crow, Dark City) comme réalisateur d’un Batman digne de ce nom, son univers collé à 200% au Dark Knight et les combats auraient été vraiment dynamiques.
    Par contre il est clair que la quasi totalité des projets restés dans les cartons ont bien fait d’y rester, voir il faudrait brûler les dits cartons pour pas que ça ressurgisse un jour.

  8. J ‘aurai bien aimé voir se qu’aurait pu donner les « frères » Wachowski sur Batman. J’ai beaucoup aimer V pour Vendetta (même s’ils en étaient que les producteurs). Idem pour Joss Whedon dont l’idée de flash-back du moment concernant Bruce Wayne dans les rues de Gotham me rappelle Buffy Summers arpentant les ruelles sombres de Sunnydale à la recherche de vampires à éliminer. De plus j’ai beaucoup aimé ce qu’il a fait sur Avengers sortie en 2012.

  9. […] Dans un précédent dossier, j’avais évoqué les différents projets avortés tournant autour du personnage de Batman. Dans ce nouveau dossier, j’ai décidé de vous présenter les plus grands projets avortés de films DC, selon moi. Mais pour éviter de faire répétitif avec ce que l’on peut lire ailleurs, j’ai décidé de retirer de ma liste les deux Big guns : Batman et Superman. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.