PARTAGER
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
James Wan

Maintenant que nous avons eu le programme concernant les films DC Comics au cinéma, il serait temps non seulement de révéler celui de Vertigo, mais de nous donner plus d’informations sur les castings et sur les équipes qui travailleront sur les films. Malheureusement, en attendant tout ça, on a juste des rumeurs, mais en voici une plutôt intéressante concernant le film Shazam! prévu en 2019. Bon c’est loin, mais au moins on sait déjà que Black Adam sera joué par The Rock, pardon Dwayne Johnson. Aujourd’hui c’est le réalisateur James Wan qui fait parler de lui pour une éventuelle implication pour le film.

New Line Cinema a annoncé que James Wan serait à la réalisation de The Conjuring 2 et qu’il ferait partie d’une production impliquant New Line et Warner Bros ou DC. Retrouvez ci-dessous la citation entière :

James will make an important movie for New Line and Warner Bros or DC, and that is definitely part of the plan, and a reason for bringing him into the family. He’s the only overall director with a deal here, because we see him as a class of one.

Il semblerait que Shazam! soit une propriété de DC qui est en travail chez New Line depuis un sacré temps. Et en plus ce ne serait pas la première fois que Dwayne Johnson et lui se croiseraient sur un plateau de tournage (coucou Fast & Furious 7). Shazam! serait en développement depuis plus de dix ans pour New Line par Peter Segal, mais les projets ne semblaient pas être prêts de voir le jour, jusqu’à l’annonce du personnage Black Adam par l’acteur.

Emmerich, le président de New Line, a révélé il y a quelques mois que Shazam! serait séparé des autres films DC chez Warner Bros et aurait un autre ton. C’est selon lui bien un comics DC, mais ce n’est pas un personnage de la Justice League ni un comics Marvel. Le ton sera donc différent des autres films de comics.

Maintenant, reste à démêler le vrai du faux et savoir si James Wan est vraiment en lice pour un film de super-héros, lui qui a plutôt l’habitude de donner dans l’hémoglobine ou les chocottes.

Harley

Harley

Nul ne saurait décrire le monstre, aucun langage ne saurait peindre cette vision de folie, ce chaos de cris inarticulés, cette hideuse contradiction de toutes les lois de la matière et de l'ordre cosmique.