Quelle joie les amis de pouvoir vous retrouver ce soir pour ce tout premier panel organisé par DC Entertainement pour ce deuxième jour de la New York Comic Con 2014. L’éditeur a décidé de démarrer avec le crossover Green Lantern: Godhead, qui touche actuellement tous les titres « Lanterns » des New 52. Un panel qui a déjà été retranscrit par vos serviteurs. Étaient présents à ce panel Robert VendittiVan JensenJustin JordanBernard Chang et Brad Walker. En plein jour, et dans la nuit noire… pardon je m’égare, en avant ! Le panel débute avec John Cunningham qui demande à tout le monde comment est venue l’idée de Godhead et de l’utilisation des New Gods.

Recap Panel Green Lantern: Godhead

Les prémices de Green Lantern: Godhead

L’idée des New Gods était là depuis longtemps”, a affirmé Robert Venditti, en disant que l’éditeur du groupe Green Lantern a amené le projet des New Gods il y a quelques temps. “Nous savions bien avant “Lights Out” que quand Kyle reviendrait du Source Wall, la Life Equation ferait partie de tout cela.

D’après Jensen il y a eu beaucoup de discussion à propos de la société et la culture des New Gods version New 52. “Ils savent que l’ultime ennemi du multiverse, Darkseid, est juste là.” nous dit-il. “Justin et moi prenons beaucoup de plaisir à créer de nouveaux New Gods.

J’ai spécifiquement dit, quand je l’ai fait, que je créerai un nouveau New God.” a dit Jordan.

GodHead : Acte 1 – Partie 2, 3 et 4

La deuxième partie de l’acte 1 de Godhead verra les Green Lanterns à la rencontre des New Gods. Venditti affirme que nous verrons que cette histoire a été préparée depuis très longtemps en avançant dans le récit. Notamment en ce qui concerne Hal Jordan. Hal est à un tournant, il devient plus un leader avec un rôle stratégique qu’un héros impulsif. Cependant il découvrira que parfois malgré toutes les préparations, nous sommes dans une position où la victoire est impossible. L’arc aura pour thème fort la question de savoir jusqu’où nous pouvons changer tout en restant le même personnage au fond.

Jordan a affirmé que le concept s’étendait aussi au personnage de Kyle Rayner, qui a des pouvoirs quasi-divins, et la question qui se pose est de savoir s’il peut rester lui-même, ou “si un pouvoir suprême, pareil à celui d’un Dieu ne peut que corrompre ?” . “C’est sympa de voir toutes les intrigues secondaires arriver en tête ; en GodHead” a déclaré l’auteur.

L’histoire continue avec la troisième partie de l’acte 1 dans Green Lantern Corps. Jensen annonce que les New Gods ont réécrit une planète en changeant les créatures en une forme pervertie d’elles mêmes. Hightfather dit qu’ils doivent les tuer pour leur bien. John Stewart et son équipe arrivent sur cette planète nommée Aydin et ils ne savent pas vraiment ce qu’il se passe alors qu’ils se retrouvent à affronter le New God Ugga qui monte un bulldog de l’espace.

GodHead : Acte 1 - Partie 2, 3 et 4

Bernard Chang prend maintenant la parole. En tant qu’artiste Green Lantern est un vrai challenge car il faut être imaginatif dans la façon de représenter les pouvoirs. De plus en ajoutant les New Gods à tout ça, il faut jongler avec les différences entre les Lanterns et ces personnages qui s’expriment très différemment d’un point de vue visuel.

Toujours du côté artistique, Cunningham affirme que les pages finales de la quatrième partie de Godhead, dessinées par Brad Walker sont magnifiques. A ce sujet, Walker révèle qu’il s’est senti très inspiré et l’idée des dernières pages lui est venue naturellement.

Justin et moi nous n’étions jamais rencontrés avant, ni même parlé avant d’avoir notre mission, mais c’était vraiment bien d’avoir l’impression que nous voulions raconter la même histoire lors de notre première conversation. Ce sont des trucs comme ça qui m’intéressent vraiment dans la Science Fiction. Je voulais créer des environnements et des mondes louches… Et la difficulté est que Justin écrivait une histoire où quelque chose arriverait et lorsque vous y revenez il y a un défi dans le fait de montrer cet endroit de retour à la normale alors qu’il n’est normal pour personne d’autre.

Jordan a ajouté que le but premier de “New Guardians” est d’établir ce qu’est le nouveau statu quo, puis de le faire exploser.

Cunningham a ajouté que le numéro de “New Guardians” constitue un virage important de l’histoire, et a demandé à quel point ce qui arrive à Kyle aura des conséquences à long terme sur le personnage. Justin Jordan dit adorer travailler sur le personnage de Kyler Rayner, il veut vraiment montrer toute l’étendue de ses pouvoirs. Mais la grande question ce n’est pas de savoir ce qu’il peut faire mais ce qu’il doit faire, maintenant qu’il a quasiment les pouvoirs d’un dieu.

Recap Panel Green Lantern: Godhead

Jordan a affirmé que l’équipe était chanceuse que les Green Lanterns n’ont pas eu d’autres crossovers entre “Lights Out” et “Godhead” et Walker a ajouté qu’il était impressionné de voir à quel point cette histoire s’était intégrée de façon naturelle aux storylines de chacune des séries. « C’est ce qui est excellent dans un crossover; selon moi, c’est que personne n’a besoin de tout lire pour apprécier le crossover, et les gens qui ont suivi les séries ne seront pas du tout floués”.

Ce crossover est la culmination de toutes les intrigues dans lesquelles nous étions. Godhead vous donnera la réponse sur ce qu’il se passe avec Kyle.”

Tout comme l’avait prévu l’équipe, il y avait vraiment beaucoup à traiter entre les personnages et le voyage dans lequel ils embarquaient. “Ce n’était pas de savoir comment nous allions raconter l’histoire sans qu’elle ne fasse de dégâts à ce que nous faisions mais trouver comment rendre l’histoire plus puissante, plus forte?

Venditti reprend la parole pour dire qu’ils ont vraiment planifié leurs histoires en détail et maintenant c’est juste une question d’exécution des plans. Il poursuit en disant que les numéros Five Years Later peuvent être lus avant ou après Godhead mais les lecteurs découvriront que Godhead et ces numéros spéciaux sont finalement liés.

GodHead : Acte 1 – Partie 5 et 6

La cinquième partie de l’acte 1 sera dans “Red Lanterns” et la sixième dans “Sinestro”.

Dans Red Lanterns, ce sont eux qui sont en charge de la Terre. Et la Terre est la planète qui intéresse les New Gods. Tout cela se développe de manière très organique.” nous raconte Venditti.The Wheel les met en conflit avec Simon Baz et Guy Gardner.”

Selon Venditti, Guy Gardner se retrouve dans un lieu très sombre et ce lieu sera très intéressant à explorer durant tout le crossover Godhead.

Pour ce qui est de la série Sinestro, Venditti nous rappelle que Mogo n’est plus un lieu sûr à la fin de Green Lantern #35. Hal Jordan va donc aller chercher de l’aide là où on ne l’attend pas, donc du côté de Sinestro. La relation entre ces deux personnages va être un élément important de l’histoire et ensemble ils parviendront à tirer le meilleur d’eux-mêmes, bien qu’étant adversaires.

NYCC 2014 - Recap Panel Green Lantern: Godhead

QUESTIONS/REPONSES

Après tout cela, le panel a été ouvert aux questions durant ses dernières minutes. Venditti a affirmé que Saint Walker jouerait un rôle important dans l’arc et a ajouté que les anneaux blanc et noir faisaient partie du spectre émotionnel, et en constituaient les extrémités. Jordan a confirmé cette information en ajoutant que “dans la cosmologie de l’univers… on a besoin des sept autres couleurs pour avoir l’une de ces deux là

“Si vous vous demandez où sont les Black Lanterns dans tout ça, soyez là le mois prochain.” glisse Jensen.

Une question est ensuite posée sur Mogo et Venditti a répondu qu’il ne considère par le personnage comme un des meilleurs Green Lanterns mais simplement comme un des meilleurs personnage de comics.

Enfin pour conclure le panel, Jordan assure que des fragments de la batterie des Blue Lanterns existent toujours quelque part et que nous en saurons plus très bientôt.