Décidément, l’ambiance semble être revenue aux sourires et aux tapes dans le dos au sein des séries DC après un mois dédié à l’anticipation dystopique sur l’ensemble du catalogue. On oublie le désespoir et la mort qui nous attend tous pour retrouver un Superman délivré – enfin ! – de l’abysse Doomsday, après l’événementiel Doomed étendu à la quasi-entièreté des titres Superman. C’est sous la forme d’un aftermath que se présente le numéro douze de la série Superman/Wonder Woman, en kiosque ce mercredi.

On retrouve pour l’occasion Charles Soule à l’écriture, et c’est un adieu pour le scénariste, qui laissera dès le mois prochain sa place au non-moins excellent – mais très différent – Peter J. Tomasi aux rênes de la série. Illustré par les dessins de Jack Herbert, encré par Richards et colorisé par Morey, le numéro sera donc un calme mérité après la tempête crossoveriale, où l’auteur explorera, une dernière fois, cet amour, l’amour si particulier d’une Guerrière Amazone et d’un Kryptonien. Sortie le 8 octobre pour 2,99 dollars.


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.