Cette année, la série New 52 Harley Quinn aura droit à son premier annual qui sera assez particulier. Le numéro sera un rub’n’smell (soit frotte et sens) qui aura des odeurs particulières selon la géographie. La version distribuée aux Etats-Unis sentira le cuir, la lotion solaire, la pizza et le cannabis grâce à au “cannabisylocibe 7-A. Pour le reste du monde, afin d’éviter les soucis de douanes, il n’y aura pas l’odeur de cannabis, mais d’herbe fraîchement coupée. En attendant ce numéro qui sera disponible dès le 29 octobre, le couple Amanda Conner / Jimmy Palmiotti fait des confessions sur ce Harley Quinn Annual #1 qu’il co-écrit.

Concernant l’idée de ce numéro, Amanda avoue que Jimmy avait lancé l’idée sous forme de plaisanterie et que au final DC Comics a gardé l’idée dans un coin. La plupart de l’histoire de l’annual ne se déroulera pas à Coney Island, Brooklyn, qui est l’un des endroits les plus odorants selon eux mais bien à Gotham. Poison Ivy a été jetée à Arkham et Harley décide d’aller la faire sortir. On découvrira pourquoi Ivy finit à Arkham avec différentes séquences qui seront liées aux odeurs. Par exemple, lorsque Harley part pour libérer Ivy, elle porte son costume Bombshell créé par Ant Lucia et les lecteurs pourront frotter les parties en cuir pour sentir le cuir. Mais ils ne livrent pas plus d’informations pour ne pas briser le charme de l’expérience. Ils ne voulaient pas que les odeurs soient trop subtiles, Harley Quinn n’étant pas un personnage subtil du tout. Ils avaient donc choisi un panel d’odeurs, certaines ont été acceptées d’autres refusées. Ils ont choisi les odeurs avec le plus d’impact. Le processus de création a été compliqué car il ne fallait pas mélanger les odeurs et bien les répartir suite à l’impression des pages. Selon eux le titre Harley Quinn est le seul titre qui peut se prêter à l’expérience, il serait bien trop difficile de le faire pour Jonah Hex dans All Star Western ou encore Batman.

John Timms s’occupe de la partie artistique, même s’il y a d’autres artistes qui participent aux planches comme Ben Caldwell, Joe Quinones, Kelley Jones et Stjepan Sejic sur certaines scènes. Le numéro disponible le 29 octobre comptera 38 pages.