Attention, si vous n’êtes pas à jour sur la série Worlds’ Finest, vous allez rencontrer des spoilers inévitables (l’un d’eux constituant le titre de l’article, pourrait-on dire, mais il s’agit seulement d’un astucieux teaser pour aller rattraper votre retard sur le titre !). Lecteurs VF et autres, vous voilà prévenus. 

La série Worlds’ Finest est en proie à quelques chamboulements. Karen Starr (alias Power Girl) et Helena Wayne (Huntress) ont réussi, après 26 numéros passés sur Earth-0, à retourner chez elles. Mais ce faisant, Power Girl a en quelque sorte laissé un héritage sur Terre : il s’agit de Tanya Spears, une jeune adolescente afro-américaine, qui après le départ de Power Girl, se retrouve dotée d’une super-force. Mais ce n’est pas la première fois qu’elle nous montre ses capacités puisque peu de temps auparavant nous la voyions insensible aux « charmes » de Desaad. Le personnage est de plus présent sur la couverture 3D du numéro spécial 5 Years Later de la série (un numéro qui sera illustré par Yildiray Cinar). Alors, quels sont les plans de DC Comics avec ce personnage, sachant que la série Worlds’ Finest va désormais se concentrer sur le passé du Batman et Superman d’Earth 2 ? Paul Levitz, auteur de la série, s’est entretenu avec Newsarama à ce sujet.

Paul Levitz révèle en premier que ce sont Dan Didio et l’éditeur Mike Cotton qui sont venus vers lui il y a quelques mois en lui demandant de créer ce nouveau personnage, avec beaucoup de détails, car ils ont apparemment des plans très spécifiques pour elle. Il devait créer une super-héroïne adolescente de couleur, et une fois cela décidé, Levitz a essayé de la distinguer des autres le plus possible dans le peu de temps qui lui était accordé. Il reste cependant mystérieux quand il insinue que oui, Power Girl savait que Tanya Spears aurait des super-pouvoirs à son départ (quant à expliquer comment elle le savait, c’est une autre histoire).

Levitz fait ensuite une brève description du personnage et rappelle qu’à seulement 17 ans, elle est déjà en post-doc à Starr Labs (donc, qu’elle a déjà une thèse, soit 9 ans d’avance scolairement parlant), mais ce sera aux futurs auteurs du personnage d’aller plus en détails sur sa vie privée. Levitz ne peut pas non plus en dire concernant la présence de l’héroïne sur la couverture du numéro spécial Futures End, puisque parler de son rôle dans l’histoire du dit numéro serait trop en dire déjà. Il précisé néanmoins que lorsqu’il parlait de « plans précis » plus tôt, c’est parce qu’il a entendu que nous la reverrons bientôt dans le DCU. Il espère du coup qu’elle restera longtemps dans cet univers, comme d’autres personnages qu’il a introduits dedans.

C’est donc très peu de choses finalement, l’auteur se plaçant dans une position de « wait n’see » des plus appuyées. Quelque chose me dit qu’il aurait plutôt fallu poser des questions à l’ami Didio !