Avec la SDCC 2014 et l’enchainement des panels les uns après les autres, il est facile de rater quelques petites informations utiles bien que plus légères sans doute, à droite et à gauche. Merci donc à cosmos, un membre de notre communauté, qui nous a signalé une petite interview intéressante de Jeff Lemire réalisée par le site ComicsBeat. L’auteur revient entre autres, sur la série JLU de manière générale, sur l’arrivée de la Légion des Super-Héros dans la série le temps d’un arc et il parle enfin de la conclusion de son run sur Green Arrow. Revenons sur chacun de ces points en détail.

Quelques mots sur la JLU

jlu_selfie

Jeff Lemire explique les raisons du changement de nom de la série, qui devait s’appeler à l’origine Justice League Canada pour devenir Justice League United par la suite. À la base, il devait reprendre les rennes du titre Justice League of America avec l’ambition plutôt simple de les déplacer au Canada, d’où le changement de nom prévu à l’origine. Il explique ensuite que plus la publication approchait, plus les éditeurs commençaient à craindre que le titre de la série allait être trop spécifique pour les lecteurs internationaux ou même américains. Leur ambition étant d’adresser cette série à un maximum de personnes, ils ont changé le titre sans pour autant toucher au contenu de l’histoire. Ce qui allait très bien à Jeff Lemire.

Par la suite, l’auteur se livre sur les ambitions qu’il a pour cette série. Il trouve qu’il y a beaucoup de super-héros qui se prennent très au sérieux, il cite notamment Green Arrow qui pourrait se ranger dans cette catégorie. Mais il pense qu’à force, on oublie un peu que ce sont des héros de comics, et que ces personnages doivent être fun et eux-même, devraient faire des choses funs. C’est un peu le but de ce nouveau titre JLU : ramener un peu d’humour, du fun et du merveilleux.

Plus tard, Jeff Lemire précise bien que Mike McKone ne dessinera hélas que le premier arc de la série, ce dernier n’avait prévu de faire qu’un seul arc dès le départ parce qu’il aurait d’autres projets. Il sera remplacé par Neil Edwards, un anglais, qui a récemment travaillé sur la série Forever Evil : A.R.G.U.S. (ndlr : et ce n’était pas trop mal, il faut dire).

Le cosmique, la Légion des Super-Héros et Equinox

jlu_legion

Lemire pense que le côté cosmique est un de ses aspects favoris du DCU et qu’en dehors des titres de la franchise Green Lantern, il était jusqu’à présent trop peu exploité, alors qu’il réserve un énorme potentiel. L’idée donc d’envoyer son équipe dans l’espace et d’exploiter l’histoire entre Rann et Thanagar, de rencontrer de nouvelles races aliens et de plus tard, insérer la Légion des Super-Héros à la série, participent à explorer ce potentiel.

L’arrivée de la Légion des Super-Héros dans le second arc découlera d’une répercussion du premier arc : le nouveau personnage d’Ultra, le multi-alien (l’enfant qu’ils ont trouvé dans le premier arc) aura, de par son destin, un grand impact sur le 31ème siècle. Cela provoquera l’arrivée de quelques Légionnaires dans le passé pour s’occuper d’Ultra. Ce qui enchaînera par la suite une saga cosmique de plus grande envergure, intitulée ‘Infinitus Saga‘. Jeff Lemire a grandi en lisant la Legion et la Great Darkness Saga, son but est donc de faire un arc très space opera avec genre 40 super-héros qui se baladent dans la galaxie. Cet arc devrait durer six numéros et commence à partir du numéro Annual qui sort en Octobre. Il n’y a rien de prévu de plus pour l’instant concernant la Légion, bien qu’il adorerait pouvoir continuer d’écrire sur les personnages.

Le personnage d’Equinox va aussi profiter de l’arrivé de la Légion des Super-Heroes pour voir son background s’agrandir à travers le numéro Futures End du mois de Septembre. Sa rencontre avec le personnage de Dawnstar (qu’on a pu voir dans la série Legion Lost des New 52), qui est, tout comme elle, une femme aborigène, va être assez marquante pour elle. Elle apprendra qu’elle est une grande source d’inspiration dans le futur. Toujours en parlant d’Equinox, il revient sur la déclaration qui disait que ce personnage était une interprétation de Shannen Koostachin, une jeune activiste canadienne aujourd’hui décédée qui partage des origines similaires au personnage de Lemire. Equinox n’est pas une représentation de Shannen, bien qu’elle soit une source d’inspiration parmis tant d’autres pour le personnage.

La fin du run de Lemire et Sorrentino sur Green Arrow

green_arrow_fe

Jeff Lemire revient pour finir sur son run sur Green Arrow, qu’il n’aurait jamais pu réaliser sans Andrea Sorrentino qui aura été un atout considérable pour cette aventure. Il aura été un vrai co-scénariste. Les deux auteurs n’avaient pas prévu à la base de terminer au numéro 35 précisément, bien que Lemire savait que Sorrentino était désireux de changer d’air après une vingtaine de numéros, pour voir d’autres personnages, et conserver son envie de dessiner. Jeff Lemire savait donc que ce moment arriverait vite.

De plus, attention aux spoilers, sachant que Green Arrow meurt dans l’événement Futures End, il voyait ici une occasion unique de conclure son run. Grace au numéro de Futures End, il a la possibilité de raconter la vie de Green Arrow, de son dernier numéro jusqu’à sa mort dans Futures End, les cinqs dernières années de sa vie en somme. Ce qui est assez inhabituel pour un auteur, puisqu’en général, on arrête d’écrire sur un personnage et on passe la main au suivant sans qu’il ne puisse raconter tout le reste de sa vie en un seul gros numéro.

Jeff Lemire conclut qu’on s’attache beaucoup aux personnages que l’on écrit. Ainsi, c’est un vrai plaisir pour lui de pouvoir continuer d’écrire l’histoire des personnages de Green Arrow et Animal Man dans la série JLU, ou encore Frankenstein dans la série hebdomadaire Futures End.

Dans tous les cas, le monsieur a fait du chemin depuis le début des New 52, et il nous réserve encore visiblement de belles choses pour la suite. J’ai hâte de découvrir son interprétation de la Légion des Super-Héros. Il a déclaré que son personnage préféré était Ultra Boy, et on va voir ceux qui suivent, vous savez de qui il s’agit et quels sont ses pouvoirs ?