Malgré l’annulation en Mai 2013 de la première série Deathstroke après vingt numéros, DC Comics va tenter de ramener le personnage sur le devant de la scène en Octobre prochain avec Tony Daniel qui endossera la double casquette d’auteur/artiste pour une nouvelle série. À cette occasion, l’artiste s’est exprimé sur ses plans et ses envies pour le célèbre assassin créé par Marv Wolfman et George Perez. Même s’il refuse de trop en dire sur les détails de l’histoire, il révèle tout de même quelques petits détails intéressants.

L’AVANTAGE D’ÊTRE À LA FOIS AUTEUR ET DESSINATEUR ET LES RAISONS DU LANCEMENT D’UNE NOUVELLE SÉRIE

Daniel affirme que le fait d’avoir les deux rôles lui permet d’avoir une liberté immense en termes de storytelling. Comme beaucoup d’artistes qui passent à l’écriture, il pense avant tout visuellement et ça lui permet de pouvoir faire tout ce dont il a envie en termes d’action et d’aventure. Il peut vraiment imprimer ses envies aussi bien sur le fond que la forme. L’artiste affirme qu’il donne donc complètement libre cours à son imagination pour livrer les séquences les plus folles possibles. Malgré l’échec de la première série, Tony Daniel reste très confiant pour cette nouvelle version car, selon lui, le personnage est au top de sa popularité entre ses apparitions dans les jeux vidéo, séries animées et évidemment dans la série TV Arrow.

LA FACON DONT IL ABORDE LE PERSONNAGE ET LA SÉRIE

Tony Daniel révèle qu’il a pour le moment un plan sur un an pour son run. Pendant cette période, il a l’intention d’explorer toutes les facettes de Deathstroke. Il ne veut pas simplement écrire un récit dans lequel le personnage passera d’une mission à l’autre sans raison. Les choses seront un peu plus personnelles pour lui. Certains éléments de son passé vont ressurgir, ce qui lui donnera encore plus de profondeur. Pour l’auteur, il est difficile de vraiment décrire son travail en terme d’arc. Le premier arc s’étendra sur cinq ou six épisodes mais mènera à une histoire encore plus grande qui se conclura après sa première année sur le titre. Tout sera donc connecté. Nous verrons Deathstroke faire ce qu’il fait de mieux, à savoir assassiner des gens. Il ne s’agira par contre pas d’une suite d’assassinats sans raison. Une vieille connaissance surgira de son passé, ce qui déclenchera tout une suite d’événements.

Évidemment, Deathstroke est considéré par beaucoup comme un vilain et c’est d’ailleurs le cas. Mais dans la série, il sera vraiment le protagoniste principal, un anti-héros, certes, mais qui fera face à des gens encore moins recommandables que lui. Il ne faut pas s’attendre à le voir faire face à Batman ou Superman. Tony Daniel fait par exemple référence à Tony Montana. Dans Scarface, nous savons bien qu’il ne fait pas partie des « gentils » mais en tant que spectateur, on ne peut s’empêcher d’être empathique envers lui. 

LA CONNEXION DE LA SÉRIE AVEC LE RESTE DU DC UNIVERSE

Même si on voit aussi Deathstroke en ce moment au sein de la nouvelle série New Suicide SquadTony Daniel ne souhaite pas réellement connecter les deux. Il y a très peu de chances de voir la Suicide Squad dans son histoire, en tout cas pour la première année. Sur cette période, son récit sera très centré sur Slade Wilson et sur son passé et il ne veut pas trop s’éparpiller sur le reste. Le premier numéro donnera d’ailleurs directement le ton de la série avec le genre de personnage qu’il faut s’attendre à retrouver.

LE CASTING DE LA SÉRIE

Concernant les personnages qui interviendront régulièrement dans la série justement, Daniel dit qu’ils seront en majorité des nouveaux personnages aussi bien pour les alliés que pour les  ennemis de Deathstroke. Il pense faire intervenir des personnages connus aussi mais il faut que ça soit organique au sein de l’histoire. A ce propos, nous verrons peut-être une petite intervention de Green Arrow à un moment. Cependant ce que l’auteur aime dans le fait de créer des nouveaux personnages, c’est que justement les lecteurs ne savent pas qui ils sont réellement ni à quoi s’attendre et qu’il est donc plus facile d’écrire une histoire dans laquelle personne ne sait vraiment qui est digne de confiance et qui ne l’est pas. Cela permet de troubler un peu les pistes. Il faut en tout cas s’attendre à trouver des politiciens véreux, des criminels, des terroristes et autres joyeusetés de ce genre. Il y aura aussi un tout nouveau personnage féminin qui sera également un assassin dans le genre de Deathstroke.

LE DESIGN DU PERSONNAGE

Pour finir Tony Daniel révèle qu’il travaille en ce moment sur différentes versions du costume iconique de Deathstroke. C’est un des points forts du personnage selon lui, c’est ça qu’on retient la première fois qu’on le croise dans un comics, son masque, son épée, ses couleurs… Il ne veut donc rien changer de façon drastique, il va juste apporter deux ou trois nouveaux éléments. Le personnage aura plusieurs costumes, juste pour porter quelque chose d’adapté à chaque mission. S’il doit être en infiltration, il ne serait pas logique de le voir débarquer avec une armure lourde et des mitraillettes gigantesques par exemple. Mais les fans n’ont pas à avoir peur, son look légendaire sera toujours reconnaissable.

Deathstroke #1 sera disponible en Octobre prochain. Qu’attendez-vous de cette nouvelle série pour le personnage ?