Image avatar

[Review VO] Talon #14 (avec spoilers)

4
[Review VO] Talon #14 (avec spoilers)
  • Scénario
  • Dessins
  • Colorisation
Talon #14
Les points positifs :
  • Un numéro haletant
  • La boucle est bouclée, en quelque sorte
  • La dernière page !
Les points négatifs :
  • Casey Washington la super roxxor
  • Une conclusion assez convenue
  • C’est vraiment pas très beau

« Are you ready to save the world ? » – Someone

  • Scénario : James Tynion IV Dessins : Emanuel Simeoni -  Couverture Emanuel Simeoni
  • DC COMICS – Talon #14 – 31 Décembre 2013 – 32 pages – 2,99$

Il y a un peu plus d’un an sortait Talon #0 qui annonçait la nouvelle série de Scott Snyder et James Tynion IV toute droit issue de l’univers Batman et de son arc « Court of Owls ». Une façon de prolonger l’expérience des Hiboux avec un héros assez particulier puisqu’il en avait lui-même fait partie. Nous voilà maintenant à la veille d’une nouvelle année et Talon connaît aujourd’hui sa première fin puisque James Tynion IV, co-créateur du personnage, n’officiera plus dessus par après (pour rappel, c’est Marguerite Bennett qui fera un one-shot le mois prochain puis Tim Seeley qui écrira la conclusion en deux numéros). Pour cette première review de 2014 (nan parce que faut être sérieux, Teen Titans #26 ça comptait pas hein), je vous propose de nous attarder sur cette fin de run de Tynion, avec je préviens plein de SPOILERS – ne me lisez donc pas si vous n’avez pas déjà lu le numéro (ou si vous ne comptez pas le lire).

On reprend la situation là où on l’avait laissée dans le médiocre #13 avec toute la bande de Calvin Rose attaquée par les Talons et le terrifiant Felix Harmon, un Calvin bien mal en point puisqu’on lui a administré le seul sérum capable d’empêcher sa capacité de régénération. Comble du comble, Sarah Washington a subi un lavage de cerveau de la part de Sebastian Clark et s’amuse à chanter la comptine de la Cour. Enfin si ce n’était que ça puisqu’elle commence d’emblée à trancher la gorge de Calvin. La garce. Heureusement, alors que le Gotham Butcher s’en mêle, intervient Casey Washington avec son nouveau bras tout neuf qui explose littéralement ce dernier et paf ! Affaire réglée en une page. Pour un méchant qui aura été présent presque tout le long de la série, je veux bien qu’il faille terminer son histoire mais là c’est vraiment du bâclé à croire que Tynion a prévu cette « mort » au dernier moment. Puis Casey Washington, même si je suis content de la revoir après tout ce qu’elle a mangé auparavant, la faire revenir en mode machine de guerre surpuissante c’est un peu gros. Parce que son bras peut tirer des gros rayons lasers, mais aussi cautériser des blessures, être un lance-flammes ou un lanceur de seringues hypodermiques. Voilà. Personnellement je me suis demandé pourquoi elle ne balançait pas simplement une bombe atomique sur l’hôtel et comme ça on en parle plus. Mais bon. Le reste de l’histoire est de cet accabit : ça va très vite, Calvin règle ses comptes et on remballe les affaires pour un happy ending sur les dernières pages.


Vous aurez donc compris que j’ai été plutôt déçu. Non pas que je m’attendais à des folies sur seulement un numéro mais l’impression de tout remballer vite fait est présente et également pesante. Et surtout l’impression que depuis quelques numéros on tournait en rond et que certaines idées auraient pu être exploitées. La première ? Hé bien tout simplement le First Talon. Comment ça, vous ne voyez pas de quoi je parle ? Mais si, le First Talon qui avait été teasé lors du Villains Month dans Batman & Robin #23.2 : Court of Owls. On voyait au fin fond du QG de la Cour un énorme (mais vraiment énorme) sarcophage censé le contenir. Et qui était censé être libéré d’ailleurs avec un petit « End ? Find out in the pages of Talon » à la fin du dit numéro. C’est peut-être que moi qui en attendais beaucoup mais cet ennemi n’est jamais venu, Tynion préférant user de la cordelette Felix Harmon jusqu’au bout. Non parce qu’au début cet adversaire était vraiment cool, mais au final il n’y a eu véritablement que lui et Sebastian. Même pendant la partie sur Santa Prisca avec Bane on continuait à suivre Felix. Il aurait été bien plus intéressant d’avoir une dernière partie explosive avec ce First Talon que j’imagine bien plus effrayant et puissant que le Butcher lui-même. Quel dommage !!

Cela dit il y a quand même quelques bonnes idées dans ce numéro. La première est, à mon humble avis, cette ultime apparition de Batman lors de l’affrontement final entre Clark et Calvin Rose. Il ne faut pas oublier que c’est de la série Batman qu’est venue Talon, et le voir revenir pour régler ses comptes avec Clark (qui lui en avait fait baver) et demander des informations sur un certain Lincoln March, ça permet de boucler la boucle et de ramener Calvin Rose vers Batman (vous verrez, c’est encore plus éloquent par après). Et on conforte cette idée encore plus avec la dernière page du numéro. Pour la faire simple, je balance la chose : Calvin Rose est désormais un agent de la Batman, Incorporated. J’ai d’abord été dubitatif en me souvenant de la fin de Batman, Inc. #13 de Morrison. Puis si on considère que non, Batman, Inc. n’a pas été démantelée, l’idée n’est pas mauvaise, et va dans le sens de ramener Calvin vers Batman. Je pense surtout qu’on a droit à un gros teasing d’une partie du contenu de Batman : Eternal qui va forcément faire intervenir (le teasing de Thanksgiving nous le rappelant) Calvin et ses nouveaux copains (Nightrunner et Dark Ranger sont explicitement montrés). Une fin assez ouverte donc et je suis curieux de voir si le petit arc de Tim Seeley va véritablement apporter quelque chose… Pour le reste, on a un happy ending banal : Calvin et Casey se font des bisous, Clark est derrière les barreaux (à voir s’il a dit quelque chose à Batman), Felix Harmon n’est pas vraiment mort (mais quelle surprise !) et Sarah suit une thérapie pour arrêter de se prendre pour un hibou, parce que ça fait désordre. C’est très plat et ça ne mérite pas plus d’attention que cela.


Enfin, un petit point sur les dessins. Comme je le mentionne très clairement dans les points négatifs, c’est plutôt moche. Mais je crois que c’est en particulier dû à la colorisation et tous les effets rajoutés sur la peau des personnages (Calvin en premier) qui rendent vraiment pas bien. Du coup je serai assez curieux de voir une version noir et blanc du travail d’Emanuel Simeoni qui, de toute façon, ne m’a jamais réellement convaincu, pour ce que je m’en souviens. On trouve quand même quelques effets intéressants (notamment lorsque Calvin est complètement calciné, c’est bien affreux) et l’intervention de Batman est bien mise en scène. Par contre les dernières pages c’est vraiment pas joli joli, et si la toute dernière, en termes de contenu, est intéressante, en termes de réalisation, c’est une toute autre histoire…

Alors, Tynion s’en va-t-il de sa série avec les honneurs ? Clairement non. Si le numéro contient quelques bonnes idées, se lit très vite, et constitue au final (à mon humble avis) un teasing pour Batman : Eternal, la narration hâtive et la conclusion assez fade, toutes deux servies par des dessins qui ne font honneur ni aux personnages, ni aux situations, empêchent de savourer une fin de run qui aurait pu être Ô combien plus satisfaisante, si Tynion s’était donné un peu plus de mal. Une bien triste façon d’avoir fini l’année ! 


4 Commentaires »

  1. Image avatar
    AllStarDK 01/01/2014 à 17:26 -

    Je n’ai pas encore lu la série Talon mais avec ce que j’en ai entendu et tout ce que j’ai lu de Tynion IV on a un peu le droit d’avoir peur pour Batman: Eternal non?

    • Image avatar
      n00dle 01/01/2014 à 17:53 -

      Talon était vraiment une excellente série dans ses 7 ou 8 premiers mois d’existence. Après, ça a été un peu plus inégal mais peut-être que Tynion a justement déjà la tête ailleurs depuis un moment, ce qui pourrait expliquer cette baisse de régime.
      Ensuite il ne sera pas tout seul sur Batman Eternal, Snyder sera là pour surveiller et Tim Seeley qui est également un scénariste sur le titre fait des merveilles avec la série Revival donc on peut quand même avoir un peu confiance je pense.

      • Image avatar
        AllStarDK 01/01/2014 à 18:15 -

        Oui après ça risque d’être pas mal, mais je n’ai pas vraiment apprécié les travaux en tandems des deux sur le bat-univers

  2. Image avatar
    jay 01/01/2014 à 18:03 -

    Comme quoi Tynion a bel et bien pour mentor Snyder .


Réagir »

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.