[Review Express VO] Semaine #96

Le Coup de Coeur de la semaine :

  • Injustice GAU #25

Le Top de la semaine :

  • Phantom Stranger #10

Le Flop de la semaine :

  • Stormwatch #22

La Comic Con France 2013 bat son plein mais ce n’est pas pour autant que l’équipe de DC Planet vous oublie (vous êtes d’ailleurs fortement invités à venir nous voir, ne soyez pas timides !). Donc, comme chaque semaine, nous vous proposons nos critiques des sorties VO de la semaine, qui connaît des hauts comme des bas (pour ne pas trop changer !).


BEYOND (DIGITAL…)

ADVENTURES OF SUPERMAN #10

[Review Express VO] Semaine #96 18

Adventures of Superman #10 n’est pas une histoire originale du tout. C’est du vu au moins mille fois mais bizarrement, quand c’est bien fait, on en redemande toujours. Il s’agit encore et toujours d’une confrontation Superman / Lex Luthor, une confrontation dans la plus pure des traductions puisque Superman est occupé à gauche pendant que Lex fait ses diableries à droite pour finir par connecter les deux. Comme dit précédemment ce n’est pas original pour deux sous mais c’est totalement maîtrisé et sur ce type de produits assez courts en nombre de pages ça n’a finalement pas le temps de nous lasser. C’est surtout la caractérisation de Lex qui m’a vraiment plu, lui qui excelle dans ce rôle de satané génie trop intelligent pour son bien.

Visuellement c’est propre, plutôt frais et vraiment agréable. En bref c’est encore une très bonne lecture pour 0,99€.

– Nathko

Note : 8/10

Injustice Gods Among US #25

[Review Express VO] Semaine #96 19

La semaine dernière je vous disais qu’Injustice #24 marquait un tournant pour Superman et ce numéro-ci ne fait que le confirmer. Superman se rend parfaitement compte que sa méthode n’est pas la meilleure mais qu’elle donne des résultats bien plus satisfaisants. Il est donc temps de passer à l’étape supérieure et c’est Lex qui va s’en charger. Bien évidemment Batman n’est pas du tout du même avis. Dans ce numéro il y a de tout. De l’humour, de l’émotion, de l’action, et tout ça dans un équilibre presque parfait. Les dialogues sont encore une fois aux petits oignons et la construction narrative utilise des techniques déjà utilisées auparavant dans la série mais qui font toujours leur petit effet. De plus, les clins d’œil à des évènements liés aux chapitres d’avant permettent de créer une cohérence de la timeline plus forte ce qui est très appréciable.

Dans Injustice #25 c’est le côté artistique qui vient gâcher la fête. Ce n’est pas moche dans l’absolu mais la colorisation est bien trop basique et certaines planches manquent cruellement de détails.

– Nathko

Note : 9/10


NEW 52

Action Comics #22

[Review Express VO] Semaine #96 20

Début de la nouvelle équipe d’Action Comics qui n’est composée d’autre que par l’inconstant Scott Lobdell et le dessinateur sous-exploité Tyler Kirkham. Lobdell nous avait promis une chose, que le titre de la série ne serait pas une décoration et qu’il y aurait bien de l’action dedans. Pour le coup il n’a pas totalement menti et on mettra la parlotte trop présente et encore une fois bien trop inutile sur le compte du numéro d’introduction. D’ailleurs l’auteur se contente de nous présenter de la manière la plus classique qui soit ce début de nouvel arc. On nous plante le contexte par de la parlotte d’exposition, on frappe avant de papotter histoire d’avoir la dose d’action parce qu’on sait déjà que la menace n’est pas le méchant de l’histoire et on nous embête avec des détails assez inutiles… Malgré ces défauts évidents ça reste une lecture relativement intéressante dans le sens où je veux savoir où cela va nous mener.

De plus, Tyler Kirkham, même s’il n’a pas la qualité du monstre Tony Daniel ici, fait un excellent travail, que ce soit sur les scènes de dialogues (même si quelques ratés) et les scènes d’action. Les dessins sont suffisamment détaillés et riches.

– Nathko

Note : 6,5/10

Batman, Incorporated #12

[Review Express VO] Semaine #96 21

La conclusion approche et Batman a rarement été aussi en colère (et n’a jamais été autant « chauve-souris » non plus) ! Ce numéro est celui que nous attendions il y a un mois. Très violent, porté sur l’action, il se lit plutôt vite et fait son office. Morrison soulève quelques dernières questions pour son ultime conclusion, le mois prochain, que nous espérons épique ! Au delà de ça, il a encore trouvé le moyen de placer une ou deux ellipses embarrassantes, mais rien de bien grave en soit. La Batman Inc va reprendre du galon et semble être au coeur de la solution à Leviathan et à Thalia. Et le numéro se termine sur un cliffhanger des plus conventionnel mais qui annonce un règlement de compte à la hauteur des évènements douloureux passés… Burnham quand à lui est au meilleur de sa forme (j’ai presque envie de dire « enfin ») et nous pond un travail magistral. Il tient un peu le numéro à lui tout seul.

– Freytaw

Note : 7/10

Batwing #22

[Review Express VO] Semaine #96 22

Après un retour à Gotham, ce numéro #22 de Batwing commence fort, très fort. L’ennemi reste toujours le même depuis l’arrivée sur la séries des co-scénaristes Justin Gray et Jimmy Palmiotti qui se lancent ici dans le kidnapping des membres de la famille de Batwing. En simple “civil” à ce moment là et en étant obligé de ne pas révéler son identité, il est de suite compliqué pour lui de sauver sa famille. Encore trop jeune pour garder son calme face à ce genre de situations, Batman tente de calmer Batwing qui veut forcément se lancer seul dans une mission périlleuse. Mais Luke Fox est aussi têtu que son mentor et enquête de son côté sans la permission de Batman. L’histoire se tient bien, et je reste agréablement surpris de la qualité de ce titre depuis le changement d’équipe. Côté dessins, c’est l’artiste Fernando Pasarin qui s’y colle et qui nous livre des planches de très bonne qualité. Le numéro reste globalement bon avec des passages un peu mous, mais l’action est relativement présente.

– Edge

Note : 6,5/10

Detective Comics #22

[Review Express VO] Semaine #96 23

Nous sommes dans ce numéro en présence d’une entité qui exécute les agents de police. Mais il semblerait que cette entité ressemble fortement à Batman. En fait, on se rend compte que la situation est légèrement abérante avec une sorte de Bruce Wayne numéro 2 en la personne de Campbell. C’est tout de même intéressant car Bruce/Batman doit affronter pour le coup ses contraires. Le parallèle sur l’histoire des sidekicks est plutôt très bien fait côté méchant. John Layman et Jason Fabok forment toujours un excellent tandem.
Le back-up ne fait que confimer les doutes que l’on pouvait déjà avoir quant à l’idée du tueur sauvage. Andy Clarke est toujours aussi top sur les illustrations de Man-Bat, mais par contre certains de ses personnages humains peuvent être parfois un peu mis de côté. Cependant, malgré une déception sur l’esthétisme de Wrath, John Layman me donne quand même envie d’aller plus loin dans ces deux histoires.

– Harley

Note : 6/10

Dial H #14

[Review Express VO] Semaine #96 24

Le Dial Bunch est toujours à la recherche de leurs deux ennemis, Fixer et Centipede qui veulent s’approprier tous les H-phones afin de les détruire. Seulement, l’utilisation de leur J-phone (pour Jump), un phone particulier qui permet de sauter d’une dimension à une autre, s’avère particulièrement hasardeuse. Passant d’un monde dévasté et recouvert par les eaux, à un autre où des soldats de bois doivent faire face à une invasion de zombies, le voyage n’est pas des plus faciles. Et c’est sans compter l’apparition de l’Opérateur, qui est celui à l’origine de la création des H/S/J-phones.

Il est toujours difficile d’expliquer de quoi parle un numéro de Dial H sans perdre son lecteur, voire se perdre soi-même. Ce numéro est en effet très riche, toujours aussi barré, à tel point que j’ai par moments ressenti l’impression d’être un peu perdu. C’est peut-être l’effet “fin de série” qui fait que tout s’accélère beaucoup. Le duo China Miéville/Alberto Ponticelli (respectivement scénario/dessin) fait toujours des merveilles (Rock-Paper-Scissors Man, quoi !) et si le numéro se lit un peu plus difficilement que d’habitude il n’en reste pas moins d’une richesse on ne peut plus appréciable.

– ArnoKikoo

Note : 8/10

Earth 2 #14

[Review Express VO] Semaine #96 25

Après un petit coup de moins bien le mois dernier, Earth 2 est de retour au top. La guerre entre la World Army et Steppenwolf est déclarée et les héros de Earth 2 ont décidé qu’ils ne seraient pas laissés de côté et veulent faire leur part du boulot. L’ensemble est très bien écrit et même si on pouvait reprocher à James Robinson une intrigue trop ‘éclatée’ jusqu’à maintenant, il commence à rassembler les pièces du puzzle et on a vraiment l’impression qu’il sait exactement où il va et que ses derniers numéros vont être grandioses. Côté dessins, Nicola et Trevor Scott font des merveilles (mon dieu que ce Dr. Fate est classe !) et les scènes d’action en mettent vraiment plein les yeux.

Au final, encore un très bon numéro qui me fait déjà regretter le départ de Robinson mais qui laisse présager que le meilleur reste à venir pour les deux derniers numéros de l’auteur sur le titre.

– n00dle

Note : 8,5/10

Green Arrow #22

[Review Express VO] Semaine #96 26

Je ne sais pas si c’est parce qu’il est tard quand j’écris ces lignes et que j’ai eu une journée épuisante… mais je n’ai pas terriblement accroché à ce numéro. Ce n’est pas mauvais, et en dehors de la révélation choc de la fin du numéro (je vous laisse bien entendu la surprise), j’ai eu un peu de mal à me passionner pour cette suite de la quête d’Ollie. Sans compter que Lemire joue encore avec les temporalités et que j’ai eu un peu de mal à suivre (oui en fait, la fatigue y est sans doute pour quelque chose quand même !). On retrouve un schéma plus classique pour le justicier, avec des flèches diverses et variées, un effort sur leur utilité a été fait cette semaine, mais c’est limite un peu too much surtout quand on considère qu’Oliver Queen est maintenant fauché…Et on renoue un peu avec le début de la série (aie) avec Oliver qui fonctionne avec Naomi et son nouveau pote dont j’ai oublié le nom. Je ne suis pas encore convaincu que c’est ainsi que le personnage va enfin s’émanciper et devenir le Green Arrow que l’on espère. À noter tout de même l’intervention du Compte Vertigo dans ce numéro, mais franchement, je cherche encore le rapport avec le reste de l’histoire…

Sorrentino continue de faire un travail formidable par contre, il s’amuse même à quelques effets de style justement avec l’intervention de Vertigo. Plutôt plaisant visuellement, mais qui souffre je pense d’un peu de punch au niveau de l’intrigue ce mois-ci, même si le mois prochain s’annonce pas mal pour le coup !

– Freytaw

Note : 6/10

Green Lantern #22

[Review Express VO] Semaine #96 27

Venditti continu sur sa lancé afin de donner une nouvelle impulsion à Green Lantern après le passage de Geoff Johns. En cela il reste toujours dans la situation de la gestion de cet après qui est une situation compliqué puisque le corps est vraiment en mauvaise état et que Hal ne sait vraiment plus trop ou donner de la tête avec les urgences qui se multiplient. Il parvient tout de même à laisser des électrons libres qui vont permettre le développement d’intrigues sur le long terme et c’est agréable de voir que l’auteur sait où il va. Il faut toutefois que l’auteur ne traîne pas trop avec cet aftermath afin d’éviter le syndrome Supergirl, ce qui serait vraiment dommageable pour la série. En l’état cela reste bon mais il faut à tout prix avancer.

Du coté artistique ce n’est pas parfait non plus mais Billy Tan s’en sort avec honneur. Seul les détails font défaut lorsque de nombreux personnages apparaissent dans les cases.  La colorisation de très bonne facture aide beaucoup et c’est un plaisir que de suivre l’histoire.

– Nathko

Note : 7,5/10

Stormwatch #22

[Review Express VO] Semaine #96 28

J’aime vraiment Lobo pour continuer à lire ça… Voilà la réflexion que je me suis faite à la fin de ce numéro. Mais puisque depuis le début de cet arc, il est traité comme un pantin, ça devient vraiment difficile pour moi. Le gros problème du titre, outre le fait que cela ressemble de moins en moins à du Stormwatch, c’est qu’à aucun moment on ne s’attache aux personnages. Une série, même de super-héros et d’action, ne peut fonctionner sur le long terme que grâce au développement des personnages et ici ce n’est vraiment pas le cas, ils ont juste des fonctions bien définies dans l’équipe et ça se limite à ça. De plus, les dessins, sans être catastrophiques, ne relèvent pas vraiment le niveau. Le travail d’Yvel Guichet manque en effet clairement de finitions et de détails.

En conclusion, Starlin semble ambitieux dans son histoire et il y a quelques passages (un peu) intéressants mais globalement la sauce ne prend pas. Et hélas, numéro après numéro, je trouve de moins en moins de raisons valables de continuer la lecture de ce titre.

– n00dle

Note : 4/10

Swamp Thing #22

[Review Express VO] Semaine #96 29

Si vous voulez un numéro qui ne se prend pas la tête c’est celui ci qu’il faut lire. Autant le début peut paraître très long et rébarbatif à cause des dialogues un peu trop longuets de Charles Soule, mais, ce monsieur là, il est pas très net dans sa tête, je ne sais pas à quoi il carbure mais c’est du lourd. Ainsi nous avons Swamp Thing qui tente de comprendre pourquoi le Seeker a fait produire du whisky à un arbre, et de l’autre Constantine qui vient semer la zizanie et dérape aussi. Son penchant pour l’alcool lui fait faire n’importe quoi, même si ce n’est pas vraiment n’importe quoi. Ajoutez à cela une dose de petite horreur et folie dans les planches de Kano et vous obtiendrez un résultat assez étourdissant.

Après l’ennui, le sourire puis carrément l’hallucination. Même si Mr le Roi mérite la couronne, qui lui va bien… Bref, c’est sympa, très sympa, maintenant reste à voir comment cette situation va évoluer…

– Harley

Note : 6/10

The Movement #3

[Review Express VO] Semaine #96 30

Katharsis est faite prisonnière par James Cannon et envoyée se faire torturer par des flics plutôt laxistes sur les méthodes d’interrogation. Le reste du groupe de rénégats super-héros est aux prises avec Sarah Rainmaker qui leur administre une bonne grosse averse dans les dents. Et pendant ce temps, celui que j’appellerai le Tueur au petit nuage de pluie (c’est pas une image, c’est littéral, et ça m’a semblé un peu kitsch sur le coup) continue à tuer sans être inquiété. Un numéro assez intéressant cette semaine. Gail Simone livre un scénario tout à fait correct, et continue de jouer sur certaines questions sensibles (qui représente vraiment la loi, qui aide qui dans cette ville pourrie ?) tout en nous faisant bien comprendre qu’à priori, et c’est d’autant plus flagrant vers la fin, que le réel pouvoir de ce groupe, c’est le pouvoir du peuple ! Bon. Voilà, en fait c’est un comics d’extrême-gauche. À noter encore un réel talent dans l’écriture de certains dialogues. Les dessins de Freddie Williams II sont toujours aussi crasseux, mais c’est de bonne ambiance, sauf un personnage qui est franchement, mais franchement laid à regarder. C’est pas le dessin qui est moche, mais vraiment le personnage, j’ai du mal à laisser mes yeux sur les cases dans lesquelles il apparaît. The Movement #3 commence à m’accrocher de façon plus sérieuse – ce qui ne peut être qu’une bonne chose !

– ArnoKikoo

Note : 7,5/10

Trinity of Sin : Phantom Stranger #10

[Review Express VO] Semaine #96 31

Et voici encore un excellent numéro de cette série qui ne finit pas de me ravir ! Le ton est cependant bien différent de l’épisode précédent qui se basait plutôt sur la torture et chercher à rendre mal à l’aise le lecteur. Cette fois-ci, nous sommes au paradis, et c’est l’émotion qui va nous prendre aux tripes. Le Phantom Stranger va enfin retrouvé sa famille, mais à quel prix ? Cette série n’est pas tendre avec son héros, mais possède une trame intelligente et pleine de justesse dans les dialogues et le récit. Dematteis fait encore un boulot de maitre. Tout comme les traits de Fernando Blanco rende justice au sujet traité. Ici, les gros poncif sur la relagion sont globalement évité, ou presque, mais rien de bien gênant. Ils ont choisi de dépeindre un paradis sobre et mystique, dans la lignée du reste de l’Univers DC. La présence d’un Dieu est certes évoqués, mais en filigranne, nous voyons diverses religions danser dans le décor sans jamais savoir ce qui doit prédominer ou non. Ca c’est pour le fond. L’intrigue en elle-même, qui conduit le Phantom Stranger vers sa famille est passionnante et trouve ici une conclusion juste excellente et pleine de mélancolie. Cette série est une perle rare des New 52, je n’arrête pas de vous le dire, et je vous jure, il faut me croire au moins pour cette fois !!

– Freytaw

Note : 9/10

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

Picture of Julien

Julien

Fan de l'univers DC depuis mon enfance, j'ai lancé en 2012 ce projet avec Nathko dans un seul but : rendre l'univers DC Comics plus accessible à toutes et tous, à travers l'actualité, dossiers, guides et chroniques.
DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

DC Comics : L'Encyclopédie (mise à jour et augmentée) / Edition augmentée

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

À lire aussi

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Aquaman
Invité
10 années il y a

Exactement du même avis pour PS.
J’ai vraiment adoré la fin de cette arc, la fin est très touchante.
Je regrette pas mes 3€ par mois pour ce comics qui en vaut la peine.

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
1
0
Rejoignez la discussion!x