Image avatar

[Dossier] Man Of Steel : L’Analyse du Trailer

11
[Dossier] Man Of Steel : L’Analyse du Trailer

Lorsque j’ai vu certains sites faire des « analyses » de trailer je n’ai franchement pas pu m’empêcher de rigoler (et pleurer) très fort…parce que certains pensent que faire des screenshots d’un trailer c’est réaliser une analyse…Je me suis alors dit que faire une vraie analyse (peu importe sa profondeur à partir du moment où c’est constructif) pouvait être une très bonne idée et même engager la discussion sur des éléments précis de celui-ci.

Je vous fais donc partager une analyse (en toute modestie) personnelle (vous en avez de la chance !) du second trailer de Man Of Steel.

1. Pourquoi moi?

2. Je suis Superman

Pourquoi moi ?

La bande annonce s’ouvre sur un Clark dans la mer, sous l’eau avec une multitude de débris autour de lui. Je vous invite à regarder la précédente bande annonce, dans laquelle on pouvait voir de nombreux passages avec Clark sur un bateau en tant que pêcheur. Clark serait-il alors le seul survivant d’un accident arrivant en pleine mer ? Est-ce le moment du déclic ?

Pendant ce temps on peut entendre un dialogue entre Clark enfant et sa mère adoptive Martha. Il semble que très jeune Clark voit ses pouvoirs se développer sans qu’il ne les contrôle. Martha l’aide alors à maitriser cette peur de l’inconnu. Le voir courir à toute allure dans un placard pour pleurer ne laisse aucun doute. « Le monde est trop gros » dit-il. Martha Kent lui répond alors de se concentrer sur sa voix et de faire comme s’il était sur une ile au milieu de l’océan. Imager la solitude pour la rendre réelle.

Ce dialogue fait également écho avec la sérénité que Clark adulte semble montrer en début de trailer lorsqu’il est sous l’eau puisqu’on le revoit juste après cette scène. La relation entre l’enfant et sa mère adoptive semble déjà très forte. De plus on peut se demander si le fait que Clark adulte ne s’embarque pas dans ce job de pêcheur uniquement pour échapper à ce monde qui l’oppresse.

Saut dans le temps, où l’on nous montre ce qui doit probablement être le premier « exploit » de Clark en tant qu’adolescent. Il a donc commencé à utiliser ses pouvoirs dès son adolescence. On entend alors une femme dire « mon fils était dans le bus, il a vu ce que Clark a fait ». Cette scène n’est pas sans rappeler un certain Smallville. C’est donc aussi la première fois qu’il va être face au problème d’acceptation et dans une autre mesure son problème d’identité. Est-ce que le fils dont la femme parle pourrait-être Pete Ross ?

Pa Kent fait alors la leçon au jeune garçon, lui demandant de garder cette facette de lui secrète. Mais Clark se retrouve devant un dilemme moral qui démontre déjà sa bonté et sa gentillesse. Au bord des larmes il dit à son père « Aurais-je du les laisser mourir ? ». Et le père de répondre « peut-être » alors que son visage dit complètement le contraire. On sent l’amour de Pa Kent et son envie de protéger son garçon.

Cette scène est alors coupée par une image qui me parait très importante. En effet, Clark alors adulte semble être revenu à Smallville (si c’est bien la ville dans laquelle a grandi le Kryptonien dans le film) et regarde passer le même genre de bus scolaire qui lui a valu ce sermon. Clark reviendrait-il sur ses pas pour se rappeler les mots de son père ? Cette question en amène une autre : est-ce que Pa Kent est encore en vie lorsque Clark est adulte ? (on va revenir à cette question un peu  plus tard).

Qui suis-je ?

On revient à Clark en version adulte, toujours pas rasé dans ce qui semble être une sorte de couloir, sous terre, entouré de formes particulières. Est-ce la Forteresse de Solitude ? L’objet que Clark tient dans la main doit être la nouvelle version des sacro-saints cristaux de Krypton. Celui-ci doit surement contenir toutes les informations nécessaires pour que Clark sache d’où il vient et qui il est. On le voit poser des questions à quelqu’un. Sans trop prendre de risque je dirais qu’il s’agit de l’hologramme de Jor-El contenu dans les cristaux (ou le cristal s’il n’y en a qu’un seul).




11 Commentaires »

  1. Image avatar
    harleyhuntress 12/12/2012 à 19:16 -

    N’oublions pas qu’il y a un Christopher Nolan pas loin….Et qu’il mélange TOUT dans ses trailers…. Ou comme TDKR, tous les extraits font partie de la première partie du film…. AHAH

  2. Image avatar
    Arguenos 12/12/2012 à 19:35 -

    « Bien sûr Zod ne serait pas Zod sans un petit coup de « KNEEL BEFORE ZOD » » Désolé, mais je crois que Snyder à déjà préciser que cette phrase ne serai pas dans le film :/

    • Image avatar
      Nathko 12/12/2012 à 19:46 -

      La question n’est pas de savoir si la phrase sera dans le film puisque de toute façon dans le trailer il ne parle pas. C’est juste au niveau de la construction du trailer. Enchainer ces deux plans n’est pas une coïncidence. :)

  3. Image avatar
    nomalez 12/12/2012 à 19:59 -

    « je vous demanderai de vous rappeler Green Lantern. »
    Heu, non, pas besoin! ^_^

  4. Lelouch 13/12/2012 à 00:51 -

    Le naufrage fait certainement partie soit de l’excursion de Clark vers les contrées glacées à la recherche de la Forteresse et qu’il se sert d’un voyage en mer, en tant que marin, pour y accéder…

    Soit de son exil de Smallville, par lequel il prend la mer incognito, fait du stop comme dans le premier trailer, blahblahblah.

  5. Thomas 13/12/2012 à 12:13 -

    Pour info: La track dans la première partie du trailer, est bien de Lisa Gerrard, et s’appelle « ELEGY » (sur l’album Immortal Memory, dispo sur spotify)
    La track débutant lors de l’envol est de Craig Armstrong et A.R. Rhaman, s’appelle « STORM » sur l’album Elizabeth: The golden Age

  6. Image avatar
    Nathko 13/12/2012 à 13:29 -

    En fait je me demande si la « Forteresse » n’est pas simplement un vaisseau Krytonien et que le truc noir avec le S en est la clés.

  7. Image avatar
    Baccano 13/12/2012 à 20:52 -

    Ah ok je me disais aussi pour la musique… ^^
    Très bon dossier. J’ai pris un réel plaisir à rerere(etc)garder le trailer pour avoir plusieurs niveaux de lectures.

  8. Gwegs 17/12/2012 à 10:11 -

    tant de cruauté envers Green Lantern… Moi je l’ai trouvé plutôt bien. Oa était superbe, Reynolds avait un jeu d’acteur assez bien.. Bon OK il se passe pas grand chose dedans.. Mais je me suis moins fait chier que devant Iron Man 2 ou captain america..

    • Image avatar
      gabcomicboy 17/12/2012 à 11:01 -

      J’ai pas beaucoup aimé green lantern sauf pour la fidélité des personnages! Mais j’avoue, niveau critique il a pris chère! Y’a un pannel d’adaptations de comics foirés avec une grande classe! (spider-man 1 2 et 3, spawn, iron man 2, les deux 4 fantastiques, Batman et robin!… ect ect!) Green Lantern est quand même mieu réussi!

  9. Ryez 23/12/2012 à 15:34 -

    Pour signaler une « erreur » dans l’analyse, la scène ou l’ont voit Clark Adulte ( avec la barbe ) qui voit passer le bus scolaire, se passe probablement pas a Smallville, mais dans une ville par ou son périple passera ( après justement avoir quitté Smallville ). Et en voyant le bus scolaire ça lui rappel justement Smallville quand il avait sauver le bus adolescent, et quand son père adoptif ( Jonathan Kent ) le sermonnait à propos de son intervention en ayant utilisé ses pouvoirs. Sinon je confirme que Clark aura bien grandi a Smallville dans cette version.


Réagir »

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.