#DCPodcasters - Versus #13 : Man of Steel, meilleur film du DCEU ?

15
#DCPodcasters - Versus #13 : Man of Steel, meilleur film du DCEU ?

C’est les vacances, et tandis que l’actualité s’ennuie nous nous réunissons en souvenir de quatre années passées sous le règne du DCEU, période entamée depuis que Man of Steel ouvrait ce bal controversé en 2013. Petite réunion débat où, après avoir évoqué la trilogie Batman de Christopher Nolan, nous revenons sur la dernière adaptation solo’ en date du héros en bleu, parce qu’il fallait en parler (mais si, on vous dit).


#DCPodcasters Versus #13 – Man of Steel, meilleur film du DCEU ?

Crédits générique : Hans Zimmer – I will find him (Man of Steel Soundtrack)

Pour une courte émission prise sur des temps de révisions pour les uns et de Dark Souls 3 pour l’autre (indice : il est Alsacien, aime la bière et les filles de pauvre vertu), nous nous réunissons entourés de Blue, du fatigué mais vigoureux Watchful tiré du sommeil par d’infâmes chouettes polaires, d’un autre type qui parle trop et animé par la main de velours dans le gant de flammekueche, ArnoKikoo. Une émission débat où tout le monde tombe à peu près d’accord, exception faite du sujet Superman Returns auquel nous consacrerons une émission future – où la vérité triomphante triomphera.

Nous vous invitons bien entendu à partager votre avis et ce podcast s’il vous a plu, en n’oubliant pas que l’actualité revient dès la semaine prochaine avec un podcast News consacré aux dernières brèves de notre sphère DC, et où nous répondrons traditionnellement aux myriades de questions que vous vous posez (là, en général), et d’ici là vous êtes bien sur invités à vous abonner sur la page iTunes ci-jointe, pour bénéficier de splendides coupons cadeaux dans l’établissement imaginaire de votre choix. Avouez, on est trop magiques.

Bonne écoute à tous et à la semaine prochaine !


15 Commentaires »

  1. Mocassin 15/04/2017 à 18:58 -

    Pour ma part, c'est le cas, et encore plus depuis les sorties de l'an dernier. Ce qui est assez ironique en fait.

  2. batloen 15/04/2017 à 19:08 -

    Perso je préfère BvS, surtout la version longue.

  3. Podcast intéressant. Concernant les liens avec le DCEU, il faut savoir que les exécutifs de WB étaient à l'époque divisés : certains avaient le sentiment que MoS pouvait marcher financièrement et lancer un univers partagé tandis que d'autres avaient davantage de doute et avaient commandé à Will Beall un scénario pour un Justice League standalone, cela explique en partie pourquoi on a pas beaucoup de liens avec quelque chose de plus large (l'autre raison étant Nolan qui était moyennement chaud par cette possibilité). Mon avis concernant ce film est qu'il y a beaucoup d'idées dedans, notamment concernant Zod comme vous l'avez fait remarqué, mais le troisième acte est trop long à mes yeux, notamment à partir de la bataille de Metropolis face à laquelle je me suis terriblement ennuyé. Je ne suis pas non plus un grand fan de la photographie, notamment des effets shaky cam. Je préfère Batman V Superman à titre personnel qui, malgré une durée plus longue, gère mieux son rythme à mes yeux même si MoS avait l'avantage de proposer une histoire auto-suffisante.

    PS 1 : Corentin serait intéressé par la possibilité de faire un dossier sur les deux serials de Columbia, si jamais cela ne se fait pas, je serais intéressé pour le faire, ça rejoindrait un peu mon dossier sur les projets avortés Superman.

    PS 2 : Lancez bon sang votre Tipeee pour faire barrage aux travaux autour de chez Corentin et financer une année sabbatique pour le pauvre Watchful pour qu'il puisse dormir pendant un an et qu'il revienne vigoureux pour les podcasts.

    • Corentin 15/04/2017 à 19:29 -

      Grave partant si tu veux t'occuper des Supes de Columbia, je pense que tu sais comment joindre ce bon Cookie (ça me libère du temps pour l'adaptation Filmation et un OMM sur la Donner Cut quand j'aurais le temps de rematter les deux versions).
      Et encore désolé pour le boucan des travaux, je vais m'occuper de tests sons et d'achats de matos pour rendre ça plus audible, promis.

  4. Excellent podcast, c'est juste, toujours pertinent, jamais trollesque alors qu'il y avait de la matière et ça met bien en évidence que, paradoxalement (ou pas), la suite du DCEU a bien profité à MoS. Et tout cet amour pour Returns fait plaisir à entendre. Qu'est-ce qu'il y a pu avoir comme "discussions animées" à ce sujet dans les commentaires, 4 ans plus tôt... Bref hashtag Tim Riteurnze !

  5. Très très bon podcast. J'ai bien aimé les arguments, plutôt nuancé et pas trollesque. Pour moi MoS est meilleur que Returns mais question de goût. J'aime beaucoup MoS par rapport à BvS car c'est un film où on sent BEAUCOUP moins les influences de la prod. De plus, en regardant les bonus, on se rend compte de l'immense travail derrière ce film, notamment la création de la langue, de la culture kryptonienne, etc.

  6. WhoWatches 16/04/2017 à 01:10 -

    Une véritable encyclopédie sur pattes sur Corentin.
    rès bon podcast, et très bon film, même sans son superslip.

  7. Joss64 16/04/2017 à 09:34 -

    Je trouve le chemin de superman cohérent à notre époque, son père le bride, veut le protéger du monde. Les boulots qu'il fait, lui montre que les gens sont bons globalement, serveuse et pêcheur en tête, qu'il ont pas forcément besoin de lui, puis Zod arrive. L'histoire de Krypton et le background, est vraiment fouillé. Le combat final est long mais je ne m'ennuie pas du tout, à l'époque j'avais jamais vu un un contre un aussi intense et puissant, je m'étais dit enfin ça c'est superman et a lui tous seul il peterait tous les avengers XD. Le vrai reproche que j'ai à Man of Steel, j'aurais aimé voir plus de la jeunesse de Clark, le montrant travaillé sur la ferme, maîtriser ses pouvoirs, puis surtout voir le moment où les Kent récupère Kal au vaisseau. La construction flash-back vieillit mal je trouve. Après il a des défauts dans les dialogues parfois moins que BvS certes mais bon. La couleur de l'image est trop grise pour moi, là aussi ça va mal vieillir. La shaky cam n'est pas glorieuse.
    BvS j'aime beaucoup, mais ses défauts sont bien plus gênants. Le coup de Martha quoi qu'on en dise est mauvais, soit mal écrit soit c'était pas bonne idée... J'aurais préféré que Batman reconnaisse Clark (relation qui aurait du être approfondis), le journaliste et que du coup il se rend compte qu'il tue quelqu'un de bien, un humain. Pour une fois Clark aurait sauver Superman. Les allusions à la ligue manque de finesse mais ne me gêne pas en attendant Justice League.
    SS est mauvais. J'y reviens pas.

    Ps:Le premier Iron Man n'était pas sous Disney. D'où sa qualité.

    • Joss64 16/04/2017 à 09:35 -

      Dsl du pavé.

    • Parademon 16/04/2017 à 13:02 -

      J'aurais moi aussi aimé en voir plus de la jeunesse de Clark. Je pense que s'ils l'ont pas fait c'est par peur de faire redite avec Smallville (je trouve ça dommage parce que le peu que j'ai vu de Smallville j'ai pas aimé, mais en même temps je comprends).

  8. Mocassin 16/04/2017 à 13:22 -

    Un bon podcast constructif en effet, ça fait plaisir.
    Et je suis totalement pour le fait d'avoir un podcast Superman Returns, c'est vraiment cool de voir que la majorité d'entre vous l'apprécie. Je pense que c'est le meilleur film Superman, même si je regarde plus facilement Man of Steel.

  9. Strax 16/04/2017 à 16:45 -

    BvS est pour le moment à mes yeux le meilleur film du DCEU (et l'un des meilleurs films du genre). Très dense, il s'apprécie sous de multiples lectures, et il vieillira de la plus belle façon, grâce entre autres à de nouveaux regards et hors de ce contexte actuel où on juge tout le genre super-héroïque à l'aune d'un seul mètre-étalon (Emma merci, ça tend à disparaître).
    Et puis plus de caméra tremblante, c'est bien la seule chose que je pourrais reprocher à MoS (copier Greengrass sur ce qu'il fait de pire, brrr).
    Pour Superman Returns, je suis partagé. Je viens justement de le revoir et par rapport à ma réaction au terme des presque trois heures passées au cinéma à me demander quand il allait enfin se passer quelque chose, en dehors des courbettes respectueuses de Singer envers Donner ("combien de F à catastrophe ?"... -_- ), je suis plus mesuré. Je n'arrive toujours pas à supporter les renvois incessants au film de Donner, appuyés qui plus est par le thème de Williams et la tronche de Brando en 3D, mais il y a tout de même de grosses qualités, comme le côté dépression post-11 septembre de Supes ("Vous dites que le monde n'a pas besoin de Superman, mais chaque jour j'entends les appels à l'aide", ou encore la scène de Superman entre l'espace et la Terre), par exemple.
    Mais la meilleure chose à mon avis, c'est la façon dont le Daily Planet est retranscrit. Dans BvS, il y a cet aspect cynique du monde entier qui explique la perte de foi de Kal El envers ce monde, qui se traduit par un Daily Planet très froid, où Perry White lui-même est d'un cynisme effroyable ("News flash : Crime wave in Gotham ! Other breaking news: Water, wet !"). Dans SR, on a un Perry White très humain et aussi très rigoureux, et surtout un Daily Planet à l'ancienne, avec ses journalistes affairés et courant de gauche à droite. J'aime autant cette vision que celle de BvS, car toutes deux sont finalement déterminantes dans la vision qu'à Superman du monde, et raccordent chacune avec l'ambiance de leur film.
    Bref, je suis bien moins négatif avec SR qu'il y a douze ans, même si je lui reproche beaucoup de choses (en plus de celles citées précédemment), et j'arrive à le revoir sans m'ennuyer. Mais faut savoir à quoi on s'attend avant de le voir pour la première fois, je trouve.

  10. Porter 16/04/2017 à 18:54 -

    Le problème de Man of steel c'est les flashback, j'aurais vraiment voulu une réal plus classique de ce coter la.En ce qui concerne BvS pour moi avec l'ultimate cut on atteint une forme de perfection même si j'ai tjr du mal avec le tease de la ligue en vidéo.

  11. The Obsessive 16/04/2017 à 19:33 -

    J'ai pris plaisir à écouter ce podcast, c'était pertinent, bien cadré et intéressant. Je pense suivre tous les prochains, voilà.

  12. Un avis un peu plus développé ^^ :

    Pourquoi je préfère MoS ? Parce que selon moi c'est un meilleur film et une meilleure adaptation. Bien sûr il existe plein de détails sur lesquels je trouve BvS meilleur : photographie, réalisation, la "patte Snyder" plus marquée. Mais je trouve que le caractère auto-contenu de MoS lui donne un énorme avantage. Quand je revois BvS je me rends compte à quel point le cahier des charges imposé par la Warner était énorme et que tout n'était pas forcément voulu par Snyder. Néanmoins je trouve qu'il a fait un job extraordinaire en faisant cohabiter tout ce qui lui a été imposé.

    Quand j'ai vu MoS, je suis entré dans la salle sans être fan de Superman et, étonnamment, sans connaître grand chose du personnage. Je n'avais jamais vu un seul film de Snyder et quelques semaines auparavant je ne savais même pas que "Man of Steel" renvoyait à Superman. Le noob total quoi.

    Déjà la première impression : en sortant de la salle j'avais des étoiles plein les yeux et je voulais le revoir. Pour BvS je ne savais même pas quoi en penser. Une espèce de soupe indigeste que je n'ai pas su assimiler. Mais de toute façon, ça compte pas car je veux fonder mon avis en comparant MoS et BvS en Ultimate Edition. Pour moi MoS est la parfaite écriture moderne du Superman. Franchement ce Superman plus humain, qui doute j'aime ça. Cela rend plus fort le symbole qu'il deviendra. La construction en flashbacks par Nolan m'a aussi beaucoup plu. Cet espèce de voyage initiatique qui se conclut par la rencontre entre Clark et son père biologique et par la révélation du costume qui sonne la fin de ce premier voyage "physique" mais aussi un voyage à l'intérieur de Clark. Il se cherche et le spectateur y assiste métaphoriquement. Parfait. Il reste désormais le voyage vers les Hommes. Clark n'est pas encore convaincu qu'il doit le faire. Il pense que le monde n'est pas encore prêt à l'accueillir. Lorsque la situation l'exige il se révèle mais la vision de ses deux pères s'oppose. Et là encore c'est très bien fait. C'est ça que j'aime avec MoS : on ne se concentre que sur Superman. Bien sûr on oublie pas l'épique (avec Snyder on a pas de soucis à se faire de ce côté là) et le film regorge de tels moments : le premier vol, la bataille de Krypton, la bataille de Smallville, Superman vs. Zod et j'en passe. On ajoute des protagonistes vraiment excellents et une écriture des personnages des plus géniales (ce Zod qui est l'un de mes coups de coeurs de vilains de cbm, ces membres gradés de l'armée crédibles, ce Superman touchant, cette Lois Lane intrépide, ce Jor-El froid mais plein d'espoir, etc, etc.).

    Avec BvS c'est bien plus complexe. On introduit Batman, on traite des conséquences de MoS, on introduit la JL, on introduit spécifiquement Wonder Woman, on présente une nouvelle intrigue pour que l'on oublie pas Superman au milieu de tout ça, on introduit le Fourth World, on adapte Death of Superman pour la fin (récit consacré donc à Superman) mais on adapte le début à Dark Knight Returns (récit consacré à ce qu'est Batman et sa vision de la justice), on doit aussi réintroduire les personnages de MoS pour les voir évoluer dans ce nouveau monde, on suit les manoeuvres de Lex, l'enquête de Lois. Bref je ne sais toujours pas comment s'est débrouillé Snyder pour faire tenir tout ça en un seul film de 3h. Je ne connais pas beaucoup de réalisateurs capables d'une telle prouesse mais il l'a fait. Bien plus que des problèmes d'adaptation on retombe dans le voyage initiatique qui fait un peu redite avec MoS et le film ne pouvait pas s'éterniser sur ça quand on voit ce qu'il restait à montrer à l'écran. Voilà le principal problème donc : ce film n'est pas un pur produit made by Snyder. Si visuellement le réalisateur s'impose plus que dans MoS, scénaristiquement c'est pas génial. Je doute fortement que Warner ne lui ait pas imposé des choses (l'introduction de la JL ou du Fourth World entre autres) dans ce but qu'est le rattrapage de ce que Marvel Studios faisait depuis 8 ans. Warner ne voulait absolument pas faire un deuxième film (donc 2-3 ans après) pour introduire sa JL via un autre film et ainsi faire le film Justice League 6-7 ans après BvS. On ajoute à cela un combat final qui, bien que pas franchement mauvais, casse tellement avec l'ambiance et le ton que proposait le film quelques minutes plus tôt. On oublie pas la tonne d'effets spéciaux flashy et là c'est pas super. Là où MoS a réussi à nous proposer un des meilleurs combat 1 vs. 1 que j'ai vu à l'écran, BvS tombe dans la surenchère et c'est franchement dommage. Je n'arrivais même plus à lire l'action. J'ai vu un trop grand contraste entre ce combat entre Batman et Superman qui est juste fantastique et ce combat final que je supporte de moins en moins. En plus de cela je n'aime pas l'écriture de cette Wonder Woman pour le peu qu'on a vu même si Gadot est convaincante et voilà pourquoi je préfère MoS à BvS.


Réagir »

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.